Presse néerlandaise du jeudi 19 décembre 2002

Le Tribunal de Rotterdam a acquitté hier
quatre terroristes présumés, accusés d’avoir préparé un attentat contre
l’ambassade des Etats-Unis à Paris. La nouvelle a fait le grand titre du NRC Handelsblad
d’hier soir et elle inspire encore deux manchettes ce matin.

Trois journaux sur quatre présentent par
ailleurs à la une les projets pour la reconstruction du World

Trade
Center de New York. Deux architectes néerlandais font
partie du groupe United Towers, auteur de l’un des sept projets sur lesquels les
habitants de la ville pourront se pencher pendant six semaines, avant de voter.

NRC Handelsblad d’hier
soir : "Le tribunal acquitte quatre ’terroristes’ – Les preuves ont été
’indûment recueillies’", "’Al Qaeda construit de nouveaux
camps’" (correspondance de New York), "La Cour Constitutionnelle
allemande rejette la loi sur l’immigration"

Trouw  : "Le travail de
recherche de l’AIVD ne compte pas pour le juge", "Beaucoup de salariés
toucheront une petite retraite plus tard"

Algemeen Dagblad  : "Un
coup dur pour l’approche contre le terrorisme – Les musulmans suspects acquittés",
"Neuf nouveaux projets pour Ground
Zero
"

de Volkskrant  : "Remkes
reconnaît brusquement les erreurs de l’AIVD – Le ministre cède après une
querelle au sein du gouvernement", "Un écrivain mort appartient à sa
famille" (réapparition de lettres de Gerard Reve), "Acquittement des
’terroristes’"

De Telegraaf  : "’Ouvrir
la mairie le soir’ – Les Affaires économiques : Le médecin et le bureau de
poste doivent être plus accessibles", "La justice mord la poussière
dans le procès antiterroriste"

 

Le dossier du jour
 :

Jugement de quatre terroristes présumés Le tribunal de Rotterdam a acquitté [hier] matin quatre hommes suspectés de terrorisme ", annonce le NRC Handelsblad d’hier soir dans son grand article à la une. "Selon le tribunal, les preuves contre les quatre ont été recueillies indûment."

" Il
y a deux semaines, le Ministère public avait requis des peines de prison allant
jusqu’à six ans contre les quatre suspects, deux Algériens, un Français et un
Néerlandais d’origine érythréenne
. Selon le Ministère public, ils
avaient été mêlés à une tentative d’attentat à la bombe contre l’ambassade
américaine à Paris. Les quatre auraient fait partie d’une organisation
internationale entretenant des liens avec Al Qaeda. La ’cellule’ rotterdamoise
de ce réseau terroriste se serait occupée de soutien logistique, tel la
falsification de papiers et l’organisation d’hébergement."

" Jérôme
C., Adelghani R. et Saad I. avaient été arrêtés à Rotterdam le 13 septembre
2001
, deux jours après les attentats de New York et Washington, la suite d’informations recueillies par le Service général de renseignement et
de sécurité (AIVD) et transmises au Ministère public le 17 août
. Or
selon le tribunal, ces informations étaient insuffisantes pour considérer les
quatre hommes comme ’suspects’ et les arrêter
. C’est également valable,
’mutatis mutandis’, pour le suspect Adel T., arrêté cet été au Canada. De
ce fait, les preuves recueillies sur la base de ces arrestations et des
perquisitions effectuées sont illégitimes. En ’l’absence d’autres preuves légitimes’,
l’acquittement doit suivre, a estimé le tribunal
[hier] matin."

"Selon le tribunal, la loi fait une
’stricte distinction’ entre les compétences de l’AIVD et des instances de
recherche comme le Ministère public et la police. L’AIVD a pour tâche
exclusive de recueillir des renseignements dans le cadre de la sécurité de l’Etat.
Ces renseignements ne peuvent pas être employés tout bonnement comme preuves
dans une enquête judiciaire. Les informations de l’AIVD peuvent cependant
amener le Ministère public à ouvrir sa propre enquête. Cela n’a pas été
suffisamment le cas dans la première phase de l’enquête sur les quatre
suspects, selon le tribunal, qui a constaté qu’entre l’envoi des notes
administratives de l’AIVD et les arrestations ’aucune action judiciaire’ n’avait
eu lieu."

"Pour le
reste, le dossier ne contenait pas assez de preuves pour une condamnation en
raison d’’actes préparatoires’ en vue d’un attentat ou de l’appartenance à une
organisation criminelle (terroriste) internationale, selon le tribunal."

