Idées novatrices pour un Créathon parisien, sous le signe de la technique du « recyclage/valorisation » (recycling/upcycling) à tout va ! (13 au 15 juin 2019, Paris) [nl]

Venant clore avec brio le cycle des Créathons 2019, le Créathon de Paris des 13, 14 et 15 juin derniers a permis à des jeunes Néerlandais et des jeunes Français de se rencontrer afin de présenter en équipes un objet souvenir symbolique de la coopération entre les villes de Paris et d’Amsterdam.

JPEG - 414.1 ko
Les créathoniens à Emmaüs Défi

Pas besoin d’« upcycler » (= processus de recyclage dans lequel des objets inutilisés et/ou inutilisables sont transformés afin de retrouver une valeur marchande) leurs idées pour les Créathonien.ne.s de l’édition parisienne du Créathon croisé Paris/Amsterdam qui ont proposé des projets tout neufs au jury présent le 15 juin dernier au Collège néerlandais à la Cité universitaire internationale de Paris. Dans le cadre du « Rendez-vous Paris-Amsterdam 2019 », en partenariat avec la ville de Paris, la ville d’Amsterdam, l’Institut Français des Pays-Bas, l’Ambassade de France aux Pays-Bas, le Réseau Franco-Néerlandais (RFN), la NUFFIC et les Ateliers de Paris (incubateur dédié aux professionnels de la mode, du design et des métiers d’art) ce Créathon a entraîné la même émulation que toujours.

JPEG

JPEG

JPEG

Après trois jours de travail intense, les participant.e.s venu.e.s de France ou des Pays-Bas ont présenté des projets intéressants et pertinents, tous, répondant à la question : « Comment connecter 2 villes à travers 1 objet symbolique de leur coopération ? ». La thématique de ce Créathon traitait à la fois de l’aspect culturel, environnemental et social puisque l’objectif fixé était bien celui de présenter un objet souvenir liant ces deux grandes capitales culturelles, soucieuses de réduire leur empreinte écologique. A cette fin, les participant.e.s ne devaient utiliser que des objets de seconde main collectés le premier jour à Emmaüs Défi. Créée en 2007 et installée depuis 2012 dans les locaux d’un ancien marché couvert dans le 19ème arrondissement, cette association, en plus de vendre des objets ou vêtements d’occasion, accompagne une partie de ses 150 employés à se réinsérer dans la vie professionnelle en participant à son atelier de textile ou son atelier de bois qui upcyclent une partie des objets à leur disposition.

JPEG - 10.5 Mo
Objet upcyclé créé par Emmaüs Défi

Après le choix de leurs matériaux, les Créathonien.ne.s ont pu assister à la présentation de trois organismes impliqués dans l’upycling etl’environnement : Margot Péjaudier a ainsi présenté MU Eco-design, une agence de consultants qui accompagne les entreprises à intégrer les problématiques environnementales dans leur logique de fonctionnement ; Eugénie Delarivière a ensuite présenté son studio de design « Les Résilients x Emmaüs » qui crée des collections à partir d’objets de récupération tout en employant des personnes en réinsertion sociale ; enfin, Monia Sbouai est venue parler de « super marché », une marque de vêtements qui n’utilise que des vêtements de seconde main comme tissus de base. Ces présentations, qui ont pris place dans les locaux des Ateliers de Paris, ont inspiré les participant.e.s à intégrer davantage encore les enjeux environnementaux et sociaux dans leurs projets.

JPEG - 610.9 ko
Présentations aux Ateliers de Paris

A Villette MakerZ - JPEG

Ces projets ont ensuite pris la forme de prototypes créés au sein du Fablab « Villette MakerZ » qui a mis à la disposition des Créathonien.ne.s un coach, en la personne de Samuel Rémy, le directeur, et des outils leur permettant de concrétiser leurs idées.

JPEG - 807.6 ko
Phase de préparation à Villette MakerZ

A l’aide de scies, machines à coudre, découpes laser ou pistolets à colle, ce sont des tissus, boîtes, livres, dés à coudre, bottes en caoutchouc, guirlandes qui se sont rapidement mués en objets au design plus esthétique les uns que les autres.

JPEG

Les participants ont également été rejoints par une équipe d’Emmaüs Défi dont les membres ont fabriqué une banquette franco-néerlandaise à l’aide d’un garde-boue de vélos et d’une commode, ajoutant des coussins agrémentés de tulipes fabriquées à partir de tissus cousus savamment. Ces personnes en réinsertion professionnelle faisaient partie de l’atelier textile et de l’atelier bois d’Emmaüs Défi. Elles ont immédiatement collaboré avec les Créathonien.ne.s et leur ont apporté une aide précieuse pour finaliser les projets en un temps record !

Le lendemain, chaleureusement accueillis au Collège néerlandais par son directeur Fabien Oppermann, les Créathonien.ne.s ont finalisé et présenté leurs projets. Le jury a été plus que jamais impressionné par la qualité des présentations et des prototypes. Entre le projet « Bio-joux » qui propose des bijoux recyclés contenant des graines de fleurs « symboles » de Paris (le muguet et la reine-des-prés) et d’Amsterdam (la tulipe) offrant ainsi la possibilité aux personnes de semer ces fleurs et de rendre les villes plus vertes, le projet DOOSette, un sac ou une valise faits de matériaux recyclés à destination d’étudiants en art originaires des deux villes, ou encore l’ambitieux projet pa/dam, une pièce en plastique recyclé vendue dans les musées parisiens et amstellodamois qui servirait de pass de réduction dans lesdits musées des deux villes, les idées créatives et de qualité étaient au rendez-vous. C’est néanmoins le projet Zit-Sac qui a retenu l’attention des membres du jury et qui a ainsi remporté cette édition parisienne du Créathon 2019. Le projet consiste en un sac constitué de pièces de tissus recyclés et qui se déplie pour devenir un « drap » de pique-nique. Sur le recto du sac sont inscrits les noms des grands parcs parisiens tandis qu’au verso, ce sont les noms de parcs amstellodamois qui sont imprimés et, clin d’œil « mode », les anses sont fabriquées à partir de cravates.

JPEG - 631.7 ko
Zit-Sac
JPEG - 601.4 ko
pa-dam
JPEG - 461.9 ko
DooSette
JPEG - 446.6 ko
Bio-joux

Face à la qualité de leurs créations, les Créathonien.ne.s ont tous été convié.e.s à l’évènement Film&Sciences 2019 organisé le 27 septembre prochain à Amsterdam par l’Institut Français des Pays-Bas. Nul doute que les prochains Créathons organisés en 2020 connaîtront le même succès que cette édition 2019 placée sous le signe de la créativité, de l’innovation et de la jeunesse.

JPEG

Dernière modification : 01/07/2019

Haut de page