LA NUIT DES IDEES 2020 - ÊTRE VIVANT… ENSEMBLE (30 janvier 2019, OBA Amsterdam) [nl]

La Nuit des idées vise à diffuser un débat d’idées de bonne qualité entre des acteurs francophones du débat public et des acteurs locaux ou internationaux. Le thème de la Nuit des idées 2020 porte sur les défis posés par les changements climatiques, la diminution de la biodiversité et les stratégies que l’humain va devoir développer pour continuer à mener une existence décente : "Être vivant...".

Nuit des Idées Pays-Bas - JPEG

La Nuit des idées aux Pays-Bas : ouverture de l’année bleue

30.01.2019 | 19:30 | OBA Oosterdok

Aux Pays-Bas, l’Institut français (IFPB) organise sa seconde Nuit des idées avec son partenaire privilégié, la bibliothèque Centrale d’Amsterdam (OBA). Dans la perspective de son « année bleue », l’IFPB a choisi de s’interroger sur la question du vivant et de la vie dans les espaces maritimes. L’adverbe "ensemble" a été ajouté pour former un nouveau titre : « Être vivant… ensemble » pour souligner le défi que représente la cohésion sociale face aux enjeux de survie de l’espère humaine.

Les panélistes se pencheront sur les paradoxes des espaces maritimes : territoires vitaux, voués aux échanges et aux rencontres, ils sont aussi des zones de conflits, de rivalités et de drames.

Un Keynote speech liant biodiversité et bassins de populations

Biodiversité menacée, montée des eaux et réchauffement des mers et océans, voilà quelques-unes des conséquences du réchauffement climatique qui menacent non seulement la survie des espèces animales et végétales, mais aussi celle de l’espèce humaine.
Quel impact ces mécanismes ont-ils sur les bassins maritimes où vivent des populations dépendantes de ces ressources ?
Sur leur déplacement à court ou moyen terme ?
Comment réagir à l’arrivée de population en proie à ces changements ?

Deux tables rondes pluridisciplinaires

Le sujet sera traité par le biais de deux tables rondes qui porteront d’une part sur l’histoire des zones maritimes vues comme frontières et territoires convoités et, d’autre part, sur les espaces maritimes vus comme des lieux fantasmés, rêvés, où l’imaginaire se déploie à la rencontre de l’Autre, de l’inconnu.

La première table ronde s’intitulera «  Des mers aux murs » portera sur les espaces maritimes vus comme zones frontières et, donc, comme zone-clé pour les flux migratoires. Il y sera question de surveillance des zones frontières, de problématiques européennes de gestion de l’arrivée des migrants, des aspects juridiques entourant les sauvetages en mer et des droits des migrants.

La seconde table ronde s’intitulera « Des rives aux rêves ». Il s’agit d’envisager l’espace maritime comme source d’inspiration, de réflexion, de rêves, voire de mirages. La mer, qui sépare les territoires, les pays, les populations, engendre toutes sortes de représentations sur l’inconnu, suscite le désir et stimule l’imagination. C’est le cas en littérature, mais aussi dans le domaine des arts visuels. Mais le réel n’est jamais bien loin et souvent réel et imaginaire s’entremêlent ou s’entrechoquent provoquant la chute des idéaux ou, au contraire, un réenchantement par le voyage.

Suivez l’Institut français des Pays-Bas sur ses réseaux sociaux pour découvrir qui seront ses prestigieux invités !

Une Nuit des idées 2020 festive

Pour cette seconde Nuit des idées, une playlist franco-néerlandaise vous entraînera d’une réflexion à l’autre et sera partagée sur les réseaux sociaux. A l’issue des échanges, l’orchestre Partout, composé de musiciens réfugiés aux Pays-Bas, jouera quelques morceaux et invitera les auditeurs à se rendre dans le foyer de l’OBA en musique pour poursuivre discussions et rêveries !

Dernière modification : 05/12/2019

Haut de page