" Le
Ministère public réfléchit à un pourvoi en appel
", note le Volkskrant
à la une, ce matin. " Le ministre de
la Justice, Donner, envisage de modifier la législation si les suspects sont également
acquittés en appel
. Si le Ministère public ne peut plus se servir des
informations de l’AIVD comme base d’une suspicion, il faut que le fait soit déjà
commis, a fait valoir Donner hier. ’Or le terrorisme est par excellence un
domaine où il s’agit de prévenir’."

" Le
jugement du tribunal peut avoir de grandes conséquences pour un certain nombre
d’autres suspects arrêtés aux Pays-Bas
sur la base d’informations de l’AIVD.
Il s’agit de douze suspects - dont
un détenu à Paris – qui ont recruté des combattants pour le jihad,
selon le Ministère public."

" Un
Waterloo pour le Ministère public
", titre l’ Algemeen
Dagblad
en page 5, citant l’un des avocats des suspects.

On notera dans
ce contexte qu’une large majorité de la Deuxième Chambre a appelé hier le
gouvernement, dans trois motions, à durcir son action contre les organisations
terroristes et les activités fondamentalistes. Il faut interdire aux Pays-Bas
les groupements qui figurent sur la liste européenne d’organisations
terroristes et le gouvernement doit examiner s’il peut bloquer le financement de
clubs fondamentalistes militants. Si la Deuxième Chambre obtient gain de cause,
on interdira des organisations comme le PKK kurde, souligne le Trouw
(p.3).

 

Actualité internationale

Pays-Bas - Union européenne

" La
Deuxième Chambre est en majorité satisfaite de l’issue du sommet de Copenhague
",
rapporte le NRC Handelsblad
(p.2). " Seule la LPF a désapprouvé
l’élargissement
[avant-]hier, durant un débat à la Deuxième Chambre. Le
LPF Palm a parlé d’une ’erreur historique’. Le VVD, qui avait formulé des réserves
sur l’élargissement de l’Union,
parce qu’un certain nombre de pays ne satisfaisaient pas encore aux critères
convenus, a répété par la bouche de son porte-parole Van Aartsen que l’élargissement
simultané à dix pays était une mauvaise idée. Le VVD portera un jugement définitif lors des procédures de
ratification
. Le député CDA Van Dijk a appelé le gouvernement à
impliquer davantage la population dans l’élargissement." "La LPF
estime qu’il faudrait organiser un référendum sur l’adhésion des nouveaux
pays."

 

Actualité
intérieure

Bomhoff

L’ensemble de la presse évoque la parution
aujourd’hui du livre Blinde ambitie

(ambition aveugle) de l’ex-ministre LPF
Eduard Bomhoff
. Le ministère des Affaires générales envisage d’engager
une action juridique contre Bomhoff, qui aurait violé le secret professionnel
dans sa relation de 87 jours de gestion du portefeuille de la Santé publique,
en citant des extraits de diverses réunions confidentielles du gouvernement. Le
service d’information du gouvernement Rijksvoorlichtingsdienst
va étudier la question.

Bomhoff, dans
son livre, parle de l’affaire Van Lieshout, le haut fonctionnaire qu’il voulait
limoger et qui a été muté. Il accuse le vice-premier ministre Remkes de
"mensonges". Remkes réagit en déclarant que Bomhoff s’est engagé
par écrit à ne rien publier sur l’affaire Van Lieshout et qu’il le lui a
rappelé personnellement il y a trois semaines, sans résultat ( Trouw pp.1 et 3, Algemeen
Dagblad
p.1, De Telegraaf p.3, de
Volkskrant
p.3).

Dans une
interview publiée dans la cahier Voorkant
du Volkskrant , Eduard Bomhoff règle
ses comptes avec Herman Heinsbroek et Harry Wijnschenk et qualifie le leader VVD
Zalm de "menteur" et d’"escroc", pour avoir fait accroire à
la LPF que le gouvernement pouvait rester en place si Heinsbroek et Bomhoff démissionnaient
tous deux.

Sondages d’opinion

" La
moitié des Néerlandais veut que le leader CDA Balkenende redevienne premier
ministre après les élections de janvier
", retient le Trouw
(p.3) d’un sondage d’opinion Nipo effectué auprès de plus de 2 000 Néerlandais
pour le programme télévisé 2Vandaag.
"Le leader VVD Zalm est le deuxième favori, avec 9 %. Mais il est
frappant que les électeurs du VVD aient une légère préférence (43 %)
pour Balkenende plutôt que pour Zalm (42 %)."

