Presse néerlandaise du jeudi 20 décembre 2012

Trouw  : Bruxelles fait preuve de clémence vis-à-vis de la corruption tchèque.

De Volkskrant : Le gouvernement met 100 M€ sur la table pour lutter contre le chômage.

AD Haagsche Courant : Les détenteurs de porno infantile doivent verser de l’argent dans un fonds.

De Telegraaf  : Des millions pour les demandeurs d’emploi.

Het Financieele Dagblad  : Le CPB contre des économies supplémentaires.

NRC-Handelsblad  : CPB : l’UE acceptera le déficit.

* *

DOSSIER DU JOUR

Lutte contre le chômage

Le Telegraaf consacre un grand article à la une à l’annonce faite par le ministre des Affaires sociales et vice-Premier ministre Lodewijk Asscher lors de la « concertation d’automne » du 19 décembre : le gouvernement débloque cent millions d’euros sur deux ans pour aider les demandeurs d’emploi les plus jeunes et les plus âgés à trouver du travail. Cet argent doit financer des projets locaux et régionaux qui mettent en contact les chômeurs et les employeurs qui recherchent du personnel, organisent des formations et cherchent à améliorer l’adéquation entre le marché du travail et l’enseignement. Les partenaires sociaux ont également décidé de mettre en œuvre des motions adoptées cette semaine au Sénat, visant à redynamiser le marché du logement, notamment en assouplissant les nouvelles règles portant sur les emprunts immobiliers et sur le marché du logement locatif. Le secteur du bâtiment, où 250 personnes par semaine perdent leur emploi, bénéficiera d’une attention particulière. Pour l’avenir, les partenaires sociaux devront encore débattre de questions difficiles, ajoute le grand journal populaire : la réduction de la durée de l’allocation de chômage, la réforme des procédures de licenciement, les retraites, l’obligation légale faite aux entreprises d’employer du personnel handicapé. « On ne pourra pas faire tout ce que souhaitent le patronat et les syndicats, mais on peut parler de tout », a indiqué M. Asscher, qui a qualifié la rencontre de « concertation constructive, où chacun a montré sa volonté de retrousser ses manches ». Le Trouw relève que le président de la FNV a lui aussi décelé une volonté de « se battre ensemble pour l’emploi ». M. Heerts n’en exprime pas moins ses inquiétudes sur les projets de l’accord de gouvernement sur le chômage et le licenciement. Pour le président du patronat, cette réunion a permis de dissiper les doutes sur la volonté réelle du gouvernement de négocier. « L’importance de la délégation gouvernementale – les ministres Dijsselbloem (Finances), Kamp (économie) et la secrétaire d’Etat Klijnsma (affaires sociales) accompagnaient le Premier ministre et le Vice-Premier ministre - a souligné l’importance que le gouvernement accordait à cette rencontre ».

ACTUALITE INTERIEURE

Déficit budgétaire revu à la hausse

La presse consacre plusieurs articles aux prévisions 2013 sombres du CPB, le bureau central de planification. Hier, celui-ci avait rejoint les prévisions économiques à la baisse de la banque centrale néerlandaise (DNB) [RdP du 19/12]. Le Financieele Dagblad évoque en une l’appel du directeur du CPB, Coen Teulings, au gouvernement « à ne pas annoncer de nouveau des économies supplémentaires et à ne se tenir qu’à l’accord du gouvernement actuel qui devrait engendrer à long terme une croissance plus élevée ». Le FD note que, hier, le CPB a seulement publié les prévisions 2013 et non pas celles de 2014. « Mais Teulings a laissé sous-entendre qu’il ne serait pas étonné si le déficit budgétaire 2014 dépassait nouveau le seuil de 3% du PIB ». Le FD relève que la baisse importante de la consommation intérieure est la « cause principale de la performance économique néerlandaise inférieure à celles de la Belgique, de l’Allemagne ou de la France ». Le quotidien retient que le CPB « prévoit pour 2013 une nouvelle baisse de 1,5% des dépenses de consommation ». En page 3, le FD publie un entretien avec le directeur du CPB. Le Trouw, de son côté, note que de plus en plus d’économistes néerlandais s’accordent à dire que des économies supplémentaires aux 16 Mds€ annoncés dans l’accord du gouvernement feront plus de mal que de bien. Le quotidien précise que le VVD (libéral) souhaiterait atteindre les 3% de déficit budgétaire alors que le PvdA (travailliste) pense que Bruxelles accepterait temporairement un déficit plus élevé. Dans une réaction, le gouvernement a annoncé préférer attendre les prévisions du CPB de mars 2013 avant de prendre des décisions. En page 17, ce même journal publie un portrait du ministre des Finances, Jeroen Dijsselbloem.

Feux d’artifice / Saint-Sylvestre

Le Volkskrant évoque l’achat en ligne de feux d’artifice illégaux et la quasi incapacité de la poste à intercepter les centaines de kilos envoyés annuellement par paquet postal à cause de la loi sur les libertés et le respect de la vie privée. Bien que le nombre d’accidents à cause de feux d’artifice soit en baisse depuis 2006/2007, le nombre de blessures graves, qui nécessitent une hospitalisation, est en hausse constante. D’après Cees Meijer de VeiligheidNL (sécurité Pays-Bas) plus de 25% de ces blessures sont causés par des pièces pyrotechniques illégales. En coopération avec la police, VeiligheidNL a commencé en 2011 à dépister systématiquement sur YouTube les films des personnes qui fabriquent ces explosifs.

LA FRANCE DANS LA PRESSE NEERLANDAISE

- Le Volkskrant publie dans son supplément un grand portrait de l’acteur Gérard Depardieu, tandis que le Trouw indique que « Depardieu divise la Belgique ».
- Dans leurs rubriques consacrées aux sorties dans les cinémas, journaux publient de bonnes critiques des films « Du vent dans les mollets » (VkV8) et « Renoir » (Telegraaf 17).

A SIGNALER

Le Volkskrant publie une interview du chef de la police nationale qui remplacera les 26 corps de police actuels au 01.01.13.

--------

Cette revue de presse est réalisée à partir des quotidiens suivants : Trouw (chrétien progressiste – 105.000 ex.) ; De Volkskrant (centre gauche – 262.000 ex.) ; AD Haagsche Courant (indépendant populaire – 430.000 ex.) ; De Telegraaf populaire – 605.000) ; Het Financieele Dagblad (financier - 62.500 ex.) ; NRC-Handelsblad (centre – 199.000 ex.)

Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.
Suivez nous sur www.twitter.com/FranceinNL. - consultez notre site internet http://www.ambafrance-nl.org.

Dernière modification : 09/09/2014

Haut de page