Presse néerlandaise du lundi 10 septembre 2012

Trouw (chrétien progressiste) : Les attaques de Rutte contre le PvdA deviennent de plus en plus dures.

De Volkskrant (centre gauche) : Le caractère du leader sera décisif pour être élu.

AD Haagsche Courant (indépendant populaire) : Maxima : la princesse la plus courageuse qui existe.

De Telegraaf (populaire) : Le PvdA pourrait gagner grâce aux électeurs du PVV.

Het Financieele Dagblad : La déclaration de l’expert comptable contiendra davantage d’informations à l’avenir.

* *

AFFAIRES INTERNATIONALES

Réfugiés syriens

« Les réfugiés syriens demandent à Rosenthal une intervention militaire », titre le Volkskrant. Sous forme de reportage, le quotidien évoque « la visite du ministre des Affaires étrangères néerlandais, Uri Rosenthal à un camp de réfugiés en Turquie. Lors de sa visite, des réfugiés syriens ont fait savoir qu’ils souhaiteraient « des avions de combat de l’Occident au lieu de tentes ». Le journal note que « les Syriens pourront bénéficier de l’aide humanitaire. Les ministres des Affaires étrangères, réunis ce weekend à Chypres, ont réservé un budget supplémentaire de 50M€ pour l’accueil des réfugiés syriens dans les pays voisins. »

ACTUALITE INTERIEURE

Elections législatives du 12 septembre : coude à coude VVD - PvdA

- Les médias font état depuis ce week-end du dernier sondage du Politieke Barometer qui place à égalité à 35 sièges le parti libéral et le parti travailliste. Cette enquête crédite le SP de 21 sièges, le PVV de 19 sièges, le CDA de 13 sièges, le D66 de 11 sièges, GroenLinks de 4 sièges.
- Selon le Telegraaf, à la une, le PvdA pourrait devoir sa victoire potentielle aux électeurs du PVV : « le PVV prévoit un bien meilleur résultat que ce que laissent présager les sondages. Geert Wilders s’attend à un ‘bonus de l’isoloir’ d’au moins 4 sièges. (…) Dans cette lutte au coude à coude entre le VVD et le PvdA, le vote des électeurs du PVV peut aider le leader du PvdA à devenir Premier ministre : de nombreux électeurs du PVV viennent en effet du VVD. Actuellement, le PVV évolue entre 17 et 20 sièges dans les prévisions, mais, a confié Geert Wilders au grand journal populaire : ‘ce sera beaucoup plus, je pense 24 ou 25’. Aux élections législatives de 2010, le parti de Wilders avait également obtenu un résultat meilleur que prévu. »
- Le CDA a publié dans différents médias une lettre d’une page signée de sa tête de liste Sybrand van Haersma Buma. Le premier paragraphe indique : « Pour moi, la société idéale est comme une famille ».

Politique étrangère des Pays-Bas

Dans le Trouw, Rob de Wijk, évoque la nécessité d’une réévaluation de la politique étrangère des Pays-Bas. « Sous prétexte de flexibilité et d’efficacité, le VVD ferme des ambassades comme à Lusaka où KLM a justement ouvert une nouvelle ligne parce que la Zambie se développe. La Tanzanie est un des pays qui se développent le plus rapidement mais les Pays-Bas dégradent leur ambassade en poste économique. Pendant que la Grande-Bretagne et la France resserrent les liens avec leurs anciennes colonies, les Pays-Bas se disputent avec le Suriname et l’Indonésie sur les droits de l’homme et la livraison de matériel militaire d’occasion, alors qu’un lien étroit avec l’Indonésie pourrait être très profitable. Un nouveau gouvernement ne pourra pas échapper à une réévaluation de sa politique étrangère. Comment allons-nous donner corps à la diplomatie économique ? Quels sont les pays importants ? Allons-nous mettre en place une coopération de développement pour déployer des relations commerciales stratégiques ? Comment voulons-nous que la diplomatie européenne favorise nos intérêts ? »

Le vote des expatriés

Le Volkskrant note que « Plus que jamais, les partis ont essayé d’établir des contacts avec les électeurs néerlandais aux Etats-Unis ». Pour le député libéral Joost Taverne, il s’agit de « personnes hautement qualifiées qui sont sensibles à l’idéologie libérale ». Le Volkskrant remarque que « la diaspora des expatriés néerlandais n’a été découverte comme bloc électoral qu’à l’été 2012 lors du débat sur [l’interdiction] de la double nationalité. Les expatriés se sont opposés collectivement à cette proposition du parti de Geert Wilders qui visait initialement les immigrants aux Pays-Bas mais qui touchait également les Néerlandais à l’étranger. Depuis, le potentiel des 500 à 700.000 électeurs à l’étranger est reconnu. Ils pourraient représenter au moins 10 sièges au Parlement si tous votaient. Toutefois, seuls 50.000 Néerlandais à l’étranger devraient aller voter. »

Menace de mouvement social par la centrale syndicale FNV

Le Volkskrant note que la centrale syndicale FNV lance une menace de mouvement social si le gouvernement ne retire pas les mesures annoncées dans « l’accord Kunduz » (l’accord budgétaire 2013 conclu par les partis VVD, CDA, D66, GroenLinks et ChristenUnie, surnommés ‘la coalition Kunduz’). Ton Heerts , Président de la FNV, qui qualifie les mesures de l’accord Kunduz de « désastreuses », présente ce lundi une lettre au Premier ministre, Mark Rutte, dans laquelle la Fédération syndicale s’oppose à l’augmentation accélérée de l’âge de la retraite, à la réforme du droit de licenciement, au maintien du gel des salaires des fonctionnaires de l’Etat et à la fiscalisation des indemnités de transports. Par ce positionnement contre l’accord de Kunduz, la FNV appelle, à mots couverts, à voter pour le SP et (à moindre degré) pour le PvdA. Selon la FNV, la lettre doit être considérée comme un « pré-ultimatum ». Si le gouvernement n’a pas pris en considération les revendications avant le 17 septembre, la FNV lancera un ultimatum final et appellera à un mouvement social collectif.

LA FRANCE DANS LA PRESSE NEERLANDAISE

- L’ensemble des médias évoquent la demande de Bernard Arnault d’obtenir la nationalité belge.
- Le Volkskrant évoque « la riposte de Hollande face aux reproches d’indécision. »
- Le Trouw note que « Hollande combat le chômage avec un agenda de redressement ». Il relève également le taux de chômage élevé en France.
- Le Financieele Dagblad note que les prévisions de croissance en France sont revues à la baisse.

A SIGNALER

Le Volkskrant indique que « l’Etat donnera 5M€ de subventions pour la célébration de l’année Jérôme Bosch à Bois-le-Duc en 2016 (500ème anniversaire de la mort du peintre) ». Un budget de 35M€ est prévu pour l’ensemble de la commémoration.

Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.
Compte Twitter de l’ambassade : www.twitter.com/FranceinNL.
Site internet de l’ambassade : http://www.ambafrance-nl.org.

Dernière modification : 09/09/2014

Haut de page