Le logement et l’accueil [nl]

Le logement

En France, ce sont des organismes publics, les CROUS (Centres Régionaux des Œuvres universitaires et Scolaires) qui gèrent des résidences universitaires. Elles peuvent être situées sur les campus ou en ville, les logements sont attribués selon des critères sociaux très stricts.

Les frais pour une chambre en cité universitaire varient de 120 euros pour une chambre simple à 350 euros pour un studio. Ces logements sont en nombre relativement limité et attribués en priorité aux étudiants boursiers du gouvernement français.

Les loyers dans les résidences universitaires privées varient entre 600 et 700 euros à Paris et entre 400 et 700 euros en province.

Il est possible de louer un logement soit directement auprès d’un particulier, soit par l’intermédiaire de professionnels, les agences immobilières. Vous pourrez trouver des annonces de particuliers auprès du service d’hébergement de votre établissement, du service d’accueil des étudiants internationaux de la ville ou du CROUS.

La colocation offre une alternative qui se développe de plus en plus. La colocation consiste à partager un appartement ou une maison avec d’autres étudiants. Elle est souvent plus économique qu’une location individuelle et peut faciliter la rencontre d’étudiants français ou d’autres étudiants étrangers. Chaque colocataire peut recevoir une allocation logement, à condition que leur nom figure sur le bail.

L’aide au logement étudiant

La "CLE", Caution Locative Etudiante :

La Clé (caution locative étudiante), gérée par les Crous, est une garantie de l’Etat qui permet aux étudiants dépourvus de garants personnels de faciliter leur accès à un logement.

Le dispositif peut bénéficier aux étudiants :
• disposant de revenus mais sans caution familiale, amicale ou bancaire
• cherchant à se loger en France, pour y faire leurs études.
• âgés de moins de 28 ans au 1er septembre de l’année de signature du bail ;
• âgés de plus de 28 ans au 1er septembre de l’année de signature du bail sous réserve d’être doctorants ou post-doctorants de nationalité étrangère.

La participation des bénéficiaires est de 1,5% du loyer, dont le montant ne doit pas dépasser 600 €/mois en Ile de France et 500 /mois dans les autres régions.

L’aide au logement étudiant

Comme les étudiants français, les étudiants étrangers peuvent aussi bénéficier de l’aide au logement étudiant. Cette aide est calculée en fonction du montant du loyer et des ressources de l’étudiant : son attribution n’est donc pas automatique et son montant est calculé au cas par cas.

La demande d’aide est à effectuer directement sur le site internet de la Caisse d’allocation familiale (CAF), dans les trois mois qui suivent l’arrivée dans le logement concerné.

Plus d’information : http://www.campusfrance.org/fr/page/trouver-un-logement

D’une manière générale les services internationaux des universités organisent aussi l’accueil de leurs étudiants.

Dernière modification : 22/06/2017

Haut de page