Presse néerlandaise du jeudi 11 avril 2013

Trouw : Utrecht commémore le traité de paix oublié.

De Volkskrant : Maintien du chômage dans l’accord.

AD Haagsche Courant : Evasion fiscale : 1,1 Md€.

De Telegraaf  : Mettre fin à la fraude sur la viande.

Het Financieele Dagblad  : La carence de logements sciemment entretenue.

NRC-Handelsblad  : Implication plus forte de l’Etat dans le marché immobilier.

* * *

DOSSIER DU JOUR

Commission parlementaire / Marché immobilier

Les médias retiennent « les défaillances de l’Etat lorsque les prix de l’immobilier ont explosé ces dernières décennies ». Les quotidiens se réfèrent aux conclusions de la commission temporaire de la Deuxième Chambre dans son rapport sur les prix de l’immobilier, intitulé ‘Kosten Koper’. La commission a examiné les prix entre 1995 et 2012. Le Volkskrant relève qu’à la fin des années 90 du siècle dernier, des experts et des instances de contrôle néerlandais et étrangers avaient déjà mis en garde contre la formation « d’une bulle énorme ». Le prix moyen avait augmenté de 250% entre 1995 et 2008. Depuis la crise, le prix a baissé de 20% avec, comme conséquence, 1 million de foyers avec une dette restante s’ils devaient vendre leur maison. Le secteur du bâtiment se trouve dans une impasse et les communes perdent des milliards d’euros sur le prix de leurs terrains. Le Financieele Dagblad note à la une que pendant des années, « l’Etat, les communes, les promoteurs et les entrepreneurs ont sciemment construit trop peu de nouveau logements pour maintenir le prix immobilier à un certain niveau ».

AFFAIRES EUROPEENNES

Dette hypothécaire

Le Trouw relève que Bruxelles est préoccupé de la hauteur de la dette hypothécaire néerlandaise. « L’Etat prend des mesures qui ne vont pas assez loin ». C’est ce qui ressort d’une analyse de treize pays européens avec des déséquilibres macro-économiques. Les Pays-Bas font « pour la première fois partie de ces pays » Par rapport aux autres pays européens, les Pays-Bas ont une dette privée très élevée : 266% du revenu annuel brut par foyer.

ACTUALITE INTERIEURE

Accord social

Le Volkskrant croit savoir que les négociations entre les partenaires sociaux sont arrivées dans une phase décisive. Un accord pourrait voir le jour dans la semaine. « La durée des allocations de chômage semble être maintenue à trois ans maximum après 38 ans de travail. En contrepartie, le gouvernement n’imposerait pas pour le moment aux entreprises des quotas de travailleurs handicapés. Le quotidien note que les partenaires sociaux discutent également d’une réforme du système de retraite que le gouvernement souhaite modérer afin d’arriver en fin de carrière à une retraite de 70% du salaire moyen.

Protection contre les pirates

A la Deuxième Chambre, la ministre de la Défense, Jeanine Hennis, a affirmé que le gouvernement réfléchit actuellement sur la protection des navires commerciaux par des sociétés de protection privées. Jusqu’à ce jour, les Pays-Bas ont toujours refusé de confier la protection contre les pirates à des entreprises privées en arguant que l’Etat souhaitait garder le monopole de la violence. Les armateurs demandent depuis longtemps la permission d’utiliser des sociétés de protection privées. Ils estiment que les équipes de protection de la marine néerlandaise sont trop chères et pas assez flexibles. D’après une étude de l’institut Clingendael, 90% des navires néerlandais naviguent sans protection (Volkskrant).

Assureurs soins de santé

Le Trouw évoque « les bénéfices importantes » des sociétés d’assurance de soins en 2012 : 1,4Mds€ contre 500M€ en 2011. C’est ce qui ressort d’une lettre de la ministre de la santé, Edith Schippers, à la Deuxième Chambre basée sur des chiffres de la DNB (banque centrale). La ministre souhaite que les assureurs remboursent ces bénéfices aux assurés sous forme d’une baisse des cotisations. Le Financieele Dagblad retient que les députés ont demandé plus de transparence aux assureurs. Les critiques sur les bénéfices ont suscité l’étonnement du directeur de l’Association des assureurs de soins, Pieter Hasekamp. Il estime que les assureurs ont fait exactement ce qu’attendent d’elles les politiques et la société : acheter des soins moins chers.

LA FRANCE DANS LA PRESSE NEERLANDAISE

- Le Volkskrant et le Trouw évoquent la fermeture du Louvre suite à une grève des agents de sécurité.
- L’AD consacre un grand article à Joris Bijdendijk, favori dans le programme Top Chef.
- Sous le titre « Le Mali doit devenir français », le Volkskrant consacre un reportage à Montreuil, « la deuxième ville du Mali ».

A SIGNALER

Tous les grands quotidiens consacrent des articles à la célébration des 300 ans du Traité d’Utrecht (11 avril 1713).


Cette revue de presse est réalisée à partir des quotidiens suivants : Trouw (chrétien progressiste – 105.000 ex.) ; De Volkskrant (centre gauche – 262.000 ex.) ; AD Haagsche Courant (indépendant populaire – 430.000 ex.) ; De Telegraaf populaire – 605.000) ; Het Financieele Dagblad (financier - 62.500 ex.) ; NRC-Handelsblad (centre – 199.000 ex.)

Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas. Suivez nous sur www.twitter.com/FranceinNL. - consultez notre site internet http://www.ambafrance-nl.org.

Dernière modification : 09/09/2014

Haut de page