COLD RESPONSE 2022 - Les marins du Dixmude en route pour le Grand Nord

L’exercice COLD RESPONSE 2022 se déroulera du 14 mars au 1er avril 2022 et rassemblera jusqu’à 35 000 militaires de 28 pays alliés, membres de l’OTAN et partenaires.

Le 18 février 2022, le Porte-hélicoptères amphibie (PHA) Dixmude commandé par le capitaine de vaisseau Emmanuel MOCARD a appareillé de Toulon pour rejoindre le théâtre (zone d’opérations) Atlantique Nord et participer à l’exercice norvégien COLD RESPONSE 2022 (CORE 22). Le PHA sera en escale sur la base navale de Den Helder les 4 et 5 mars.

COLD RESPONSE

Cold Response 2022 (CR 22) est un exercice militaire norvégien, auquel la Norvège a invité les alliés de l’OTAN et les pays partenaires à y participer. La partie la plus visible de l’exercice CR 22 se déroulera entre le 10 mars et le 10 avril 2022.
Depuis début janvier, les forces alliées se sont rendues en Norvège pour s’entraîner à opérer dans des conditions hivernales difficiles. Cold Response mettra fin à la majeure partie de cet entraînement allié, mais il y aura un entraînement allié en Norvège après Cold Response.
L’alliance de l’OTAN est l’épine dorsale de la défense de la Norvège. Si quelqu’un attaque le pays, il invoquera l’article 5 du Traité de l’Atlantique Nord, et les alliés l’assisteront militairement.
Les 35 000 participants se composent de :
- 14 000 forces terrestres
- 13 000 forces navales
- 8 000 militaires
- Environ 220 avions et plus de 50 navires.

Entraînements en mer
Peu après son appareillage de Toulon, son port base, le Dixmude a mené des entraînements en mer avec le porte-aéronefs italien Guiseppe Garibaldi, également déployé pour participer à CORE 22, au cours desquels le Dixmude a pu utiliser le drone aérien embarqué S-100 Camcopter. Les navires ont également pu pratiquer des appontages croisés comme celui d’un hélicoptère Merlin italien sur le pont d’envol du PHA Dixmude.

Embarquement de troupes
Le Dixmude a embarqué son Groupe tactique embarqué (GTE) : 287 soldats et 80 véhicules de l’armée de terre, composé essentiellement de marsouins du 1er Régiment d’infanterie de marine (1er RIMa). Portant à plus de 600 le nombre de militaires à bord.

Participation française
Par ailleurs, la participation française à CR22, devrait être complétée par un avion de détection et de commandement aéroporté E-3F [AWACS], la frégate multi missions Languedoc, le chasseur de mines tripartite Croix du Sud, un avion de patrouille maritime Atlantique 2 et un bataillon d’entrée en premier sur le théâtre, comprenant des unités du 3e Régiment de Hussards [RH] et du 1er Régiment d’Infanterie [RI], appuyées par des éléments du 511e Régiment du Train [RT].

Dernière modification : 29/08/2022

Haut de page