Presse néerlandaise du lundi 31 décembre 2007

Environ soixante-dix pour cent des cafés et restaurants néerlandais vont appliquer l’interdiction de fumer dès le 1er janvier. C’est ce qu’un porte-parole de Koninklijk Horeca Nederland, l’organisation de l’hôtellerie-restauration néerlandaise, a déclaré hier soir durant le programme télévisé RTL Nieuws. Le ministre de la Santé publique, Ab Klink, ne veut appliquer l’interdiction qu’à partir du 1er juillet prochain.
Si beaucoup d’établissements la mettent en œuvre dès demain, c’est surtout pour une raison psychologique : "Beaucoup de personnes prennent de bonnes résolutions le 1er janvier, dont celle de cesser de fumer."

De Telegraaf (populaire) : "’Brider les articles pyrotechniques’ - Décourager l’usage individuel" (suggestion de l’organisation Consument en Veiligheid), "L’hôtellerie-restauration interdit d’ores et déjà de fumer"
Trouw (chrétien progressiste) : "Le Nouvel An sera suivi de très près - Les spécialistes de la police : Si l’on additionne tous les incidents, il y en a beaucoup", "’La France prête à aider l’Egypte pour son programme nucléaire’"
de Volkskrant (centre gauche) : "Le nombre d’exécutions aux Etats-Unis est au plus bas depuis dix ans", "La victoire de Kibaki entraîne des émeutes au Kenya"
AD Haagsche Courant (indépendant populaire) : "On exagère le problème du vieillissement de la population - Les experts : il y a suffisamment d’argent pour les retraites", "Le CDA : Le nombre d’alertes météorologiques doit baisser"

* * *

ACTUALITE INTERIEURE

Société

"Les Pays-Bas doivent cesser de broyer du noir", relève le Trouw dans son grand article de samedi. "Nous devons aussi nous concentrer sur tout ce qui va bien, estime le directeur du SCP, Paul Schnabel. ’Le pessimisme rend les gens fatalistes et mécontents.’ Schnabel est parfois jaloux de l’optimisme débridé des Américains. ’Il peut nous servir de leçon’."
"Cela fait plus de dix ans que Schnabel est directeur du Sociaal en Cultureel Planbureau. Selon Schnabel, cet institut scientifique qui formule des recommandations pour le gouvernement a aussi pour tâche d’infirmer des suppositions. ’Nous ne prenons pas notre retraite plus tôt. Les Turcs ne sont pas mieux intégrés que les Marocains, ils se font seulement moins remarquer. Et il y a d’autres suppositions qui sont erronées. Nous voulons contribuer à un débat factuel et rationnel’."
"Schnabel voit la confirmation du négativisme dans la façon dont on traite les résultats des études du SCP. ’Il est ressorti d’une enquête sur les établissements pour le troisième âge, cette année, que les gens en sont contents. Mais que relèvent certains médias ? Que beaucoup de résidents ne sortent jamais. Alors que cela n’a rien d’étonnant quand on a quatre-vingt-dix ans et qu’on est plutôt faible. On a l’idée que les résidents de ces établissements arrivent à la fin de la soixantaine’."
"Fin 2006, le SCP a décidé qu’après trente ans de rapports sur tout ce qui est mauvais aux Pays-Bas, il était temps d’insister sur tout ce qui va bien. Dans son rapport Investeren in vermogen [investir dans la capacité], le SCP a cherché des exemples enthousiasmants et des perspectives réjouissantes. Le rapport a notamment signalé que le nombre d’étudiants non occidentaux a doublé dans l’enseignement supérieur, de 6 pour cent en 1995 à 12 pour cent en 2005. Et que le nombre de mères travaillant à plein temps est passé de 136 000 en 1996 à 180 000 en 2005."
"On a pu lire récemment dans l’édition biennale du SCP De sociale staat van Nederland que 82 pour cent des Néerlandais sont heureux. Ce résultat a été critiqué parce qu’il aurait été trop positif. ’La haine et l’agressivité de certains courriels nous a choqués’, dit Schnabel. ’Mais avec De sociale staat et Investeren in vermogen nous avons sciemment nagé à contre-courant. Pas pour créer une tendance, mais pour montrer la réalité’."
Une interview de M. Schnabel figure en page 4 du journal.

Le NRC Handelsblad de samedi a également publié en page d’opinion un long entretien avec le directeur du SGP, sous le titre "La thèse de Paul Schnabel : autrefois cela n’allait pas mieux, vive le progrès".

Ce matin, l’AD se réfère à Paul Schnabel et à Alexander van de Kerkhof, directeur du salon annuel 50PlusBeurs pour souligner que "le vieillissement de la population est beaucoup moins gave que ne veulent le faire croire les politiques et les médias". "En effet, beaucoup d’argent pour la retraite des ’baby-boomers’ vieillissants a déjà été mis de côté ou investi. D’autre part, la participation au travail des personnes âgées et des 25 à 65 ans augmente, de sorte qu’ils engendrent davantage de réserves pour lutter contre le vieillissement." "’Les politiques et les médias désignent les dangers du vieillissement. C’est absurde. Il est temps de dire que les Pays-Bas, après l’Irlande, sont le pays le moins vieillissant d’Europe’, déclare Schnabel."

Sondage d’opinion

Plusieurs quotidiens notent que le SP est le grand perdant du sondage d’opinion du Nouvel An tenu par Maurice de Hond, alors que Rita Verdonk obtient le meilleur score avec son mouvement Trots op Nederland (Fiers des Pays-Bas). Le parti socialiste radical SP, qui est actuellement le premier parti d’opposition avec 25 sièges à la Deuxième Chambre, est à 18 sièges dans le dernier sondage de Maurice de Hond en 2007, une perte de 13 par rapport au sondage de fin 2006. Si des élections avaient lieu en ce moment, le mouvement de Mme Verdonk ferait son entrée à la Deuxième Chambre avec 21 sièges. GroenLinks, dans le sondage de Maurice de Hond, passe de 6 à 12 sièges, le VVD en perd 8 (14), le PVV de Geert Wilders descend à 10 (- 5). Le D66 passe de 3 à 6 sièges.
Le CDA est à 34 sièges, 3 de moins qu’il y a un an. Le PvdA en perd 4 et descend à 23. La ChristenUnie est le seul parti de la coalition à en gagner : il passerait de 5 à 7 sièges (de Volkskrant p.3, De Telegraaf p.3, Het Financieele Dagblad p.4).

AFFAIRES FRANÇAISES

Le Trouw publie en première page une brève sur la possibilité d’une aide française au programme nucléaire égyptien.

L’AD (p.13) relève que "la France suspend les relations avec la Syrie", à cause de la situation au Liban.

Sur le plan touristique, le Telegraaf de samedi a publié un grand article sur les sports d’hiver à Châtel (Portes du Soleil), dans son cahier de Reiskrant.

Dernière modification : 07/12/2009

Haut de page