Presse néerlandaise du jeudi 25 octobre 2007

Les Néerlandais sont disposés à séparer leurs déchets en plastique du reste de leurs ordures ménagères, selon le quotidien à grand tirage De Telegraaf. "En l’espace de quelques mois, au moins 30 000 sacs poubelle de déchets en plastique ont été ramassés séparément dans vingt-et-une communes, ainsi qu’il ressort des statistiques du retraiteur de déchets Sita, à Arnhem."

NRC Handelsblad (libéral) d’hier soir : "Les Américains sont ambigus sur leur bouclier antimissile - Gates fait allusion à un report" (correspondance de Washington), "Wolkers : il ne faut pas en faire une tragédie" (crémation de l’écrivain Jan Wolkers à Amsterdam)
de Volkskrant (centre gauche) : "Les Français vont participer en Uruzgan - L’OTAN espère une prolongation de la mission néerlandaise, maintenant qu’un allié fort a proposé son soutien", "L’Asie a entamé sa propre course astronautique" (correspondance de Shanghai)
Trouw (chrétien progressiste) : "Les Pays-Bas auront de l’aide en Uruzgan - Van Middelkoop est optimiste", "Les Russes font de nouveau des réserves" (reportage de Moscou)
De Telegraaf (populaire) : "Le ramassage séparé du plastique est un succès - ’Rien ne s’oppose à l’application dans l’ensemble du pays’", "Les boîtes à lettres protégées contre le pêchage du courrier"
AD Haagsche Courant (indépendant populaire) : "Le marchand de sommeil renonce à son méga-accord avec Rotterdam - La Chambre est divisée sur le rachat de logements par les communes", "Des renforts attendus en Afghanistan", "Tendre adieu à Jan Wolkers"

* * *

LE DOSSIER DU JOUR :OTAN

"La France va aider les Pays-Bas en Uruzgan", annonce le Volkskrant dans son grand article à la une. "Paris a proposé d’envoyer 80 à 100 militaires dans le Sud de l’Afghanistan pour y assister les troupes néerlandaises. La Hongrie a aussi promis une cinquantaine de militaires pour l’opération de la FIAS en Uruzgan. C’est ce qu’ont confirmé mercredi des sources proches de la réunion des ministres de la Défense de l’OTAN à Noordwijk."
"Ces engagements sont une bonne nouvelle pour le gouvernement néerlandais, qui insiste depuis des mois auprès de ses alliés pour qu’ils apportent un soutien supplémentaire à l’opération en Uruzgan. Le ministre de la Défense Van Middelkoop s’est réjoui des propositions faites par les alliés. ’Vous avez devant vous un ministre d’assez bonne humeur’, a-t-il déclaré."
"Van Middelkoop n’a pas voulu dire si ces engagements sont suffisants pour convaincre les Pays-Bas de continuer leur mission militaire en Uruzgan. ’Toutes les options sont encore ouvertes. La course n’est pas courue. Il ne faut pas partir du principe que les Pays-Bas resteront’."
"Les troupes françaises s’occuperont surtout de l’entraînement de l’armée afghane, une des priorités de l’OTAN. A long terme, les troupes afghanes devront reprendre les tâches des étrangers."
"Un avantage pour les Pays-Bas est qu’ils auront en Uruzgan un allié militaire de poids. Les Français fourniront peut-être aussi des avions de combat. Un grand problème qui se posera aux Pays-Bas est le manque de soutien aérien."
Selon le journal de centre gauche, qui consacre la moitié de sa page 2 aux aspects financiers de l’opération néerlandaise en Afghanistan, "la guerre et la reconstruction en Afghanistan coûtent déjà au moins 1,2 milliard d’euros au Trésor néerlandais". "C’est ce qui ressort d’une étude effectuée par le Volkskrant sur les dépenses totales faites pour l’Afghanistan."

Le Trouw précise à la une que "les Pays-Bas espèrent aussi que le Danemark et la Norvège promettront d’engager des F-16 pour décharger l’Armée de l’air royale". "Pour les Pays-Bas, le soutien politique et militaire français est le plus important. La France propose deux équipes d’instructeurs pour la formation des militaires afghans."

"Van Middelkoop a profité de son rôle d’hôte pour rappeler avec insistance leurs responsabilités aux pays moins actifs", souligne l’AD.

ACTUALITE INTERIEURE

Musulmans

Il y a actuellement quelque 850 000 musulmans aux Pays-Bas, et pas un million comme le Centraal Bureau voor de Statistiek (CBS) le pensait en 2006. C’est ce qui ressort d’un rapport publié mercredi.
La correction à la baisse est due à un changement de méthode de calcul. Avant, le CBS comptait le nombre de musulmans par groupe d’allochtones et additionnait ces nombres. Depuis cette année, il emploie les données d’une enquête dans laquelle il demande aux personnes interrogées dans quelle catégorie spirituelle elles se classent elles-mêmes. Il en ressort qu’environ 5 pour cent de la population néerlandaise se disent musulmans.
Presque la moitié des allochtones non occidentaux adhère à l’islam. Les Turcs (presque 325 000) et les Marocains (plus de 260 000) sont les groupes musulmans les plus importants.
Selon les prévisions démographiques du CBS, dans dix à quinze ans les Pays-Bas compteront un million de musulmans (NRC Handelsblad d’hier soir pp.1 et 3, de Volkskrant p.3, Trouw de Verdieping p.7).

Presse

Le NRC Handelsblad (p.20) relève que le journal régional Leeuwarder Courant a placé sur Internet l’intégralité de ses archives. Il s’agit de plus de 11 millions d’articles sur environ 800 000 pages, remontant au tout premier numéro paru le 29 juillet 1752, que l’on peut désormais consulter en ligne sur archiefleeuwardercourant.nl. Le journal du soir reproduit la Une de l’édition bilingue du 26 décembre 1812 (Journal du département de la Frise - Dagblad van het departement Vriesland) et de deux dates particulières : le quarantenaire de l’accession au trône de la Reine Beatrix, le 2 septembre 1938, et le lendemain de la victoire de l"équipe de football de Heereveen sur l’Ajax (7 mai 1950).

AFFAIRES FRANÇAISES

Le NRC Handelsblad (p.2) d’hier soir évoque à son tour l’appel des intellectuels français en faveur d’Ayaan Hirsi Ali, publié dans Libération. En page 5, le correspondant René Moerland relève que "Sarkozy, à Tanger, plaide en faveur d’une Union méditerranéenne".

Ce matin, Marin Kruk rend compte dans le Trouw (p.9) du "Grenelle de l’Environnement" : "Il a fallu du temps, mais la France découvre maintenant l’environnement. Les organisations de défense de l’environnement sont enfin prises au sérieux."

Sur le plan culturel, on retiendra un article sur l’exposition de photos de Valérie Belin à la galerie "Huis Marseille", à Amsterdam (NRC Handelsblad p.9).

Dernière modification : 22/09/2008

Haut de page