Presse néerlandaise du jeudi 17 décembre 2009

LES GRANDS TITRES

- NRC Handelsblad (indépendant) d’hier soir : Aboutaleb remet le chef de la police à sa place
- Trouw (chrétien progressiste) : Accorder plus de place à la diversité dans le débat sur l’intégration
- de Volkskrant (centre gauche) : Silence dans l’étable de la chèvre Raja
- AD Haagsche Courant (indépendant populaire) : La chute du chef de la police est inévitable
- De Telegraaf (populaire) : Pression accentuée sur Ter Horst

* * *

ACTUALITE INTERNATIONALE

Piraterie

« Les Pays-Bas vont peut-être relâcher les pirates », annonce le Volkskrant. « Le ministre de la Défense, M. van Middelkoop, envisage de libérer 13 pirates qui se trouvent à bord du navire Evertsen dans le Golfe d’Aden. La patience du ministre serait épuisée après de vains efforts pour trouver un pays de la région disposé à faire juger les suspects. L’Evertsen devait être de retour aux Pays-Bas pour Noël, c’est maintenant impossible selon des spécialistes du ministère de la défense ».

Pays-Bas – Serbie

Le déplacement à Belgrade du ministre des affaires étrangères, M. Maxime Verhagen, est évoqué par le Trouw et le Volkskrant, qui titrent respectivement : « Verhagen est chaleureusement accueilli à Belgrade » et « Accueil frais pour Verhagen ».

Le Trouw souligne que le chef de la diplomatie néerlandaise était hier dans un pays « où il n’est guère apprécié », mais estime qu’après la « signature d’un accord de coopération dans les domaines de l’environnement et de l’économie visant à permettre à la Serbie de se rapprocher de l’Europe, (…) presque tout était pardonné et oublié ». Le ministre n’en a pas moins rappelé aux journalistes qu’il était « convaincu que sans (sa ) détermination, la Serbie n’aurait pas aussi bien coopéré avec le tribunal pour l’ex-Yougoslavie ». Le Telegraaf relève pour sa part que « la conférence de presse commune avec le ministre des Affaires étrangères Jeremic et le Président Tadic été annulée au dernier moment parce que les questions des journalistes auraient pu jeter de l’huile sur le feu. M. Verhagen reconnaît que son image est négative en Serbie, mais espère parvenir à la nuancer : « la Serbie considère les Pays-Bas comme synonyme de Tribunal, mais cela ne vient pas seulement de mes prises de position. Il faut mettre d’avantage l’accent sur les liens de coopération bilatérale que nous avons tissés dans le domaine économique. »

* * *

ACTUALITE INTERIEURE

Débat sur l’Intégration

Le Trouw fait état d’une étude publiée par l’Institut Scientifique du CDA (CDA-WI) dont il résume ainsi la teneur : « réserver plus de place à la diversité dans le débat sur l’intégration ».
Les auteurs de « La circulation sanguine de la société, une vision chrétienne démocrate sur l’importance de la confiance », qui se sont entre autres inspirés des idées de l’universitaire américaine Amy Chua, mettent en garde contre « les risques qu’il y a à accorder trop de place à l’identité nationale dans la politique d’intégration, rappelant que le concept d’identité est influencé par une époque et n’est pas immuable. Cette étude se veut une réponse chrétienne démocrate aux mouvements politiques qui ‘utilisent la peur, voire l’attisent, pour leur propre bénéfice’. Le CDA doit se distinguer par principe de ce type de mouvement et défendre une conception de la société fondée sur la confiance. La mondialisation - et plus particulièrement l’immigration – et l’individualisation ont entamé la confiance des citoyens dans les institutions et dans leurs semblables.. Cette étude est un appel à ‘un dialogue moral’ en vue de définir les valeurs partagées par la société de ce début de 21ème siècle. La valeur de l’‘identité nationale’ est relativisée au profit de la diversité et des différences : ‘les Pays-Bas ont sans doute leurs coutumes et leurs habitudes, leurs qualités et leurs défauts, amis cela ne constitue pas un tout fermé et figé’. Mettre l’accent sur l’identité nationale fait oublier la valeur de la diversité et constitue à terme une source de désintégration. L’Islam ne constitue pas en soi une menace de l’état de droit démocratique, mais il existe des courants qui peuvent menacer la démocratie et la liberté. L’Etat doit faire preuve de réserve vis-à-vis des idées radicales, mais est habilité à intervenir contre des mouvements ou des organisations qui visent à miner la démocratie et l’état de droit ».

Santé publique

Selon le Volkskrant, « le CDA et le PvdA sont en désaccord sur les mesures d’austérité supplémentaires à prendre dans le secteur de la santé ».
« Un sérieux conflit » devrait opposer les ministres des Finances, M.Bos (PvdA) et de la santé, M. Klink (CDA) : ce dernier souhaite en effet réaliser des économies supplémentaires dans son secteur en « réduisant les compensations fiscales aux cotisations (zorgtoeslag), ce qui, selon M. Bos, toucherait en premier lieu les revenus moyens. Le ministre des Finances rappelle que l’accord de coalition prévoit de ne poursuivre la privatisation du secteur de la santé qu’après une évaluation des effets de la première réforme ».

Fièvre Q

Tous les journaux se font l’écho de la décision annoncée hier par la ministre de l’Agriculture, Mme Gerda Verburg (CDA) et du ministre de la Santé, M. Ab Klink (CDA) de faire abattre 35.000 chèvres, répartie sur 55 élevages situés dans le Limbourg (sur un total de 64.000 bêtes) .L’opération démarrera le 21 décembre.

* * *

LA FRANCE DANS LA PRESSE NÉERLANDAISE

Le Trouw consacre un grand article à la venue de l’Orchestre National de France au Concertgebouw d’Amsterdam les 18 et 19 décembre. Il rappelle au passage que son nouveau directeur, M. Jan Willem Loot, est néerlandais. L’ONF jouera des oeuvres de Gustav Mahler (« Des Knaben Wunderhorn », Première symphonie) sous la direction de Daniele Gatti.

* * *

Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parues dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Dernière modification : 19/01/2010

Haut de page