Presse néerlandaise du lundi 03 mars 2014

- Trouw : L’occident aboie, Poutine fait ce qu’il veut.
- De Volkskrant : Renaissance de la Guerre froide avec l’opération russe en Crimée.
- AD Haagsche Courant : Les voyageurs témoins d’un accident mortel de « toreros » des trains.
- De Telegraaf : La Russie menace la paix en Europe.
- Het Financieele Dagblad : Kerry menace Poutine d’exclusion du G8.

* * *

Elections municipales

Le Volkskrant évoque les résultats d’une enquête effectuée par la NOS, en collaboration avec les organisations de télévision régionales, et note que le nombre des partis politiques locaux a augmenté de 18% par rapport à 2010. A l’heure actuelle, 1024 partis locaux participeront aux élections municipales du 19 mars prochain, contre 870 partis il y a 4 ans. Cette augmentation s’inscrit dans un contexte de regroupement de communes réduisant de 13 le nombre de communes où sont organisées des élections municipales. Selon l’enquête, le nombre de listes nationales a baissé de 1974 à 1895. L’AD consacre un article au pouvoir croissant des partis locaux et au succès remporté par ceux qui réussissent à associer une « tête connue » à leur parti. Mais même sans ce soutien spécifique, un grand nombre d’électeurs optent pour des partis locaux en raison de leur capacité supposée à « donner une voix aux citoyens mécontents » : le parti intitulé : CITOYENS DÉÇUS (écrit en capitales) à Eindhoven en est un bon exemple.

Interview

Le Telegraaf de samedi publie une interview du chef de file du D66, Alexander Pechtold et annonce « de nouvelles exigences vis-à-vis du gouvernement ». Concernant la relation de son parti avec le PvdA, celui-ci rappelle que « d’un point de vue historique, le PvdA a longtemps considéré le D66 comme une sorte de satellite. Mais nous sommes un courant indépendant. Je pense qu’au 21ème siècle, nous correspondons mieux aux souhaits des électeurs que certains partis traditionnels ». Le soutien du D66 à la coalition « fera automatiquement l’objet d’une évaluation en mars 2015, avec de l’élection du nouveau Sénat : si les cinq partis (VVD-PvdA, D66, CU, SGP) ne comptent pas 38 sièges, de toute façon, il y aura un problème. (…) Ces derniers mois, j’ai pu constater que le rôle (de soutien) à partir de la Deuxième Chambre me convient, il me laisse plus de liberté. J’ose affirmer que lors des négociations de l’accord d’automne, nous avons obtenu plus que cela n’aurait été le cas dans des négociations de coalition. (…) Et je vais continuer de la même façon avec la Note de printemps. (…) Pour la tranche inférieure des impôts, nous voulons une baisse d’1Md€. Il y a un certain nombre de chapitres importants du budget que nous devons continuer de regarder de près : la santé et les Affaires sociales ». Pour les élections municipales, Alexander Pechtold rappelle que « la dernière fois, nous avons enlevé la première place dans six communes. Il est important qu’à Utrecht et Amsterdam, nous fassions un très bon score ». RTLNieuws indique sur son site que « Pechtold s’indigne de la lenteur de la réaction de l’UE » concernant les dernières évolutions en Ukraine et trouve « incroyable » que les ministres des Affaires étrangères n’aient pas été capables de se rencontrer ce week-end mais aient attendu jusqu’à ce lundi pour se retrouver. Le fait que l’Europe ne réagisse pas pendant 48 heures montre que « nous ne coopérons pas suffisamment » et que les pays européens sont encore trop dépendants du gaz et du pétrole russes. Il souhaite que le ministre des Affaires étrangères Frans Timmermans demande des explications à l’ambassadeur de Russie.
http://nos.nl/artikel/617124-d66-eist-belastingverlaging.html
http://www.telegraaf.nl/binnenland/22345215/___Ambassadeur_op_matje___.html

Crimée

Les journaux suivent de façon factuelle l’évolution de la situation en Crimée et publient de nombreux reportages. Le Volkskrant indique sur son site qu’ « Alors que la Russie stationne des blindés dans la partie russe de la Crimée, la ministre des Sports, Edith Schippers, ne voit pour le moment pas de raison d’annuler son déplacement aux Jeux paralympiques de Sotchi. Son porte-parole a fait savoir qu’elle suivait la situation internationale de près et pouvait modifier ses plans en fonction de son évolution. (….). La princesse Margriet, membre du comité d’honneur des Jeux paralympiques, et son époux, Pieter van Vollenhoven, prévoient aussi, en principe, de se rendre à Sotchi, pour soutenir les sportifs, a fait savoir le RVD.
http://www.rijksoverheid.nl/documenten-en-publicaties/kamerstukken/2014/03/02/kamerbrief-over-de-ontwikkelingen-in-oekraine.html?utm_source=twitterfeed&utm_medium=twitter
http://www.volkskrant.nl/vk/nl/2824/Politiek/article/detail/3606486/2014/03/03/Schippers-ziet-niets-in-boycot-Paralympics-Sotsji.dhtml


La France dans les média néerlandais :
Le Volkskrant consacre un grand article de son supplément V à la carrière du cinéaste Alain Resnay, dont l’AD évoque aussi, plus brièvement, le décès.
L’AD relève que le gouvernement français ouvre une enquête sur le harcèlement sexuel des femmes dans l’armée.

Cette revue de presse est réalisée à partir des quotidiens suivants : Trouw (chrétien progressiste – 105.000 ex.) ; De Volkskrant (centre gauche – 262.000 ex.) ; AD Haagsche Courant (indépendant populaire – 430.000 ex.) ; De Telegraaf populaire – 605.000) ; Het Financieele Dagblad (financier - 62.500 ex.) ; NRC-Handelsblad (centre – 199.000 ex.)


Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Suivez nous sur www.twitter.com/FranceinNL.
Rejoignez-nous sur Facebook https://www.facebook.com/france.paysbas/

Dernière modification : 09/09/2014

Haut de page