Conférence internationale sur la santé mentale et le soutien psychosocial en situation de crise (7 et 8 octobre 2019, Amsterdam) [nl]

Les 7 et 8 octobre s’est tenue à Amsterdam, dans les locaux du bâtiment historique KIT Royal Tropical Institute, la deuxième Conférence internationale sur la santé mentale et le soutien psychosocial (Mental Health and Psychosocial Support – MHPSS) en situation de crise.

Cette série de conférences pilotée par l’Alliance des ministres de la santé pour la santé mentale et le bien-être avec l’appui de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et réunissant experts, scientifiques, décideurs politiques, ministres et praticiens du monde entier a été initiée par le Royaume-Uni en 2018.

La deuxième édition accueillie par les Pays-Bas, en la présence de la Ministre pour le Commerce extérieur et la Coopération au développement Sigrid Kaag et à laquelle a participé pour la France le Professeur Frank Bellivier, Délégué ministériel à la santé mentale et à la psychiatrie, s’est focalisée sur la santé mentale et le soutien psychosocial dans le cadre de l’aide d’urgence en cas de conflits et de catastrophes.

JPEG - 177.4 ko
Sigrid Kaag et Luis Vassy - Photo © MFA The Netherlands | Martijn Beekman

La clôture de l’évènement a été l’occasion pour la Ministre Sigrid Kaag de passer officiellement le témoin à la France, représentée par l’Ambassadeur Luis Vassy, qui accueillera à son tour la prochaine conférence MHPSS les 9 et 10 octobre 2020 à Paris.

JPEG - 111.8 ko
Passage de témoin entre les Pays-Bas et la France (Sigrid Kaag et Luis Vassy) - Photo © MFA The Netherlands | Martijn Beekman
PDF - 169.7 ko
MHPSS - Discours de Luis Vassy, Ambassadeur de France aux Pays-Bas
(PDF - 169.7 ko)
Discours de M. Luis Vassy, Ambassadeur de France aux Pays-Bas - Seul le prononcé fait foi -

Mesdames et Messieurs les Ministres,
Mesdames et Messieurs les Directeurs et représentants des Délégations nationales,
Mesdames et messieurs les représentants des organisations non gouvernementales,
Mesdames et Messieurs,

C’est un grand plaisir et honneur de m’exprimer pour la France, au nom de notre Ministre des solidarités et de la santé, Madame Agnès BUZYN, qui ne pouvait être présente. Vous avez entendu hier à cette tribune son délégué à la santé mentale et à la psychiatrie, le Professeur Frank BELLIVIER qui pilote l’organisation de la prochaine édition du sommet de l’Alliance à Paris en 2020.

Deux jours de travaux intenses et passionnants, pilotés par l’Alliance des ministres de la santé pour la santé mentale et le bien-être, avec l’appui de l’OMS, viennent de se clore. Je remercie chaleureusement les autorités des Pays Bas qui ont pris, avec succès, l’initiative d’organiser cette conférence internationale, sur un sujet essentiel, difficile et trop souvent négligé bien qu’hélas, terriblement d’actualité dans tous nos pays : la santé mentale et le soutien psycho-social en situation de crise des populations victimes de conflits ou de catastrophes naturelles.

La France, membre de l’Alliance, s’associe à cette initiative, ses objectifs et ses conclusions.

Au-delà, c’est bien sûr toute la question de la santé mentale qui doit continuer à susciter une mobilisation accrue, dans chacun de nos pays et au plan international. En France, cet enjeu est aujourd’hui inscrit parmi les premières priorités de nos politiques de santé, comme l’a rappelé hier le Pr. Bellivier.

Nous devons donc poursuivre et amplifier l’élan donné par les deux sommets, de Londres en 2018, et d’Amsterdam cette année.

C’est pourquoi, forte de ces précédents, la France accueillera les 09 et 10 octobre 2020, à Paris, la troisième édition du sommet mondial de l’Alliance des défenseurs de la santé mentale et du bien-être, avec un triple objectif : continuer à rassembler le plus grand nombre de parties prenantes sur cette urgence mondiale qu’est la santé mentale ; encourager le partage de bonnes pratiques entre les pays ; consolider les propositions opérationnelles.

Nous sommes d’ores et déjà mobilisés pour faire de cette conférence un grand moment en faveur de la santé mentale et de la dé stigmatisation de la maladie mentale, à l’instar des précédentes sessions. Nous espérons que vous serez nombreux à y participer.

An nom de la France, je vous remercie de votre accueil et de votre attention.

Dernière modification : 10/10/2019

Haut de page