Les Jeunes Talents au coeur de la 17e Conférence Erasme-Descartes : "La société de la connaissance face aux défis énergétiques" (15 novembre 2019, Amsterdam) [nl]

La conférence Erasme-Descartes de 2018, temps fort de la coopération bilatérale, s’était conclue par cette maxime des jeunes professionnels, autant que les participants, « maintenir une coexistence de la recherche fondamentale et de la recherche appliquée, pour renforcer l’accessibilité autant que l’acceptabilité par la population des innovations qui accompagnent les changements sociétaux ».

JPEG

Dans une optique de continuité, la 17e édition de la conférence franco-néerlandaise Erasme-Descartes, à Amsterdam le 15 novembre dernier, a été consacrée aux défis énergétiques posés à la société de la connaissance, et a représenté l’opportunité d’inaugurer un format novateur pour que les Jeunes Talents de 2019 puissent proposer des solutions concrètes à ces enjeux. Grâce à cet esprit d’innovation qui les caractérise depuis 10 ans déjà, et qui les a poussés à investir cette conférence résolument multidisciplinaire, ils ont enrichi leur réflexion au contact de deux chercheurs spécialistes des cartographies des controverses du Médialab de SciencesPo Paris. Ainsi, leurs propositions de scénarios ont résolument permis d’orienter le débat vers de nouvelles perspectives et d’impliquer davantage les décideurs présents, ceci en fonction de leurs compétences, qu’elles soient scientifique, économique, politique, ou stratégique.

JPEG

En effet, lors des 2 tables-rondes de la conférence, l’une centrée sur l’accessibilité aux ressources et innovations énergétiques, et l’autre sur l’acceptabilité de ces innovations qui impliquent parfois des changements de modes de vie, tous les domaines d’expertise ont dialogué autour des intervenants. Les différents niveaux territoriaux (international, européen, national ou local) ont représenté autant de facteurs essentiels aux solutions et projets d’adaptation que l’on peut proposer aux décideurs, et dont la société civile constitue une large part.

JPEG

Les villes autant que les entreprises, comme Enedis qui sont dans une position active d’utilisateur-protecteur de données pour la mise en œuvre du mètre électrique qui individualise la consommation de chaque foyer, ou les associations telles paléo-énergétiques qui donnent une profondeur historique voire préhistorique aux innovations humaines en matière d’énergie, constituent tous des partenaires importants pour la transition énergétique, au même titre que les chercheurs. La municipalité d’Utrecht par exemple, a été la première aux Pays-Bas, à avoir choisi de mettre en œuvre le nouveau système énergétique et de mobilité à grande échelle. Utrecht est une zone pilote et un laboratoire vivant pour We Drive Solar qui associe Français (groupe Renault) et Néerlandais (LomboXnet) et offre un réseau de bornes de rechargement universelles dans toute la ville qui permettent de recharger et décharger des voitures électriques, à partir d’énergies renouvelables.

JPEG

Avec notre partenaire de l’Ambassade des Pays-Bas en France, et sur la thématique de la mode durable et innovante, nous œuvrons dès aujourd’hui à la prochaine conférence qui se tiendra en novembre 2020 à Lille et où nous serons ravis de vous compter parmi nous !

Dernière modification : 16/01/2020

Haut de page