"Après Balkenende et Zalm, les
personnes interrogées citent le leader PvdA Bos (7 %) et la tête de liste
SP Marijnissen (4 %) comme nouveau premier ministre. Presque un électeur sur
cinq (19 %) n’a pas de préférence."

" Si
les élections avaient lieu maintenant, le CDA obtiendrait 49 sièges à la
Deuxième Chambre et le VVD et le PvdA ensemble 29
. Cela représente une
progression de six sièges pour le CDA et le PvdA et de cinq pour le VVD, et
rend possible aussi bien un gouvernement bipartite de centre droit que de centre
gauche."

"Selon le
Nipo, la LPF garderait 4 de ses 26 sièges et le SP passerait de 9 à 18. Les
nouveaux partis ne seraient pas représentés à la Chambre."

L’ Algemeen
Dagblad
(p.3) note que " la tête
de liste CDA Balkenende est de plus en plus populaire parmi l’électorat de la
LPF
". "Plus de trois quarts de la base de la LPF envisagent de
voter pour le premier ministre, contre 30 % pour Gerrit Zalm et 31 %
pour Jan Marijnissen. C’est ce qui ressort 
d’un sondage représentatif effectué auprès de 500 électeurs par le
bureau Interview, en coopération avec l’Algemeen Dagblad
."

Le Volkskrant
(p.19) relève de son côté que plus de
deux tiers des managers néerlandais souhaitent que Balkenende reprennent les rênes
d’un gouvernement CDA-VVD
.

Sécurité de Pim Fortuyn

"Le ministre VVD de l’Intérieur,
Remkes a reconnu mercredi soir, sous la forte pression du premier ministre
Balkenende et de ses collègues CDA et LPF que le Service général de
renseignement et de sécurité (AIVD) a fait des erreurs concernant la
protection de Pim Fortuyn", annonce le Volkskrant
dans son grand article à la une. Les critiques sur la ’gestion de
l’information’ du service, notamment, serait fondées, selon Remkes."

Remkes a parlé hier soir de
"malentendus" et de "gigantesque confusion". "C’est une
question de définition. Une analyse de menace a-t-elle été faite dans le sens
qu’entend la commission Van den Haak ? La réponse est non. Y avait-il une
analyse de menace dans le sens des circulaires existant à l’époque ? La réponse
est affirmative."

"Mat
Herben avait menacé de déposer une motion de censure contre Remkes, s’il ne
reconnaissait pas les fautes du BVD" (également Algemeen Dagblad pp.1 et 5, Trouw
p.3, De Telegraaf p.7).

 

Economie,
Finances

Chômage

Le chômage a
de nouveau augmenté durant les mois de septembre, octobre et novembre. Le Centraal
Bureau voor de Statistiek
(CBS) a compté 183 000 chômeurs durant
cette période, 6 000 de plus que durant la période d’août à octobre (3 000
après correction en fonction des variations saisonnières) et 42 000 de
plus que durant la même période l’an dernier ( De
Telegraaf
p.7, de Volkskrant
p.17).

 

Affaires françaises

Le NRC Handelsblad
(p.18) contient une grande correspondance de Kourou sur le lancement par Ariane
4 d’un satellite de New Skies Satellites (La Haye).

Le Volkskrant
(p.4) évoque à son tour le rebondissement du débat sur l’euthanasie et l’ Algemeen
Dagblad
(p.6) s’intéresse à la révision de la pratique de la double
peine
 : "La France veut cesser de punir deux fois les étrangers". 

A signaler :

Une tribune libre de
l’ambassadeur des Etats-Unis à La Haye, Clifford Sobel, appelant l’UE à
interdire tout lien avec le Hezbollah et le mouvement Hamas. "Depuis le 11
septembre, les Etats-Unis et les Pays-Bas sont partenaires dans une coalition de
nations qui veulent bannir le terrorisme." "Nous ne visons pas
seulement Al Qaeda, mais tous les réseaux terroristes qui opèrent à l’échelle
mondiale." "Une action contre le Hamas et le Hezbollah montrera
clairement que la communauté internationale est unie dans la lutte contre le
terrorisme, tout comme nous coopérons pour la paix au Moyen-Orient."

Dernière modification :

Haut de page