Presse néerlandaise du jeudi 25 avril 2013

- Trouw : Le gouvernement ouvre la voie aux projets de réforme des soins.

- De Volkskrant : Les reins proviennent de plus en plus de donneurs vivants.

- AD Haagsche Courant : Des emplois dans le secteur des soins sauvés grâce à la disparition de primes.

- De Telegraaf : Le secteur de la viande examiné à la loupe.

- Het Financieele Dagblad : Des experts demandent une intervention plus énergique sur le marché immobilier.

- NRC-Handelsblad : Un prédicateur de Zoetermeer a inspiré les djihadistes.

* * *

Accord sur le secteur des soins : Tous les journaux notent que les responsables du ministère de la santé, les employeurs et les syndicats ont « franchi hier un important premier sur la voie de la réforme des soins de longue durée » (Trouw). Les mesures prévues dans l’accord de gouvernement ont été « fortement atténuées » : réduction du nombre de suppressions d’emplois pour les soins à domicile (de -70.000 à -30.000), maintien de l’accès aux établissements de soins pour les personnes qui ne peuvent pas vivre seules, économies réduites sur les soins psychiques aux jeunes. Le « financement de ces mesures doit être trouvé dans le secteur même, par une diminution du budget médical personnalisé (PGB) et du budget des établissements ».

Le gouvernement doit présenter la traduction chiffrée de ce résultat dans les prochaines semaines. L’AD et le Trouw constatent que le principal syndicat de ce secteur, l’AbvaKabo, n’a pas signé l’accord ; le premier juge que « cela s’est déjà produit dans le passé » et ne porte pas à conséquence. Le second craint que de ce fait, l’accord « repose sur des sables mouvants ». Les partis d’opposition prennent « une position d’attente » et préfèrent arrêter leur jugement à l’issue des auditions parlementaires fixées en mai.

Secteur de la viande : Le Telegraaf annonce à la une que la secrétaire d’Etat aux Affaires économiques, Mme Sharon Dijksma, a demandé au Conseil d’enquête pour la Sécurité (Onderzoeksraad voor Veiligheid-OVV) d’enquêter sur l’ensemble du secteur de la viande, ainsi que sur les services de l’Etat en charge de la sécurité alimentaire. « Cette enquête doit permettre de clarifier l’origine de scandales tels que la viande de cheval ou les produits toxiques dans l’alimentation animale et les boulettes d’Ikea ».

Procès Van Anraat :« L’homme d’affaires néerlandais Frans van Anraat, qui a vendu à l’Iran et à l’Irak, dans les années quatre vingt, des produits permettant de fabriquer du gaz moutarde doit verser à chacune des 16 victimes qui avaient porté plainte 25.000€ », explique l’AD. « Au total il doit verser 400.000€, sur lesquels il doit encore payer des intérêts. Cela pourrait toutefois être une victoire sur le papier, puisqu’il serait en faillite ».

Syndicats  : Tous les journaux notent que Ton Heerts, qui a assuré la présidence par intérim de la FNV depuis 2011, sera finalement candidat à la présidence de la confédération. Son opposante, au mois de mai, sera Corrie van Brenk. « L’action ou le compromis, les positions radicales ou les positions modérées, van Brink ou Heerts », résume le Volkskrant.

La France dans les média néerlandais : Le NRC publie une correspondance sur les manifestations contre le mariage pour tous sous le titre : « les hooligans récupèrent les protestations ».

Cette revue de presse est réalisée à partir des quotidiens suivants : Trouw (chrétien progressiste – 105.000 ex.) ; De Volkskrant (centre gauche – 262.000 ex.) ; AD Haagsche Courant (indépendant populaire – 430.000 ex.) ; De Telegraaf populaire – 605.000) ; Het Financieele Dagblad(financier - 62.500 ex.) ; NRC-Handelsblad (centre – 199.000 ex.)

Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Suivez nous sur www.twitter.com/FranceinNL.

Dernière modification : 09/09/2014

Haut de page