Presse néerlandaise du lundi 10 décembre 2012

La majorité des journaux titrent sur les manifestations organisées ce week-end en mémoire de l’arbitre de touche mort il y a une semaine (voir RdP du 04.12).

- Trouw : Marche silencieuse pour l’arbitre de touche.
- De Volkskrant : Adieu à l’arbitre de touche.
- AD Haagsche Courant : Week-end de recueillement.
- De Telegraaf : Commander son dîner de Noël chez un grand chef cuisinier.
- Het Financieele Dagblad : Faux en écriture chez Imtech.

Trois thèmes à retenir ce matin :

- Sondage :
L’AD et le Telegraaf annoncent que selon le dernier sondage de Maurice de Hond, « Le PVV est le plus grand parti ». Le parti de Geert Wilders est crédité de 24 sièges, « et atteint son score le plus élevé depuis mai 2012 ». M. de Hond indique que 90% des électeurs qui ont voté PVV en septembre confirment leur choix et que 15% des électeurs VVD reporteraient leur voix sur ce parti. « Le PVV est revenu au niveau qu’il avait à la Deuxième Chambre en 2010 et il dépasse le VVD ». Geert Wilders bénéficie d’une appréciation de 8/10 auprès de ses électeurs. Les partis de la coalition - VVD et PvdA - ne totaliseraient plus que 45 sièges (-34) avec respectivement 22 et 23 sièges (au lieu de 41 et 38). « La confiance en Rutte et Samsom a baissé : le Premier ministre « reçoit encore un 6/10 de la part de ses électeurs, mais seulement un 4,5/10 dans le reste de l’électorat. Les électeurs du PvdA lui accordent un 4,7/10. Diederik Samsom reçoit encore un 7 de ses propres électeurs, mais sa note décroit en dehors de son camp ». Le sondage fait en outre apparaître que le SP pourrait compter sur 22 sièges (15 à la Deuxième Chambre), le CDA sur 17 (13 à la Deuxième Chambre) le D66 sur 18 (12 à la Deuxième Chambre), la ChristenUnie sur 6 (5 à la Deuxième Chambre), GroenLinks sur 3 (4 à la Deuxième Chambre), le SGP sur 4 (3 à la Deuxième Chambre), le Parti pour les Animaux sur 3 (2 à la Deuxième Chambre) et 50+ sur 8 (2 la Deuxième Chambre).

- Financement des partis politiques :
Le Volkskrant relève que selon le ministre des Affaires Intérieures, Ronald Plasterk, « Il ne revient pas au Parlement européen de décider de l’attribution de subventions aux partis politiques ». A ses yeux, la proposition du PE « dépasse les limites. (…) Elle pose des exigences sur les procédures internes des partis : aux Pays-Bas, nous ne connaissons pas cela. De surcroît, la reconnaissance d’un parti dépendrait d’un jugement sur les positions de ce parti. Il faudrait ainsi qu’un parti reconnaisse les valeurs européennes. (..) Bref, ce n’est pas une bonne proposition ».

- Energie verte :
L’AD annonce que le ministre des Affaires économiques, M. Henk Kamp, accorde 3Mds€ de subvention aux entreprises (+1,3 par rapport à 2012), afin qu’elles puissent répondre aux exigences de Kyoto. Ces subventions sont financées par des taxes supplémentaires sur la facture d’énergie. A compter du 1er janvier 2013, les ménages dépenseront environ 9€ supplémentaires par an. (p.4)

La France dans la presse néerlandaise :
Le Volkskrant et l’AD évoquent les attentats en Corse, présentés comme « Une forme de racisme » dans « L’île la plus criminelle d’Europe ». Le Volkskrant consacre un grand reportage au salon de beauté « Chez Joséphine », installé à Paris dans le quartier de la Goutte d’Or, qui illustre la « fonction sociale de la beauté ».

Cette revue de presse est réalisée à partir des quotidiens suivants : Trouw(chrétien progressiste – 105.000 ex.) ; De Volkskrant (centre gauche – 262.000 ex.) ; AD Haagsche Courant(indépendant populaire – 430.000 ex.) ; De Telegraaf populaire – 605.000) ; Het Financieele Dagblad (financier - 62.500 ex.) ; NRC-Handelsblad (centre – 199.000 ex.)

Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Suivez nous sur www.twitter.com/FranceinNL

Dernière modification : 10/12/2012

Haut de page