Presse néerlandaise du jeudi 1er décembre 2016

Trouw : La Deuxième Chambre estime maintenant que Zwarte Piet peut blesser.
De Volkskrant : Intégrer tout en étant confiné.
AD Haagsche Courant : [Football] : Un conflit paralyse ADO.
De Telegraaf : Echec de la politique d’emploi.
Het Financieele Dagblad : Bpost fait une nouvelle offre à PostNL.
Het NRC Handelsblad : La Deuxième Chambre veut pouvoir rectifier une erreur judiciaire.

***

Amsterdam / Airbnb

Airbnb et Amsterdam ont conclu un accord pour lutter contre l’offre illégale de logements aux touristes, note le NRC. A partir du premier janvier, il sera impossible de proposer un logement plus de soixante jours par an sur le site. Un compteur sur le site envoie une notification quand cinquante jours sont atteints. Airbnb a également promis de fournir les données des propriétaires si les autorités soupçonnent qu’il s’agit d’une offre illégale. https://www.nrc.nl/nieuws/2016/12/01/airbnb-en-amsterdam-sluiten-deal-over-illegale-woningverhuur-a1534433

Bpost / PostNL

Le FD note en Une qu’après trois tentatives de reprise manquées, Bpost a lancé mercredi une quatrième offre de reprise de PostNL. Jusque-là le ministre des Affaires économiques s’y est opposé. Officiellement à cause du fait que PostNL est une société privée, cotée en bourse, alors que l’Etat belge est le plus grand actionnaire de Bpost. Mais il y a aussi une autre raison, observe le FD. Le ministre et la Deuxième Chambre auraient des doutes sur les effets de la libération du marché postal depuis 2009. Les Pays-Bas étaient un précurseur en Europe dans ce domaine. Les résultats toutefois sont décevants. Alors que de grandes sociétés ont pu bénéficier de prix bien plus bas à cause de la concurrence croissante entre PostNL et Sandd notamment, le petit consommateur doit payer bien plus qu’il y a sept ans. De surcroît, les services se sont dégradés : moins de boîtes aux lettres et moins de bureaux de poste. (p1)

A signaler

-  Le Telegraaf évoque en Une les critiques de la Deuxième Chambre et des partenaires sociaux sur la politique d’emploi du ministre des Affaires sociales, Lodewijk Asscher. Selon Ruud Kuin, vice-président de la confédération syndicale FNV, la politique d’Asscher n’a pas empêché une flexibilisation poussée du marché de l’emploi « des collègues sont devenus des concurrents : les employés à contrat fixe, les auto-entrepreneurs, les intérimaires et la main d’œuvre étrangère ». (1-3)
-  Hier, l’aéroport de Schiphol a alloué pour la première fois le maximum de créneaux d’atterrissage et de décollage, note le Telegraaf. Avec les riverains, il a été convenu que l’aéroport ne pourra se développer davantage qu’après 2020. En attendant, l’aéroport de Lelystad devait servir de relais mais celui-ci n’ouvre qu’en 2019. Pour Pieter Elbers, président-directeur de KLM, « il y a un problème, juste au moment où KLM voulait se développer (…). Nous faisons beaucoup d’efforts de faire de KLM une entreprise en bonne santé et Schiphol y joue un rôle ». La Deuxième Chambre souhaite que l’aéroport de Lelystad ouvre avant 2019. (p24)
-  Le FD relève que le VNV, syndicat des pilotes KLM, veut organiser des actions. KLM a dénoncé cet été unilatéralement l’accord sur les retraites avec le VNV au 1erdécembre. L’objet du conflit est la question de savoir si KLM a le droit de supprimer un accord sur l’indexation des retraites des pilotes. (p3)

La France dans la presse néerlandaise

-  Le FD publie un entretien avec Jean-Pierre Le Goff sur les élections présidentielles.
-  Le NRC consacre, dans son supplément culture, un article à la collection Sjtsjoekin à la Fondation Louis Vuitton.

PDF - 134 ko
(PDF - 134 ko)
Cette revue de presse est réalisée à partir des quotidiens suivants : Trouw (chrétien progressiste – 105.000 ex.) ; De Volkskrant (centre gauche – 262.000 ex.) ; AD Haagsche Courant (indépendant populaire – 430.000 ex.) ; De Telegraaf populaire – 605.000) ; Het Financieele Dagblad(financier - 62.500 ex.) ; NRC-Handelsblad(centre – 199.000 ex.)
Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Suivez nous sur www.twitter.com/FranceinNL.

Rejoignez-nous sur Facebook https://www.facebook.com/france.paysbas/

Dernière modification : 01/12/2016

Haut de page