Presse néerlandaise du lundi 12 décembre 2016

Trouw : La Turquie fait le choix de l’homme fort.
De Volkskrant : Equipe de Trump : des hommes, des millionnaires et des militaires.
AD Haagsche Courant : interdiction pour le cycliste de se servir de son portable.
De Telegraaf : Un weekend plein d’attentats.
Het Financieele Dagblad : Amsterdam : plein gaz pour la construction d’habitations.

* * *

PvdA / changement de chef de file

Vendredi dernier, les militants du PvdA ont choisi l’actuel vice-Premier ministre et ministre des Affaires sociales, Lodewijk Asscher, comme nouveau chef de file. Il remplace à partir d’aujourd’hui Diederik Samson, qui quitte sa fonction de chef de file ainsi que son siège de député à la Deuxième Chambre. Le NRC fait l’inventaire des conséquences de ce changement pour les autres partis. Beaucoup d’autres partis regrettent de voir partir Diederik Samson, et pas seulement parce qu’ils l’appréciaient, note le quotidien. Il rappelle que d’une étude Ipsos, il ressort que beaucoup d’électeurs PvdA déçus hésiteraient actuellement entre GroenLinks, D66 ou le SP. Bien qu’Asscher ait fait savoir à maintes reprises vouloir coopérer avec le SP et GroenLinks, ses avances pourraient finir par étouffer ces partis concurrents, observe le NRC. Sa critique à l’égard des frontières ouvertes du marché de travail est également le sujet phare du SP, et Jesse Klaver de GroenLinks ne représentera plus tout seul « le nouveau vent frais » à gauche. En revanche, le départ de Diederik Samson pourrait être bénéfique pour D66, observe le NRC. Le côté constructif pragmatique de Diederik Samson plaisait aux électeurs D66. Ils auraient pu voter pour le PvdA avec Diederik Samson comme chef de file. Lodewijk Asscher toutefois, avec ses critiques sur l’Europe et ses propos moralisants, s’éloigne des électeurs D66. En page 17, le quotidien publie un portrait de Lodewijk Asscher.

A signaler

-  Le FD de samedi relève en Une que Jeroen Dijsselbloem est qualifié par le secteur financier d’ « actionnaire interventionniste ». Dans un entretien avec le quotidien, le ministre des Finances, justifie ses interventions. Il accuse la crise bancaire d’être la cause de la montée du populisme. (p1-4)

-  Le Telegraaf évoque la visite au Mali du ministre des Affaires étrangères, Bert Koenders. Le ministre a remercié les militaires pour leur dévouement et leur travail. http://www.telegraaf.nl/binnenland/27208396/__Koenders_dankt_militairen_Mali__.html

-  Le FD et l’AD de samedi consacrent un article au Sommet de Maastricht, à l’occasion des 25 ans du Traité de Maastricht.

-  Le FD de samedi retient l’intention du gouvernement de négocier avec les Etats-Unis sur la mise en place d’un dispositif de prédédouanement à Schiphol. Les négociations commenceront en début 2017. (p2)

-  Le Volkskrant relève que les Pays-Bas ont produit trop de phosphates en 2016. Bien qu’une diminution ait été constatée par rapport à 2015, la production en 2016 dépasse le plafond de 172,9 millions de kilos de fumier de 4 millions de kilos. (chiffres CBS)

-  Vendredi, le conseil des ministres a décidé que Prorail, chargé de la gestion de l’infrastructure ferroviaire, changera de SARL indépendante en ZBO (autorité administrative indépendante). Cette décision, qui a rencontré beaucoup d’opposition de la part de sociétés de transport, d’associations de voyageurs et de la confédération syndicale VNO-NCW, bénéficie du soutien d’une majorité parlementaire. Le gouvernement pense pouvoir présenter la proposition de loi fin 2017. (FD p3)

-  Accord d’association entre l’Europe et l’Ukraine : Le FD de samedi évoque un entretien avec le Premier ministre Rutte dans le Financial Times de vendredi dernier. Mark Rutte y souligne l’importance pour les Pays-Bas d’obtenir des garanties juridiquement contraignantes sur le fait que l’accord ne promet pas de soutien militaire et ne donne pas non plus accès à une adhésion de l’Ukraine à l’Union européenne. (p12)

-  Le FD note que les Pays-Bas occupent une 3me place sur la liste d’Oxfam des 15 paradis fiscaux les plus importants. La liste est publiée aujourd’hui. (p5)

La France dans la presse néerlandaise

-  Le Telegraaf de samedi consacre un article à Lascaux 4 (p18)

-  Le Volkskrant et le Telegraaf relèvent que Christine Lagarde doit comparaître aujourd’hui devant le juge pour son rôle dans l’arbitrage dont a bénéficié Bernard Tapie.

-  Le FD publie un entretien avec Christophe Guilluy suite à la parution de son livre : « Le crépuscule de la France d’en haut ».

PDF - 86 ko
(PDF - 86 ko)
Cette revue de presse est réalisée à partir des quotidiens suivants : Trouw (chrétien progressiste – 105.000 ex.) ; De Volkskrant (centre gauche – 262.000 ex.) ; AD Haagsche Courant (indépendant populaire – 430.000 ex.) ; De Telegraaf populaire – 605.000) ; Het Financieele Dagblad(financier - 62.500 ex.) ; NRC-Handelsblad(centre – 199.000 ex.)
Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Suivez nous sur www.twitter.com/FranceinNL.

Rejoignez-nous sur Facebook https://www.facebook.com/france.paysbas/

Dernière modification : 29/12/2016

Haut de page