Presse néerlandaise du lundi 31 octobre 2016

- Trouw : Augmentation du nombre de personnes âgées victimes d’une chute fatale.
- De Volkskrant : Né(e) après 1954 ? La pension vieillesse sera reportée de 3 mois.
- AD Haagsche Courant : Les étudiants de l’université technique en ont assez de suivre leurs cours en salle de cinéma.
- De Telegraaf : La circulation routière devient de plus en plus dangereuse.
- Het Financieele Dagblad : Les cotisations de la pension vieillesse des fonctionnaires doivent augmenter substantiellement.

* * *

Accord d’association avec l’Ukraine

Les médias en ligne, dont la NOS, évoquent la lettre que le Premier ministre Rutte et le ministre des Affaires étrangères Koenders ont adressée aujourd’hui à la Deuxième Chambre indiquant que le gouvernement prendra un mois et demi supplémentaire pour négocier plus avant avec les partenaires de l’UE et avec l’Ukraine. Moyennant quelques aménagements de l’accord, le gouvernement néerlandais souhaiterait aboutir à une ratification. La NOS cite le Premier ministre : « Il n’y a pas d’accord [avec les partis de l’opposition], mais j’ai confiance que si nous arriverons à obtenir un bon résultat lors des négociations [à Bruxelles], je pourrai finalement aussi aboutir à une majorité aux Pays-Bas. Nous allons devoir travailler dur, mais je veux essayer ». [Voir Rdp du 28 octobre 2016]
http://nos.nl/artikel/2140653-rutte-er-is-geen-deal-met-de-oppositie.html

Armes nucléaires

L’AD de samedi relève que les Pays-Bas sont le seul pays de l’OTAN à s’être abstenu lors du vote d’une résolution de l’ONU visant à ouvrir des négociations sur une interdiction des armes nucléaires. Le journal remarque la position « étonnante » des Pays-Bas, se référant au fait que la Deuxième Chambre avait confié, au ministre Bert Koenders (Affaires étrangères) la mission de voter pour la résolution. Or, un vote en faveur de la résolution allait à l’encontre de la position défendue par les pays de l’OTAN – notamment les Etats-Unis – qui considéraient que l’alliance devait former un bloc uni, en votant unanimement contre cette initiative. Au sein de la coalition néerlandaise, les positions s’opposaient également : tandis que le PvdA aurait voulu que les Pays-Bas votent en faveur, conformément au souhait de la Deuxième Chambre, le VVD aurait préféré suivre la ligne des Alliés de l’OTAN. Le journal constate que l’abstention de vote est un compromis qui ne rend pas heureux le VVD. Le député VVD, Han ten Broeke, est d’avis qu’une fracture dans l’unité de l’OTAN donne un mauvais signal à Vladimir Poutine. Il qualifie de « bien » que le gouvernement ait ignoré la motion de la Deuxième Chambre, mais « dommage que Koenders n’ait pas eu l’audace de voter contre ». Avec cette abstention de vote, le ministre Koenders, - personnellement partisan d’un monde sans armes nucléaires selon le journal – a souhaité obtenir une place à la table des négociations à New York. (AD samedi p13)

A signaler

- Le Volkskrant publie en Une un article sur l’augmentation de l’âge de la retraite aux Pays-Bas. Si en 2021 l’âge de la retraite sera encore fixé à 67 ans, il sera repoussé à 67 ans et trois mois en 2022. Cette évolution affectera chaque personne née après 1954. (VK p1)

- Le Trouw note que les Pays-Bas ne peuvent rien faire contre la décision de la Belgique d’expulser vers les Pays-Bas un imam « prêcheur de haine », le néerlando-marocain El Alami Amaouch. Le député néerlandais PvdA, Ahmed Marcouch, lui-même favorable à une interdiction des organisations salafistes, qualifie cette expulsion de « solution facile ». (Trouw p9)

- A l’occasion de la visite d’Etat du couple royal en Australie, le Telegraaf publie une interview de Brett Mason, ambassadeur d’Australie aux Pays-Bas. (Telegraaf p8)

- Le Telegraaf indique que Pieter Elbers reçoit aujourd’hui une lettre de l’association néerlandaise des pilotes de ligne (VNV) dans laquelle ces derniers lancent un appel au président-directeur de KLM à bien veiller sur la compagnie. Le journal évoque également la visite de terrain à KLM, aujourd’hui, du ministre des Finances, Jeroen Dijsselbloem. (Telegraaf p5)

- Le Financieele Dagblad note que le Conseil d’Etat (Raad van State) a exprimé des objections contre la modernisation de la loi sur les services de renseignements et de sécurité, en raison du système de supervision qui ne serait pas à la hauteur. Le Conseil d’Etat est d’avis qu’il ne faut pas déposer le projet de loi au parlement dans sa forme actuelle. Cependant, le conseil des ministres a donné son approbation, vendredi, à ce projet de loi des ministres Plasterk (Affaires intérieures) et Hennis (Défense) qui donnera, à l’AIVD et au MIVD, plus de compétences quant à l’interception, à grande échelle et non-ciblée, des données communiquées par téléphone, internet, mail et medias sociaux. (FD samedi p2)

La France dans la presse néerlandaise

- La correspondante du Telegraaf fait une analyse de la période « post-jungle » à Calais. (Telegraaf p16).

PDF - 171.5 ko
Presse néerlandaise du lundi 31 octobre 2016
(PDF - 171.5 ko)
Cette revue de presse est réalisée à partir des quotidiens suivants : Trouw (chrétien progressiste – 105.000 ex.) ; De Volkskrant (centre gauche – 262.000 ex.) ; AD Haagsche Courant (indépendant populaire – 430.000 ex.) ; De Telegraaf populaire – 605.000) ; Het Financieele Dagblad(financier - 62.500 ex.) ; NRC-Handelsblad(centre – 199.000 ex.)
Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Suivez nous sur www.twitter.com/FranceinNL.

Rejoignez-nous sur Facebook https://www.facebook.com/france.paysbas/

Dernière modification : 02/11/2016

Haut de page