Automobilistes : gilet et triangle obligatoires au 1er octobre 2008 [nl]

Depuis le 1er octobre 2008 : sanctions contre les automobilistes dont le véhicule n’est pas équipé d’un gilet rétro-réfléchissant de sécurité et d’un triangle de pré-signalisation.

À cette date, le non-respect de ces nouvelles obligations sera passible d’une contravention de 4ème classe (amende forfaitaire de 135 euros ou minorée de 90 euros).

JPEG
Le gilet de sécurité rétro-réfléchissant est porté par le conducteur avant de sortir de son véhicule immobilisé sur la chaussée ou ses abords à la suite d’un arrêt d’urgence. Il doit comporter le marquage "CE" ainsi qu’une référence à une des deux normes applicables : "EN 471" ou "EN 1150". Le gilet doit être facilement accessible par le conducteur (dans la boîte à gants, sous le siège, dans le vide-poche, etc.).

Dès qu’il sort du véhicule, le conducteur place sur la chaussée, à une distance de 30 mètres au moins de lui-même ou de l’obstacle à signaler, le triangle de pré-signalisation. Le marquage "E 27 R" atteste de la conformité du triangle aux normes en vigueur.

Ces obligations concernent les véhicules immatriculés en France et tous les véhicules étrangers qui circulent en France.

Le port d’un gilet de sécurité est également obligatoire à partir du 1er octobre 2008 pour tout conducteur et passager d’un cycle circulant hors agglomération, de nuit (ou de jour lorsque la visibilité est insuffisante). Tout conducteur ou passager d’un cycle non-revêtu de ce gilet à compter de cette date sera passible d’une contravention de 2ème classe (amende forfaitaire de 35 euros ou minorée de 22 euros).

En savoir plus ?

- Sécurité routière
Le gilet et le triangle obligatoires au 1er octobre

- Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF)
Gilets de sécurité & triangles de pré-signalisation

- Sécurité routière
Le véhicule

Dernière modification : 13/06/2017

Haut de page