Presse néerlandaise du jeudi 23 février 2017

Trouw : Coca-Cola : les bouteilles seront consignées.
De Volkskrant : Afin d’éviter des rachats,Unilever change de politique.
AD Haagsche Courant : L’accouchement à domicile tombe en disgrâce.
De Telegraaf : [l’avocat de Willem Holleeder]Facteur de la pègre.
Het Financieele Dagblad : Le chef de file du CDA, Buma, émet de fortes critiques contre l’Europe
Het NRC Handelsblad : Fuite cruciale au sein du service de sécurité.

*​*​*

Fuite au sein du service de sécurité

La presse évoque l’arrestation lundi d’un agent néerlando-marocaine du service surveillance et sécurité (DBB), chargé de la sécurité d’entre autres Geert Wilders et des membres de la Maison royale. Il est suspecté d’avoir « donné régulièrement des informations secrètes à un groupe criminel impliqué dans du recel et du blanchiment d’argent », selon le NRC. L’agent était chargé de la reconnaissance des lieux avant le passage de personnes connues ou menacées et avait accès à des informations confidentielles. Le quotidien observe que l’arrestation de l’agent porte un préjudice important à la politique « déjà très fragile » de diversité culturelle au sein de la police. Geert Wilders a aussitôt réagi en qualifiant l’incident d’ « inacceptable ». Mercredi matin, le Premier ministre Mark Rutte a rencontré Geert Wilders. Selon le directeur de la police nationale Erik Akerboom sur BNR radio, la sécurité de Geert Wilders n’était pas en danger.

Dette hypothécaire

« La Commission européenne est préoccupée par le marché du logement néerlandais : les dettes hypothécaires augmentent et il n’existe pas assez de possibilités pour louer un logement », note le Financieele Dagblad en citant l’analyse annuelle de la situation économique et sociale dans les Etats membres que la Commission européenne a publiée hier. Le quotidien observe que ces préoccupations ne sont pas nouvelles mais qu’elles sont devenues plus urgentes depuis que le prix de l’immobilier est à la hausse et que les jeunes sont presque obligés d’acheter une maison à cause du manque d’un segment moyen sur le marché locatif. La Commission renvoie également vers un rapport de l’European Systemic Risk Board de novembre 2016 qui souligne que les dettes hypothécaires néerlandais font partie des plus élevées de l’Europe. (p5)

A signaler

- Dans un entretien avec le Financieele Dagblad, le chef de file des chrétiens démocrates, Sybrand Buma, émet des critiques sévères à l’égard de L’Europe. Il évoque l’indécision, la discorde et les intérêts totalement opposés au sein de l’Union, tout en admettant que les Pays-Bas ont « absolument besoin » de l’Union européenne. (p1-3)

- La presse retient le « changement de politique radical » d’Unilever. Le Volkskrant note que le groupe, suite à l’offre de rachat de Kraft Heinz, veut augmenter rapidement son rendement afin d’éviter que les actionnaires acceptent une nouvelle offre de rachat. Le quotidien observe que ce changement signifie probablement des assainissements et la vente de divisions moins rendables. (Vk p1)

- Le Financieele Dagblad note que l’économie mondiale pourra bénéficier d’un élan important. L’Organisation mondiale du commerce (OMC) peut enfin mettre en œuvre « le paquet de Bali » de 2013, qui consiste a lever les barrières commerciales dans le monde. Deux tiers de ses membres ont adopté le Trade Facilitation Agreement (TFA). Pour le porte-parole du ministère du Commerce extérieur, il s’agit du « plus important accord multilatéral, conclu par l’OMC depuis sa fondation en 1995 ».

- Le NRC note que les bookmakers britanniques ont « découvert la politique néerlandaise ». Pour la première fois, il est possible de miser sur un parti néerlandais. Chez tous les bookmakers, le PVV est pour le moment favori. (p8)

La France dans la presse néerlandaise

- La presse évoque le soutien de François Bayrou à Emmanuel Macron et la mise en examen du chef de cabinet de Marine le Pen.

Cette revue de presse est réalisée à partir des quotidiens suivants : Trouw (chrétien progressiste – 105.000 ex.) ; De Volkskrant (centre gauche – 262.000 ex.) ; AD Haagsche Courant (indépendant populaire – 430.000 ex.) ; De Telegraaf populaire – 605.000) ; Het Financieele Dagblad(financier - 62.500 ex.) ; NRC-Handelsblad(centre – 199.000 ex.)
Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Suivez nous sur www.twitter.com/FranceinNL.

Rejoignez-nous sur Facebook https://www.facebook.com/france.paysbas/

Dernière modification : 09/03/2017

Haut de page