Participation de deux voiliers de la Marine nationale au Sail Den Helder 2017 [nl]

Les voiliers la Belle Poule et le Mutin ont participé à la cinquième édition du Sail Den Helder du 22 au 25 juin 2017. Respectivement construites en 1932 et 1926, ces deux unités de la Marine nationale ont participé à la Seconde Guerre mondiale aux côtés des alliés.

JPEG

Le jeudi 22 juin, la goélette Belle Poule et le dundee Mutin ont rallié le port de Den Helder pour participer à ce grand rassemblement maritime. Aussières lovées, cordages soigneusement rangés au pied des mâts, cuivres rutilants les beaux voiliers étaient tirés à quatre épingles. Amarrés dans le port militaire à côté des grands voiliers « école » tels que le Mircea de Roumanie, le Kruzenstern de Russie, le Christian Radich de Norvège, le Juan Sebastian de Elcano d’Espagne et le Shabab Oman II, la Belle Poule et le Mutin ont tenu leur rang pour le plus grand plaisir des Néerlandais.

Les marins ont profité de cette escale pour échanger avec leurs homologues étrangers. À ce titre, des visites et des rencontres, dont le dîner des commandants, ont permis de renforcer les liens d’amitié entre les marins des différentes nations présentes à cet évènement.

Après quatre jours d’escale, la Belle Poule et le Mutin ont appareillé pour prendre part à la grande revue navale. Sous la grisaille et avec un avis de grand frais annoncé pour les deux prochains jours sur toute la mer du nord, les mains sur les drisses, les marins ont hissé dans l’ordre la grande voile et la misaine. Une fois la frégate De Ruyter saluée par les équipages au poste de bande, le vent commençait à forcir et la mer plus agitée bousculait la tranquillité des derniers jours de l’équipage. Il était alors temps de quitter l’uniforme pour la tenue de mer. Les marins français ont gardé un excellent souvenir de ce grand rassemblement maritime et surtout de l’accueil chaleureux des autorités néerlandaises.

Dernière modification : 05/07/2017

Haut de page