Le jeune noir à l’épée – Abd Al Malik - Holland Festival (12 juin 2019, Muziekgebouw Amsterdam) [nl]

Un garçon de banlieue sort de prison et raconte son histoire.
L’histoire de sa lutte pour échapper à la vie de la rue et à la haine, de la violence policière et la vie des HLM en banlieue.

PNG

L’écrivain et rappeur français Abd Al Malik s’est inspiré pour cette histoire de la poésie de Charles Baudelaire et de la pensée du philosophe martiniquais Édouard Glissant sur la diversité et la mondialisation.
Après le succès de son spectacle “L’art et la révolte”, sur des textes d’Albert Camus, le musée d’Orsay lui demande un concert théâtral pour accompagner une exposition intitulée Le modèle noir de Géricault à Matisse.
Cela a conduit à une " rébellion rythmique " sur l’identité à l’ère de la mondialisation - récitée, rappée, claquée et chantée sur de la musique noire, de la musique blanche, et tout ce qui se trouve entre les deux.
Le titre du spectacle fait référence à un tableau du XIXe siècle de la collection d’Orsay : " Jeune noir au sabre ".

Avec le soutien de l’Institut français des Pays-Bas

https://www.hollandfestival.nl/en/

Dernière modification : 29/04/2019

Haut de page