Presse néerlandaise du jeudi 10 novembre 2011

Trouw (chrétien progressiste) : Berlusconi sème la panique chez les investisseurs.

De Volkskrant (centre gauche) : Les taux d’intérêt italiens explosent.

AD Haagsche Courant (indépendant populaire) : Le directeur de prison qui se livrait à des attouchements a été muté.

De Telegraaf (populaire) : La menace sur l’euro vient maintenant de l’Italie.

Financieele Dagblad : Les marchés laissent tomber l’Italie et poussent les taux d’intérêt vers un niveau critique.

* * *

ACTUALITE INTERNATIONALE

Iran

« Le ministre des Affaires étrangères, Uri Rosenthal, rejette une intervention militaire en Iran », note le Volkskrant. Le journal précise que le Premier ministre israélien Netanyahu se rendra aux Pays-Bas la semaine prochaine. « Rosenthal n’a pas voulu s’exprimer sur la nature des sanctions que les Pays-Bas envisagent mais il a déclaré que ces sanctions devraient toucher le régime et non pas la population ». Le journal remarque que « le ministre pourra compter sur le soutien de la Deuxième Chambre pour cela ». Le Telegraaf relève de son côte « la profonde inquiétude de M. Rosenthal après avoir lu le rapport de l’AIEA sur Iran. Il s’entretient aujourd’hui avec les parlementaires sur les sanctions qui sont encore possibles ». Le quotidien populaire remarque que « le gouvernement ne souhaite pas encore se prononcer sur un soutien à une attaque éventuelle d’Israël ou des Etats-Unis sur les installations nucléaires iraniennes. La Chambre n’est pas encore prête pour cela. Toutefois, le PVV (parti de Geert Wilders) a mis en garde contre ‘un nouvel Auschwitz’ si l’Iran disposait d’armes nucléaires ».

Afghanistan

La plupart des journaux évoquent l’accord de la Deuxième Chambre pour « un élargissement modeste » de la mission de formation à Kunduz. Selon le Volkskrant, « bientôt les formateurs néerlandais entraîneront aussi des sous-officiers et aideront des policiers afghans qui entraînent leurs collègues. (…) Le gouvernement marche sur des œufs puisque seulement une petite majorité a donné son aval pour la mission après avoir accordé plusieurs concessions à l’opposition. Le partenaire extérieur de la coalition minoritaire, le PVV, a qualifié hier la mission de ‘gaspillage d’argent’. En décembre, le gouvernement présentera des propositions concrètes sur ce dossier. »

AFFAIRES EUROPEENNES

Crise de la zone euro

Tous les grands quotidiens évoquent la flambée des taux d’intérêt italiens. Dans ce contexte, le Telegraaf remarque que « le secteur financier doit avoir des sueurs froides en regardant la montée des taux d’intérêt italiens. D’après les derniers chiffres, les banques, les assureurs et les fonds de pension néerlandais ont investi 71Mds€ en Italie ». Le Volkskrant et le Trouw relèvent la décision hier de la Commission européenne de renforcer le rôle du Commissaire européen Olli Rehn : « Il pourra désormais sanctionner des pays dépensiers et n’aura pas besoin de se concerter avec ses collègues ». Le Volkskrant note à ce sujet : « les Pays-Bas ont fait beaucoup de lobbying à Bruxelles ces dernières semaines pour la mise en place d’un commissaire spécial chargé de la discipline budgétaire. Celui-ci devait pouvoir disposer des mêmes pouvoirs que son collègue à la Concurrence. Selon des fonctionnaires de la Commission européenne, M. Rehn disposera d’encore plus de pouvoirs que son homologue à la concurrence ». Le Trouw cite à cet effet le Secrétaire d’Etat néerlandais aux Affaires européennes, M. Knapen. Celui-ci a déclaré qu’il « accueillait favorablement la décision de la Commission ».

ACTUALITE INTERIEURE

Piraterie

« Les Apaches [hélicoptères de combat] pourraient offrir de la puissance de feu lors des affrontements avec des navires de pirates », note le Telegraaf en première page. Le quotidien populaire se réfère aux propos du député VVD (libéral), M. Ten Broeke. Le ministre de la Défense, M. Hillen, doit s’exprimer aujourd’hui devant la Deuxième Chambre sur les deux missions anti-pirates auxquelles les Pays-Bas participent. Les libéraux estiment que la piraterie ne pose plus seulement un problème devant la côté Est de l’Afrique mais également devant la côte Ouest. Ten Broeke souhaite que le ministre étudie la possibilité d’embarquer des Apaches à bord des navires de la marine néerlandaise. Le VVD exige également du ministre qu’il double le plus rapidement possible le nombre d’équipes de protection pour les transports sensibles, passant ainsi de 50 à 100 équipes. Selon les libéraux, il y a annuellement 250 déplacements maritimes qui nécessitent une protection ». Le quotidien précise que « le CDA et le PVV soutiennent la proposition ».

Santé

Le Volkskrant rapporte que « La Secrétaire d’Etat à la Santé à survécu à la motion de censure dans le débat sur le budget personnalisé [RdP du 9/11/2011]. La motion a été rejetée par le VVD, le CDA, le PVV et le SGP ».

AFFAIRES ECONOMIQUES

Surveillance bancaire

Le Volkskrant et l’AD consacrent un article au rapport que la Cour des comptes a présenté hier. Celle-ci aurait voulu contrôler la qualité de surveillance de la DNB (la banque centrale néerlandaise) sur les banques. « La DNB refuse toutefois l’accès à ses dossiers, avec le soutien du ministère des Finances », écrit la « Rekenkamer » qui estime que « aussi bien la DNB que le ministre des Finances sont laxistes dans l’adaptation de la loi pour améliorer la surveillance financière. Une adaptation qui devrait être urgente « puisque notre pays dispose d’un des secteurs bancaires les plus grands du monde comparé à l’importance de notre économie nationale ».

LA FRANCE DANS LA PRESSE NEERLANDAISE

- L’ensemble de la presse relève les difficultés financières que rencontre la compagnie aérienne Air France-KLM.

- Le Volkskrant mentionne dans son supplément les expositions « La cité interdite » au Louvre et « Paris photo » au Grand Palais.

Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Dernière modification : 10/11/2011

Haut de page