75e anniversaire de la commémoration du raid de Wassenaar par les six commandos fusiliers-marins aux ordres du capitaine Trépel (27 février 2019) [nl]

Le mercredi 27 février 2019, sur la plage de Wassenaar, s’est tenue une cérémonie pour honorer la mémoire des six commandos fusiliers-marins des Forces françaises libres tombés dans la nuit du 27 au 28 février 1944 à cet endroit.

75ème anniversaire de la cérémonie de Wassenaar - JPEG

Il y a 75 ans, le capitaine Charles Trépel et ses commandos, Roger Cabanela, Fernand Devilliers, René Guy, Jean Hagnere et Jacquelin Rivière, menèrent un raid sur la plage de Wassenaar. Leur mission était de recueillir des renseignements sur les défenses ennemies constituant « le mur de l’Atlantique », ainsi que sur la présence éventuelle d’armes secrètes. Mais de cette mission, la troisième tentative sur le même site, aucun ne revint.

JPEG

Le 75e anniversaire du raid de Wassenaar a rassemblé près de 300 personnes, dont notamment M. André-Charles Trépel, fils du capitaine Trépel. Le chef d’Etat-major de la Marine, l’amiral Prazuck est venu de France spécialement pour l’occasion, accompagné du contre-amiral Lucas, commandant de la Force maritime des fusiliers marins et commandos. Ils ont assisté à la cérémonie aux côtés de leurs homologues néerlandais, le vice-amiral d’escadre Kramer, commandant de la Marine royale des Pays-Bas, et le général de brigade Mac Mootry, commandant du Korps Mariniers. Le Commissaire du Roi, M. Jaap Smit et les attachés de défense des pays libérateurs des Pays Bas (Canada, Etats-Unis, France, Pologne, Royaume-Uni) ont également participé à la commémoration.

JPEG - 364.5 ko
De gauche à droite : Contre-Amrial Lucas, Ambassadeur Philippe Lalliot, Amiral Prazuck et Colonel Nogrette - © Henk in ’t Veen

Un groupe de combat en tenue d’époque était sur les rangs aux côtés de vingt fusiliers-marins néerlandais et de quarante français du commando Trépel venus pour honorer la mémoire de celui dont ils portent le nom. Etaient également présents un détachement de militaires français venus de La Haye et Den Helder ainsi qu’un détachement du Cormoran, patrouilleur de service public de la Marine nationale. Des anciens commandos français et néerlandais ainsi que des représentants d’association patriotiques, notamment le général Beauchesne, président de la Fédération des Anciens combattants résidant hors de France, ont également assisté à la commémoration.

JPEG - 238.9 ko
André-Charles Trépel et Caroline Klaver-Bouman

L’Ambassadeur de France aux Pays-Bas, M. Philippe Lalliot, la Maire-adjointe de Wassenaar, Mme Caroline Klaver-Bouman, et le président de l’Association des Commandos en Hollande méridionale, M. Rob Mes, ont prononcé des discours. L’Ambassadeur de France aux Pays-Bas a rappelé que, de ces combats menés par les troupes françaises dès 1940 en Zélande, puis en Normandie et à Wassenaar, à la libération de Flessingue en 1944 jusqu’à l’opération Amherst en avril 1945 dans la province de Drenthe, une fraternité d’armes est née entre la France et les Pays-Bas. Elle s’est poursuivie en Corée, au Liban, en ex-Yougoslavie, en Afghanistan. Elle est toujours d’actualité au Mali, au Levant, en Lituanie sans omettre la coopération en septembre 2017 après l’ouragan Irma.

JPEG - 203.3 ko
Rob Mes

Après la sonnerie au mort, vingt-deux gerbes de fleurs ont été déposées au pied du monument. En clôture, le colonel Nogrette, attaché de défense français, a décoré de la Médaille de la Défense Nationale deux militaires néerlandais pour leur action au profit de la mission Lynx dans le cadre de l’OTAN en Lituanie en 2018, témoignant ainsi de l’attachement à la fraternité d’armes entre nos deux pays. Les hymnes nationaux français et néerlandais ont alors été joués.

PDF - 181.9 ko
Cérémonie de Wassenaar : discours de Philippe Lalliot, Ambassadeur de France aux Pays-Bas
(PDF - 181.9 ko)
PDF - 157.2 ko
Herdenking Wassenaar - Toespraak van locoburgemeester Caroline Klaver-Bouman
(PDF - 157.2 ko)

Dans les média :

- https://wassenaar.nieuws.nl/

- https://www.omroepwest.nl/

Dernière modification : 04/03/2019

Haut de page