Presse néerlandaise du lundi 3 juin 2013

- Trouw : Ils ont supporté longtemps les lubies d’Erdogan.
- De Volkskrant : Les accords [de libre échange] menacent les lois sur l’environnement.
- AD Haagsche Courant : Les Turcs se révoltent.
- De Telegraaf  : Les NS renoncent au Fyra
- Het Financieele Dagblad : Les Pays-Bas sont le pivot d’une vague d’investissements en Afrique.

* * *

Investissements en Afrique

« Un cinquième des investissement de plus en plus nombreux en Afrique viennent des Pays-Bas », annonce le Financieele Dagblad. « De nombreuses multinationales étrangères, attirées par le climat fiscal et juridique favorable, ont placé leurs activités dans une société néerlandaise, souvent une même une société boite aux lettres. Le secteur des conseils financiers prospère grâce à l’intérêt suscité par les économies en croissance de l’Angola, du Ghana et du Nigeria. Par le biais des rentrées fiscales, les Pays-Bas profitent de cette situation ». Le FD a établi une base de données répertoriant 2200 activités implantées en Afrique sous pavillon néerlandais : 38% renvoient réellement à des entreprises néerlandaises (Heineken, Philips, Unilever). Dans 62% des cas, il s’agit de groupes qui opèrent dans le cadre d’un holding financier néerlandais (mines, pétrole, télécommunications). Les chiffres de la DNB mettent au compte des Pays-Bas 80Mrds des 409Mds€ investis en 2011 en Afrique. Les Pays-Bas ont passé une convention fiscale avec 10 pays africains et des accords d’investissements bilatéraux avec 27 pays. Mais même sans accord avec l’Angola, 45% des investissements internationaux dans ce pays transitent par les Pays-Bas.

Pays-Bas – Allemagne

Le Trouw annonce que le Roi Willem-Alexander et la Reine Maxima, accompagnés d’une mission commerciale, entament une visite de deux jours en Allemagne. Ils rencontrent ce matin la Chancelière Angela Merkel à Berlin et se rendront ensuite à Wiesbaden, Francfort et Stuttgart. Traditionnellement, les échanges sont très nombreux (plus de la moitié des exportations) entre Pays-Bas et les Länder frontaliers (Nordrhein-Westfalen et Niedersachsen). L’accent de la visite du souverain porte sur le sud de l’Allemagne« où le moteur de l’économie allemande tourne à plein régime ». La Bavière, la Hesse et le Baden-Württemberg, avec seulement 25% des exportations néerlandaises, sont encore « pratiquement terra incognita » pour les entreprises néerlandaises. La mission économique qui accompagne le Roi bénéfice d’une « super PR, d’une situation de win-win absolue » commente un homme d’affaires.

Congrès du CDA

Tousles journaux rendent compte du congrès du parti chrétien-démocrate organisé ce week-end à Bois-le-Duc. Le Volkskrant en retient le slogan « Autrement et mieux », le Trouw note que le CDA « veut donner aux citoyens une influence directe sur la politique » et le Financieele Dagblad que « le chef de file du CDA appelle le gouvernement à mettre fin au nivellement ». Le Trouw note que le CDA « n’apportera pas son soutien à un alourdissement des charges des citoyens ». Le Volkskrant relève que ce parti place beaucoup d’espoir dans les prochaines élections législatives (anticipées en novembre en Frise, puis générales en mars 2014), et « ouvre les bras aux mécontents du VVD et du PvdA ». L’AD note pour sa part que « les applaudissements étaient tièdes et les réactions accablantes ».

Cette revue de presse est réalisée à partir des quotidiens suivants : Trouw (chrétien progressiste – 105.000 ex.) ; De Volkskrant (centre gauche – 262.000 ex.) ; AD Haagsche Courant (indépendant populaire – 430.000 ex.) ; De Telegraaf populaire – 605.000) ; Het Financieele Dagblad(financier - 62.500 ex.) ; NRC-Handelsblad(centre – 199.000 ex.)

Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Suivez nous surwww.twitter.com/FranceinNL.

Dernière modification : 09/09/2014

Haut de page