Presse néerlandaise du jeudi 19 janvier 2017

Trouw : Risque de carnage à Deir Ezzor avec la montée de Daech.
De Volkskrant : Jamais la température sur terre n’a été aussi élevée.
AD Haagsche Courant : Les juges contournent l’interdiction des travaux d’intérêt général.
De Telegraaf : Désaccord sur les indemnisations de départ.
Het Financieele Dagblad : La meilleure solution pour les centrales au gaz serait de les rendre plus durables.
Het NRC Handelsblad  : Risque de dommage économique pour les Pays-Bas suite à la ligne dure de May.

* * *

Brexit : les conséquences pour les Pays-Bas

La ligne dure, telle que présentée mardi par Theresa May, représente trois risques pour les Pays-Bas, note le NRC en Une. Le quotidien rappelle que le Royaume Uni est un partenaire commercial extrêmement important pour les Pays-Bas. D’après les chiffres du Bureau central des Statistiques sur la valeur des importations et exportations, le Royaume Uni est le troisième partenaire des Pays-Bas, après l’Allemagne et la Belgique. La demande britannique en matière de produits fabriqués contribue à hauteur de 3,4% au PIB néerlandais, soit 300.000 emplois, selon les calculs de l’ING. Le quotidien évoque le risque d’une nouvelle bureaucratie pour les entreprises, le risque de devoir payer de nouveau des droits de douane et le risque d’une guerre commerciale. Le NRC appelle le gouvernement néerlandais à tenir compte de ces risques et de ces grands intérêts pour les entreprises néerlandaises quand il prendra position dans les négociations sur le Brexit. Sous le titre « La City est l’atout de l’Europe », le Telegraaf publie un entretien avec Jeremy Browne, représentant spécial de The City of London Corporation, qui rend aujourd’hui visite à la Haye pour discuter avec des représentants des entreprises, des banques et des politiques. (p22-23)

Le grand débat électoral de RTL

Le FD et le Volkskrant évoquent le grand débat électoral que RTL organise traditionnellement avant les élections avec les chefs de file des quatre plus grands partis dans les sondages. Cette année, le débat aura lieu le 26 février, trois semaines avant les élections du 15 mars. Etant donné que les instituts de sondage n’ont pas les mêmes résultats, RTL a décidé cette année de se baser sur les résultats du Peilingwijzer du politologue Tom Louwerse. En ce moment, les plus grands partis sont le VVD, le PVV, le CDA et D66. Le FD évoque les problèmes que pose un tel choix. En se basant sur des sondages, RTL écarte d’emblée des partis. Tom Louwerse a également des objections. Bien que son Peilingwijzer fasse la moyenne des résultats des cinq instituts de sondage, il souligne le fait qu’il reste des marges d’erreur. (FD p9, Vk p5)

A signaler

-  Le NRC relève que le Conseil d’Etat a décidé que l’aéroport de Lelystad a le droit de se développer. A partir du mois d’avril 2019, Lelystad devait reprendre un certain nombre de vols de Schiphol. (p4-5)

-  Le FD publie un entretien avec Annemarie Jorritsma, présidente du groupe VVD au Sénat. (p2)

-  Le Trouw consacre dans son supplément De Verdieping un article sur l’avenir de l’OTAN. (p4-5)

-  Un entretien avec John Chambers, le PDG de Cisco, est à lire dans le FD. Avec des programmes d’investissement numériques, Cisco stimule la croissance économique de plusieurs pays. Après avoir réussi en France, John Chambers veut accélérer l’économie numérique aux Pays-Bas avec son programme. (p14-15)

La France dans la presse néerlandaise

-  Le NRC note que l’artiste russe Pjotr Pavlenski a l’intention de demander asile en France (p15)

-  Le FD relève que la société canadienne Bombardier et Alstom ont obtenu ensemble une commande de la SNCF de 1,16 milliards d’euros.

-  Le correspondant du Volkskrant évoque les remous en France autour de l’Ile de Tromelin. (p2)

Cette revue de presse est réalisée à partir des quotidiens suivants : Trouw (chrétien progressiste – 105.000 ex.) ; De Volkskrant (centre gauche – 262.000 ex.) ; AD Haagsche Courant (indépendant populaire – 430.000 ex.) ; De Telegraaf populaire – 605.000) ; Het Financieele Dagblad(financier - 62.500 ex.) ; NRC-Handelsblad(centre – 199.000 ex.)
Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Suivez nous sur www.twitter.com/FranceinNL.

Rejoignez-nous sur Facebook https://www.facebook.com/france.paysbas/

Dernière modification : 19/01/2017

Haut de page