Les universités et les COMUE [nl]

La France connaît une longue tradition universitaire, certaines universités sont très anciennes, comme celles de Paris (1179), de Toulouse (1229) ou de Montpellier (1289).

Les universités françaises

Les universités françaises offrent des cursus comparables à ceux des universités néerlandaises. Elles offrent des formations fondamentales, des formations technologiques ou à finalité professionnelle. Elles couvrent l’ensemble des disciplines et préparent également les étudiants à la recherche ou à l’entrée dans la vie professionnelle.

Les formations universitaires sont organisées en trois cycles successifs :

- Le premier cycle est sanctionné par un diplôme universitaire de Licence (Bachelor degree). Il équivaut à 180 crédits ECTS, soit 3 ans d’études après la fin des études secondaires).

- Le second cycle conduit au niveau Master. Il équivaut à 120 crédit ECTS et se déroule en deux ans.

- Le troisième cycle est consacré à la recherche et s’achève par la délivrance d’un doctorat obtenu après soutenance d’une thèse. Le Doctorat (doctorate degree – Ph.D) est préparé en 3 ans après un Master. Les étudiants intéressés par un doctorat on la possibilité d’effectuer une cotutelle de thèse, qui débouche sur la délivrance d’un double titre de docteur.

Conditions d’admission :

Les étudiants néerlandais peuvent être admis à tous les niveaux pourvu que leurs diplômes d’origine soient reconnus par l’université française. Voir Etudier en France avec un diplôme étranger

Liste des universités françaises : http://www.campusfrance.org/fr/espace-documentaires/informations-sur-les-etablissements/fiches-etablissements/universites

Les communautés d’universités et établissements – COMUE

Une redéfinition de la carte universitaire et scientifique, par la loi du 22 juillet 2013, a conduit à la création de 26 regroupements pour renforcer les synergies entre les acteurs et l’attractivité internationale des sites.

Ces nouveaux regroupements d’établissements ont pour objectif de coordonner les offres de formation et les stratégies de recherche et de transfert des établissements publics d’enseignement supérieur, sur un territoire donné, par la mutualisation des moyens entre universités, écoles et organismes de recherche afin de constituer des grands pôles d’enseignement supérieur, de recherche et d’innovation.

Au sein des regroupements, des universités ont fusionnée et s’intègrent aussi dans les communautés universitaires ou pilotent des associations d’établissements pour les politiques de site.

En tant qu’établissement à part entière, la COMUE ou l’association est habilitée à délivrer des diplômes nationaux, prioritairement aux niveaux Master et Doctorat.

Plus d’information : http://www.campusfrance.org/fr/page/les-universites-et-les-comue

Dernière modification : 22/08/2017

Haut de page