Enseignement supérieur - Classement de Shanghai 2017 : la France maintient sa position [nl]

Le classement de Shanghai, qui distingue 500 établissements d’enseignement supérieur parmi les 17 000 universités répertoriées dans le monde, fait partie des 5 classements de référence identifiés par l’inspection générale de l’administration de l’éducation nationale et de la recherche (I.G.A.E.N.R.) et de l’inspection générale des finances (I.G.F.) dans leur récent rapport consacré à la prise en compte des classements internationaux dans les politiques de site. Ce rapport souligne l’amélioration progressive de la visibilité des universités françaises dans les classements internationaux. En 2010, 31 établissements français figuraient dans au moins un des cinq principaux classements ; ils étaient 36 en 2016.

L’édition 2017 du classement de Shanghai confirme cette tendance. En 2017, la France demeure 6e du classement mondial, avec 20 établissements classés parmi les 500 premiers.

Au sein du top 100, la position des universités françaises s’améliore : si l’Université Pierre et Marie Curie, premier établissement français classé, perd une place, elle demeure 40e ; l’Université Paris Sud gagne 5 places, se hissant au 41e rang ; quant à l’Ecole normale supérieure de Paris, elle progresse nettement pour se placer à la 69e place (+18 par rapport à 2016).

Les universités néerlandaises sont aussi bien classées, avec 4 établissements dans le top 100 : Utrecht University (47ème), University of Groningen (59ème), Erasmus University (73ème), Leiden University (88ème).

Source : Communiqué de Frédérique Vidal, Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation

- Classement : http://www.shanghairanking.com/ARWU2017.html

Dernière modification : 16/08/2017

Haut de page