L’Ambassadeur Luis Vassy visite l’EATC (12 juin 2020, Eindhoven) [nl]

Vendredi 12 juin 2020, l’Ambassadeur de France aux Pays-Bas, Luis Vassy, accompagné par l’Attaché de Défense, a visité le quartier général de l’EATC (European Air Transport Command), au sein de la base aérienne d’Eindhoven. Suite à une présentation de l’EATC, l’Ambassadeur s’est entretenu avec le Général Laurent Marboeuf, actuellement commandant de l’EATC.

JPEG - 216.6 ko
L’Ambassadeur Luis Vassy, le Général Laurent Marboeuf et le Colonel Jean-Emmanuel Bruneau

Né d’une initiative franco-allemande, l’European Air Transport Command se compose aujourd’hui de 7 pays : Italie, Espagne, Belgique, Pays-Bas, Luxembourg, Allemagne, et France. La particularité de l’EATC fait que tous les deux ans se relaient un Général Français et un Général Allemand à sa tête. Le fonctionnement du commandement est cependant fait de telle sorte qu’un pays est égal à une voix, et les missions ne sont effectuées que si tous les pays donnent leur accord.

Le cœur de l’EATC consiste en la mise en commun des avions militaires de transport des sept armées de l’air. Chaque état met à disposition les avions qu’il veut autant de temps qu’il le veut et les récupère quand il le souhaite. Ensuite parviennent à l’EATC les demandes de transport (émanant de l’un des états membres du commandement). Elles sont étudiées puis planifiées. Il ne s’agit la plupart du temps que de transport de fret, d’évacuations sanitaires, et plus occasionnellement de transport de passagers. Cela permet aux différents états de bénéficier d’une flotte plus grande lorsqu’ils ont des besoins plus importants, ou de combiner leurs besoins en effectuant des vols communs. Le commandement travaille d’ailleurs à une meilleure intégration des forces armées afin de permettre une meilleure interopérabilité entre les différents personnels et les différents appareils, afin d’unifier les installations à bord au maximum.

Récemment, l’EATC a été au cœur des différents vols de fret ou de passagers pour faire parvenir du matériel ou personnel de santé, mais aussi pour rapatrier dans certains cas des ressortissants pendant la crise du COVID-19. (Entretien du Général Marboeuf sur le rôle de l’EATC pendant la crise du COVID-19.

L’EATC agit la plupart du temps dans l’ombre, puisqu’on dénombre plus 77.000 missions effectuées depuis sa création en 2010, avec une moyenne de 60 missions par jour.

Ainsi, en septembre prochain, le commandement célèbrera ses 10 ans d’existence. Une cérémonie devrait avoir lieu, si les conditions sanitaires le permettent, en présence des sept ambassadeurs et des représentants des forces armées de chaque pays.

JPEG - 516.7 ko

Dernière modification : 16/06/2020

Haut de page