Presse néerlandaise du jeudi 6 octobre 2011

LES GRANDS TITRES

- Trouw (chrétien progressiste) : Le FMI se mêle activement de la crise de l’euro.
- De Volkskrant (centre gauche) : Des joints forts [en THC] seront classés drogues dures.
- AD Haagsche Courant (indépendant populaire) : Holleeder exige l’interdiction du film [« L’enlèvement de M. Heineken »].
- De Telegraaf (populaire) : Les plans d’épargne entreprise seront libérés.
- Financieele Dagblad : Les banques sont trop strictes lors des prêts hypothécaires.

* * *

AFFAIRES EUROPEENNES

Crise de l’euro

Le Volkskrant publie une lettre que le SER (Conseil économique et social) a envoyée hier au gouvernement. « (…) Nous nous préoccupons du manque d’unanimité et d’actions rapides au sein de la politique européenne. (… ) Chaque jour qui passe, la non prise de décision porte davantage préjudice à la vraie économie composée d’entrepreneurs et de salariés. (…) Cette crise demande un choix clair pour l’Europe. La coopération européenne a apporté beaucoup aux Pays-Bas dans le passé. L’interdépendance des systèmes financiers est telle que toute décision prise dans un pays a des conséquences directes pour les autres pays. Ceux qui n’arrivent pas à mettre de l’ordre dans leur budget doivent y être forcés à temps par des sanctions automatiques. (…) Aucun Etat membre pourra conjurer la crise tout seul (…). Des réformes supplémentaires au niveau économique et social pourront donner de nouveau des perspectives concernant le renforcement de la prospérité et les emplois dans la zone euro. (…) L’alternative de quitter la zone euro avec quelques autres pays forts aurait pour les Pays-Bas, l’Europe et l’économie mondiale, des conséquences catastrophiques. (…) La dimension sociale de l’Europe peut et doit être renforcée simultanément par la dimension économique. (…) Nous choisissons ensemble avec vous pour une Europe qui donne confiance, qui crée des liens et qui inspire ».
Le Trouw et le Financieele Dagblad annoncent que le FMI accepterait d’acheter des prêts européens sous réserve que l’élargissement des compétences du FESF soit voté. En page 23, le Volkskrant publie une interview de Dora Bakoyannis, leader de l’alliance démocratique au parlement grec.

* * *

ACTUALITE INTERIEURE

Cannabis – remise en question de la politique de tolérance

Le Volkskrant consacre sa une au projet d’interdiction de la vente des drogues douces avec un contenu de THC de plus de 15%. « Cette mesure toucherait surtout une grande partie du cannabis cultivée aux Pays-Bas (Nederwiet) qui, en grande partie, contient plus de 15%. Les risques de dépendance et de psychoses sont trop élevés. Cette proposition sera discutée demain au conseil des ministres ». Le quotidien remarque que « cette mesure sera un changement de plus dans la politique néerlandaise en matière de drogues douces. Déjà, le ministre de la Sécurité et de la Justice, M. Opstelten, a déclaré vouloir introduire une « carte cannabis » (wietpas) en 2012 qui transformera les coffeshops en clubs fermés. Récemment, la ministre de la Santé, Mme Schippers, a interdit le GHB (gamma-hydroxybutyrate). L’opposition à la Deuxième Chambre se montre critique à l’égard de ce projet. Le SP (gauche radical) l’a qualifié de ‘bête et dangereux : une mesure qui pousse les utilisateurs vers l’illégalité. Il faudrait plutôt réguler et contrôler l’usage’. Quant au D66 (démocrate-libéral), il n’est pas contre l’établissement d’un taux maximal de THC ‘mais dans ce cas, il faut également légaliser la culture du cannabis’. Le CDA (chrétiens-démocrates) estime que le projet est un pas dans la bonne direction, tandis que le PVV (parti de Geert Wilders) s’interroge sur la faisabilité de mettre en œuvre ce projet : ‘mais nous sommes partisans de toutes les mesures qui aident la police et la justice dans la lutte contre la criminalité’.

* * *

AFFAIRES ECONOMIQUES

Automobiles

« Cela a pris un peu de temps, mais la crise touche maintenant également la vente des voitures », signale le Volkskrant (p22). « En septembre, la vente de voitures a baissé de 2,4% par rapport au même mois, en 2010. (…) Volkswagen est la marque la plus vendue aux Pays-Bas avec une part de marché de 11,2%. Suivent Peugeot (8,4%), Renault (7,7%), Ford (7,4%) et Opel (6,9%). La vente de voitures électriques est en hausse (Nissan Leaf, Mitsubishi i-Miev, Citroën C-Zero et Peugeot Ion). Le secteur s’attend l’année prochaine à une accélération forte (…). »

* * *

LA FRANCE DANS LA PRESSE NEERLANDAISE

Le Trouw publie une grande photo de Charles Aznavour qui tient ce soir son dernier concert dans la salle légendaire de l’Olympia, à Paris. Dans son supplément, De Verdieping, ce journal revient sur la carrière du chanteur français.

* * *

A SIGNALER

« De plus en plus de prêts hypothécaires sans remboursement du capital présentent un risque. A cause de la crise sur le marché immobilier, la valeur des habitations est au-dessous du crédit hypothécaire. Les banques essaient de pousser leurs clients à rembourser leur prêt », note le Volkskrant (p21).

Le Volkskrant (p.14) consacre un grand article au sommet de l’OTAN à Bruxelles, sous l’entête : « La Libye était un grand succès, mais des réductions budgétaires sur la défense forcent l’OTAN à se convertir (…) et renvoie vers le plan du général français Stéphane Abrial qui a établi une liste de 169 projets qui pourraient être mieux abordés. »

Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Dernière modification : 06/10/2011

Haut de page