Presse néerlandaise du jeudi 15 décembre 2011

LES GRANDS TITRES

- Trouw (chrétien progressiste) : Les investisseurs doutent du redémarrage.
- De Volkskrant (centre gauche) : Des ‘bandes mobiles’ viennent en masse d’Europe de l’Est.
- AD Haagsche Courant (indépendant populaire) : Des feux d’artifice…ou plutôt des attentats à la bombe !
- De Telegraaf (populaire) : Forte demande dans le segment supérieur du secteur locatif.
- NRC-Handelsblad : La Première Chambre sort de son rôle

* * *

AFFAIRES EUROPEENNES

Crise financière

Sous le titre « coup d’Etat franco-allemand », le Financieele Dagblad se fait l’écho de critiques qui circulent à Bruxelles, selon lesquelles l’objectif de l’accord du Conseil européen du 9 décembre serait de réduire le rôle de la Commission européenne en matière de contrôle de la discipline budgétaire. Le journal financier précise qu’à La Haye, le Parlement doit débattre aujourd’hui des résultats de ce sommet. « Le parti d’opposition PvdA ne veut pas encore exprimer de jugement définitif. Le Premier ministre Mark Rutte s’est déclaré très satisfait, vendredi, d’un résultat proche de ce que souhaitaient les Pays-Bas ».

Corruption

Sous le titre « La corruption coûte chaque année 120 Mds € aux Etats membres de l’UE », le Volkskrant publie les résultats de l’étude annuelle de Transparency International. Ce quotidien ajoute, à titre de comparaison, que le budget annuel de l’UE s’élève à 42 Mds€ : « Le résultat (de ces pratiques) est une méfiance croissante des citoyens de l’UE entre eux et une dégradation de la confiance dans les pouvoirs publics, les entreprises et les banques ».

Criminalité

Les polices d’Europe de l’Est comme de l’Ouest constatent « une tendance claire depuis l’élargissement de l’UE : dans les pays de l’Ouest, le risque de se faire prendre est moindre et les gains sont plus élevés ». La police de Rotterdam-Rijnmond confirme les tendances décelées par ses collègues de Varsovie : « des bandes mobiles viennent de Pologne, de Bulgarie, de Roumanie et de Lituanie. Les trois premiers pays fournissent également beaucoup de migrants qui cherchent du travail, mais les Lituaniens viennent presque uniquement dans le cadre d’activités criminelles. Dans la seule région de Rotterdam, le nombre de délits dans lesquels ils sont impliqués est passé de 200 en 2007 à plus de 2300 cette année. Ils font en outre transiter des objets volés vers la Russie. Au moment de l’ouverture des frontières, on a essentiellement pris en compte les avantages économiques, souligne une criminologue, mais on s’est insuffisamment préoccupé des questions de sécurité et il y a encore très peu d’études sur ce sujet. (…) Des entretiens avec des détenus originaires d’Europe de l’Est feraient apparaître que les Européens de l’est trouvent le niveau des peines peu élevé aux Pays-Bas et que certains cherchent même à se faire arrêter pour ‘se reposer en prison, se refaire une santé, se désintoxiquer ou sortir pour quelques temps du circuit criminel’ ». (Volkskrant p.1) ».

* * *

ACTUALITE INTERIEURE

PVV

Le député Hero Brinkman « veut plus de démocratie ». Il prépare une pétition afin de convaincre le groupe parlementaire que les électeurs du PVV souhaitent s’impliquer plus activement dans ce parti. Une « journée des jeunes du PVV de Hollande du Nord » est en outre prévue en avril 2012, « un sujet sensible au PVV, puisque Brinkman veut en faire la première véritable réunion ouverte du PVV. Les visiteurs sont les bienvenus, ils n’ont pas besoin de s’inscrire, ils ne seront pas contrôlés à l’avance, comme cela se fait normalement dans les réunions du PVV. Le groupe parlementaire est hostile à une journée des jeunes du PVV : la commission pour les jeunes a été supprimée lorsqu’il est apparu que Geert Wilders n’accepte que des réunions contrôlées ». (Volkskrant p.2)

Sécurité

Le Telegraaf annonce un « Attentat à la bombe à Noël à Amsterdam » : la réalisation d’un « dessin animé érotico-satirique sur les femmes du prophète aurait déclenché la colère de fondamentalistes musulmans qui mettent en garde contre des représailles dans la capitale le site internet Shamukh. Le grand journal populaire précise que les services du Coordinateur national pour la lutte contre le terrorisme et pour la sécurité (NCTV) n’y ont pas vu motif à relever le niveau de la menace aux Pays-Bas. Celui-ci reste qualifié de ‘limité’ ».

Défense

Le Telegraaf indique que la Deuxième Chambre s’opposerait à la vente prévue par le ministère de la défense de 119 tanks Léopards à l’Indonésie. Le PVV, notamment, est hostile à la vente de matériel militaire à des pays musulmans. Le ministre, M. Hillen, va consulter des collègues des Affaires étrangères, M. Rosenthal, et du Commerce, M. Bleker, pour examiner les possibilités de vendre ces tanks dont l’armée néerlandaise cherche à se défaire : « Le marché du matériel d’occasion est difficile à une époque où beaucoup de pays occidentaux mettent du matériel en vente à la suite de mesures d’économies. Les partis gouvernementaux VVD et CDA sont furieux que le PVV bloque la vente à l’Indonésie. Le ralliement de ce parti a permis à l’opposition de gauche d’obtenir une majorité sur cette question ».

Drogues douces

L’AD annonce le « Report de la carte de client pour les coffeeshops » (Wietpas). Celle-ci ne sera finalement introduite qu’au 1er mai 2012 – au lieu du 1er janvier- dans les provinces du Limbourg, du Brabant septentrional et de Zélande. Le ministre de la Sécurité et de la Justice, M. Opstelten, s’est mis d’accord hier avec les maires concernés pour accorder un délai aux propriétaires de coffeeshops, afin que ceux-ci prennent les mesures nécessaires.

* * *

LA FRANCE DANS LA PRESSE NEERLANDAISE

L’AD et le NRC publient des critiques positives du film « Les Bien-Aimés » de Christophe Honoré.

Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Dernière modification : 15/12/2011

Haut de page