Presse néerlandaise du jeudi 5 septembre 2013

- Trouw : Kamp a suscité lui-même l’opposition au gaz de schiste.
- De Volkskrant : L’air des grandes villes est encore malsain.
- AD Haagsche Courant : Les consommateurs inquiets de l’hygiène de la viande.
- De Telegraaf : Echec du flirt d’été de la coalition.
- Het Financieele Dagblad : Recul sensible des exportations en Asie.
- NRC-Handelsblad : Obama obtient des soutiens, Poutine modère le ton sur l’intervention en Syrie.

* * *

Migration de travail :

Le Volkskrant annonce la tenue lundi 9 septembre à La Haye d’une conférence internationale sur les migrants du travail, organisée par le ministère des Affaires sociales et la ville de La Haye. Le ministre roumain de l’Immigration et le vice-Premier ministre, ministre des Affaires sociales Lodewijk Asscher y participeront. L’échevin aux Affaires sociales de Rotterdam, Hamit Karakus, souligne la nécessité de bien gérer les flux de migrants qui s’installent dans les villes néerlandaises pour « prévenir leur exploitation au niveau du logement et du travail et éviter les nuisances. Le contrôle et le maintien de l’ordre sont difficiles si l’on ignore où les nouveaux venus s’installent ». Le NRC a consulté diverses études d’où il ressort que selon les estimations, 300 000 Européens de l’Est habiteraient aux Pays-Bas, notamment en Brabant septentrional, en Hollande septentrionale et méridionale et en Flevoland, souvent dans des zones de travail agricole. En 2011, une commission parlementaire constatait que « les Pays-Bas n’ont pas été en mesure de bien gérer les flux de population d’Europe de l’est et centrale » et engageait le gouvernement à « prendre des initiatives » dans la perspective de l’ouverture des frontières aux travailleurs roumains et bulgares en 2014.

Fiscalité :

Sous le titre « Les multinationales refusent de s’expliquer au Parlement sur l’évasion fiscale », le Volkskrant relève que des entreprises « comme Amazon, Ikea, Starbucks ou Promogroep ont refusé de se rendre à une invitation de la Deuxième Chambre à expliquer pourquoi les Pays-Bas sont fiscalement attrayants. Seule la société fiduciaire TMF a répondu positivement. « Les Pays-Bas jouent un rôle important sur la carte des routes fiscales mondiales et des centaines de milliards d’euros pratiquement non imposés y transitent chaque année ». Le député GroenLinks Jesse Klaver, à l’origine de cette initiative, parle d’ « insulte au Parlement » dans un contexte de « débat social sur l’évasion fiscale ». Les députés « ont décidé mercredi de rappeler ces entreprises pour tenter de les convaincre ». Le gouvernement « s’emploie à lutter contre l’évasion fiscale : Mme Ploumen vient ainsi d’annoncer la révision de 23 conventions fiscales avec des pays pauvres ».

Hygiène alimentaire :

L’AD note que la Deuxième Chambre a demandé à la Secrétaire d’Etat aux Affaires économiques, Sharon Dijksma, des explications sur des problèmes d’hygiène qui seraient survenus dans le secteur de la viande. Selon un documentaire qui sera diffusé ce soir à la télévision néerlandaise, ces problèmes se situeraient dans « la contamination de la viande par la bactérie E.coli lors de l’abattage ». Dans sa lettre envoyée hier à la Deuxième Chambre, Mme Dijksma évoque « un contrôle défaillant des abattoirs de taille petite et moyenne ». L’Autorité néerlandaise de Sécurité sanitaire des aliments et des produits de consommation (NVWA) « manquerait de capacité pour effectuer les contrôles nécessaires ». La ministre affirme qu’elle surveille l’affaire de très près et qu’elle incite les inspecteurs à prévenir le ministère - éventuellement de façon anonyme - des situations inadmissibles.

Cannabis :

Le Volkskrant note qu’un juge (politierechter) à Maastricht a déclaré la requête du ministère public non-recevable dans un procès sur la vente de cannabis aux étrangers. Ce verdict est considéré comme une victoire pour les coffeeshops et une déception pour le Maire de Maastricht, Onno Hoes, et le Ministre de la Sécurité et de la Justice, Ivo Opstelten. Le juge s’interroge sur la légitimité du critère de résidence (ingezetenencriterium). Le ministère public a été surpris et déçu par la décision et a annoncé son intention de faire appel de cette décision.

La France dans la presse néerlandaise :

- Le Volkskrant note à l’issue du débat à l’Assemblée Nationale que « les Français sont divisés sur la Syrie ». Il rend également compte de la cérémonie d’Oradour-sur-Glane à laquelle a participé le Président fédéral d’Allemagne Joachim Gauck aux côtés du Président de la République.

--------

Cette revue de presse est réalisée à partir des quotidiens suivants : Trouw (chrétien progressiste – 105.000 ex.) ; De Volkskrant (centre gauche – 262.000 ex.) ; AD Haagsche Courant (indépendant populaire – 430.000 ex.) ; De Telegraaf populaire – 605.000) ; Het Financieele Dagblad (financier - 62.500 ex.) ; NRC-Handelsblad (centre – 199.000 ex.)

Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Suivez nous sur www.twitter.com/FranceinNL

Dernière modification : 09/09/2014

Haut de page