Cérémonie d’ouverture des commémorations pour les 75 ans de la libération des Pays-Bas (31 août 2019, Terneuzen) [nl]

Le 31 août 2019, à Terneuzen, s’est déroulée la cérémonie d’ouverture des commémorations pour les 75 ans de la libération des Pays-Bas. A cette occasion, le couple royal des Pays-Bas avait convié des représentants des pays Alliés ayant contribué à la libération : Belgique, Canada, Etats-Unis, France, Royaume-Uni, Pologne et Norvège.

JPEG - 215.2 ko
Mme Geneviève Darrieussecq et M. Didier Reynders

La France était représentée par Geneviève Darrieussecq, Secrétaire d’État auprès de la ministre des Armées, ainsi que par le vice-amiral Schricke, qui représentait alors les forces armées françaises.

JPEG - 271.7 ko
MM. Bruneau, Muller et Schricke

Après avoir sonné une cloche pour marquer symboliquement la libération des Pays-Bas, le Roi Willem-Alexander a invité les représentants des pays Alliés à allumer des torches en hommage à leur implication décisive dans les combats.

JPEG

JPEG

Des vétérans de ces combats étaient aussi présents. La délégation française était accompagnée du colonel (e.r.) Achille Muller, âgé de 94 ans.

Né à Forbach (Moselle) en 1925, il fuit la Lorraine alors que les allemands annexent cette région au Reich en 1940. Âgé de 18 ans, il part vers l’Angleterre en passant par l’Espagne, chose très risquée à l’époque. Présenté au général De Gaulle, il est ensuite entraîné par les Anglais pour intégrer l’unité de parachutistes d’élites SAS (Special Air Service). Achille Muller sera largué en Bretagne en 1944 et participera à la libération de Vannes, Rennes, puis Paris.

JPEG

En 1945, il est envoyé aux Pays-Bas et participe à l’opération Amherst. Cette dernière, réalisée par 700 parachutistes français SAS, est essentielle car elle vise à libérer intacts les canaux néerlandais dans les provinces de Drenthe et de Groningue, ainsi que les ponts et les aérodromes. Les parachutistes sont largués près d’Assen (dans la province de Drenthe) et effectuent leur mission avec succès. Après la libération des Pays-Bas, Achille Muller retourne en Angleterre quelques temps et reste dans l’Armée.

JPEG

En 2016, il reçoit les insignes de Grand-Croix de l’Ordre de la Légion d’Honneur, la plus haute distinction française.

15.000 visiteurs sont venus de toutes provinces des Pays-Bas pour l’occasion. Un « labyrinthe » de conteneurs avait été construit. Ces derniers retraçaient l’épopée de chaque pays lors des combats des Pays-Bas. Durant un an, les Néerlandais célébreront les 75 ans de leur pays au rythme de nombreuses commémorations.

JPEG

Plus de photos : Sur Flickr

https://www.4en5mei.nl/75-jaar-vrijheid/fotos-31-augusuts

Dernière modification : 04/09/2019

Haut de page