Presse néerlandaise du lundi 15 décembre 2008

Trouw : Impliquer davantage les parents dans l’école
Volkskrant : La reconstruction de l’Irak a échoué
Telegraaf : Révolution dans le secteur de la Santé
Algemeen Dagblad : Forte augmentation des actes chirurgicaux liés à la surcharge pondérale

AFFAIRES EUROPEENNES

Conseil Européen

Les journaux du week-end et de ce lundi matin réservent une place importante aux résultats du Conseil Européen des 11 et 12 décembre. Les titres des articles et commentaires font apparaître deux types d’approche, sur les résultas obtenus et sur la gestion de débats par la présidence. Sur les deux volets, la satisfaction domine dans leurs appréciations.

1. Les résultats obtenus sont accueillis en majorité positivement :

Des titres tels que ’’L’UE satisfaite du pacte sur le Climat’’, ’’Les objectifs sur le climat réalisés en dépit de la crise économique’’, ’’Accord des leaders européens sur le climat’’ dans le Telegraaf (plus grand journal populaire), le Trouw (chrétien social), le NRC-Handelsblad (journal de référence) ou le Financieele Dagblad, attestent que la presse se réjouit que deux sujets ’’sensibles’’ comme le référendum irlandais et le paquet Climat aient trouvé une solution lors du Conseil Européen.

Les éditorialistes sont unanimes à apprécier qu’un accord sur le climat ait pu être réalisé en période de crise économique, même si cela a du se faire ’’au prix de concessions’’ sur la gratuité des droits sur les émissions de CO2.
C’est ainsi que le Telegraaf relève que certes, des organisations comme Greenpeace ou le WWN ont parlé de ’’journée noire’’ mais il relative en indiquant que ’’les grands objectifs initiaux ont été respectés (les 3 X 20pour cent)’’. Le Trouw poursuit dans la même veine en écrivant que ’’même si la déception de ces organisations est compréhensible, en cette période de tourmente économique, un tel résultat représente un bel exemple de solidarité européenne et de sens des responsabilités’’. (...) ’’L’accord de Bruxelles’’, prédit le quotidien chrétien, ’’aura certainement des répercussions dans les négociations sur la réduction des gaz à effet de serre’’. Même approche dans le Volkskrant, qui reconnaît que ’’des concessions importantes ont été faites à la Pologne et l’Allemagne, qui doivent donner à leur industrie le temps de satisfaire aux objectifs européens, mais au bout du compte, les pays européens se sont retrouvés sur une même ligne, et cela est en soi déjà un succès’’.

Concernant l’Irlande, l’éditorialiste du Volkskrant estime que ce pays ’’peut être satisfait du geste généreux fait par l’UE’’ (...) et juge que ’’les concessions faites aux Irlandais sont préférables à une impasse durable sur les questions institutionnelles’’. Le NRC se montre ’’soulagé’’ qu’après des ’’années de discussions sur les réformes institutionnelles, le nouveau traité européen - le traité de Lisbonne - puisse être sauvé’’.

2. La qualité de la gestion des débats retient tout autant l’attention que le résultat obtenu :

’’Le Président français, simultanément Président de l’UE, a su obtenir en un temps record un accord sur des questions extraordinairement complexes’’ constate le Financieele Dagblad de ce matin, qui ne cache pas son ’’étonnement’’ et commente que ’’Sarkozy donne le meilleur de lui-même en temps de crise. Cette qualité a apporté à l’Europe un accord sur le climat que certains chefs de gouvernement qualifient d’historique ., il représente en tout cas le premier accord au monde qui trace la voie d’une réduction des rejets de gaz à effet de serre’’.
Pour le Volkskrant, ’Le résultat du dernier Conseil européen doit être considéré comme un assez bon succès, un succès que l’on n’aurait pas pu prévoir quelques jours auparavant, et dont l’honneur revient en grande partie à Nicolas Sarkozy’’, qui, souligne le journal de centre gauche, ’’a su se montrer sensible aux problèmes spécifiques des nouveaux pays de l’UE - une différence réconfortante par rapport au dédain dont avait fait preuve son prédécesseur, (...) et qui se solde par une plus grande cohésion dans les rangs européens’’.
’’Un miracle’’, estime pour sa part le Trouw, ’’étant donné les circonstances dans lesquelles les Etats-membres de l’UE se sont mis d’accord’’.
’’Le Sarko-show a permis de régler les questions du Traité de Lisbonne, du plan de redressement économique et de conclure un accord historique sur le climat sans même avoir besoin de séance de nuit’’, résume le Telegraaf . ’’Le Président français Sarkozy, président de l’UE au second semestre de cette année, a donné un cours magistral de conduite de négociations lors de sa conférence de presse finale. (...) Il est même allé chercher lui-même une chaise pour son secrétaire d’état, puisque les organisateurs l’avaient refusé, faisant remarquer que ’c’est de liberté dont nous avons besoin, et pas de compter les chaises’. Dans la meilleure tradition française, le président a non seulement l’esprit pratique, mais il part également à l’assaut du monde’’ et ’’défend les grandes ambitions de l’Europe’’.

ACTUALITE INTERIEURE

Ministre des finances

Toute la presse annonce que M. Wouter Bos, vice-Premier ministre et Ministre des finances, a été élu « homme politique de l’année 2008 » par la presse parlementaire. « La crise du crédit a servi Wouter Bos », commente le Telegraaf qui publie un sondage récent attribuant 28 sièges au PvdA (actuellement 33), 30 au CDA (actuellement 41) et 17 au D66 (actuellement 3). Le leader D66, Alexander Pechtold, est arrivé deuxième dans le classement de la presse parlementaire.

Media

Le Volkskrant rend compte d’une « lettre adressée dimanche au ministre de la culture par 44 éditeurs, des rédacteurs en chef et des rédacteurs de quotidiens et hebdomadaires, dans laquelle ceux-ci se plaignent de la concurrence déloyale exercée par l’audio-visuel public. Les signataires de cette missive demandent une situation plus équilibrée vis-à-vis des média écrits, mettant en avant les 500 millions d’Euros que perçoit le secteur public de radio-TV, sans compter les 200 millions de la publicité (STER) » (…) et réclament « une véritable. Pluriformité ». Le ministre, M. Plasterk, a fait savoir, en réponse, qu’il n’entendait pas renforcer la presse écrite en faisant des coupes dans l’audiovisuel public. Les partis de la coalition (CDA, PvdA et ChristenUnie) ne veulent pas non plus modifier le système de publicité sur la radio-TV publique. »

PVV

Le Telegraaf fait état à la une du voyage effectué par le leader PVV Geert Wilders en Israël, à l’invitation d’un député du parti Union Nationale, M. Arieh Eldad. M. Wilders a « présenté son film Fitna à un groupe d’environ 200 Israéliens de droite, qui l’ont ovationné. Wilders aime beaucoup Israël, où il est allé des dizaines de fois et où il a même vécu de sa 17ème à sa 19ème année ».

AFFAIRES FRANCAISES

Le Trouw publie dans son supplément Verdieping un grand porrtrait de Daniel Pennac sous le titre « L’enseignement a besoin de lenteur », à l’occasion de la traduction en néerlandais de l’un des ses livres. Dans son édition de samedi, ce journal a consacré un grand article à l’œuvre de JMG Clezio.

Dernière modification : 07/01/2009

Haut de page