Presse néerlandaise du lundi 8 août 2005

Les obsèques de Wim Duisenberg samedi à Amsterdam, le sauvetage, grâce à un robot britannique, du bathyscaphe russe emprisonné dans des câbles et le caractère automnal du temps du week-end fournissent la matière de nombreux articles à une presse qui reste très événementielle.

- Trouw : Les Britanniques sauvent le sous-marin
- Volkskrant : Démission de Netanyahu à cause de la bande de Gaza
- Algemeen Dagblad : Un quart des patients sous-alimentés
- Telegraaf : Les parlementaires perplexes après l’évasion d’un prisonnier sous contrôle psychiatrique (TBS)

***

AFFAIRES INTERNATIONALES

Nomination de M. Bolton par le Président Bush

Pour l’éditorialiste du Trouw de samedi, « seuls les éternels optimistes pourront y voir une lueur d’espoir. Si l’organisation arrive à se réformer, Bolton sera l’homme tout désigné pour vendre cette nouvelle ONU aux Américains méfiants ».

ACTUALITE INTERIEURE

Régime plus sévère pour le TBS

L’évasion, jeudi dernier, d’une clinique psychiatrique d’Halsteren, d’un prisonnier en TBS a causé une vive émotion dans les milieux parlementaires, notent le Telegraaf et le Volkskrant, qui rappellent que les députés demandent régulièrement au ministre de la justice, M. Donner, de réformer ce système dans le sens d’une plus grande sévérité. « Marciano Ernst, explique le Volkskrant, a pu aisément s’échapper alors qu’il rejoignait un autre pavillon de l’institution psychiatrique où il était en fin de thérapie. Le député Geert Wilders a adressé samedi des questions au ministre de la justice ; selon Wilders, les évasions deviennent la règle et non l’exception, et Donner ferait mieux de démissionner. Les députés VVD Weekers et PvdA Wolfsen ont également adressé des questions au ministre de la justice : ‘visiblement, on entre et sort comme dans un moulin de cette clinique. Cela paraît assez naïf de laisser quelqu’un qui devrait se trouver dans un service fermé se rendre seul dans un autre service fermé’. VVD et PvdA trouvent prématuré de faire revenir la Chambre et le ministre de vacances pour un débat d’urgence ; mais cela deviendra inévitable si Ernst commet un meurtre, comme cela s’est produit en juin dernier avec un autre prisonnier psychiatrique évadé, Willem Schippers. M. Donner a alors survécu à un débat d’urgence en promettant de mettre en place un certain nombre de limitations aux permissions de sortie du système TBS ; la Chambre a également décidé de soumettre l’ensemble du système à une étude parlementaire. »

Le Trouw expose les réformes d’ores et déjà engagées par le ministre de la justice, à commencer par « la publication du nom et de la photo de Marciano Ernst, qui découlent de nouvelles mesures visant à permettre de retrouver plus rapidement les prisonniers évadés. Parmi les autres initiatives, on peut citer l’interdiction de permission de sortie en cas de jugement divergent des spécialistes durant les deux dernières années ; pour les permissions de sortie accompagnée, présence de deux gardiens disposant d’instructions d’intervention plus étendues ; à compter du 1er septembre, mise en place d’un système de contrôle par bracelet électronique ; suspension de toutes les autorisations de sortie pour les cliniques ayant connu des évasions répétées. Donner veut prendre des mesures spéciales pour les détenus en séjour prolongé en TBS et pour lesquels il est difficile de trouver un traitement ; ils devront être plus rapidement placés dans des services de long séjour, où le traitement est moins intensif, mais d’où les possibilités de sortir sont plus limitées. Donner va également faire procéder à une étude de l’ensemble du système, qui est de plus en plus confronté à des patients difficilement guérissables et à un manque de capacité d’accueil ».

Port du foulard islamique dans le service public

La presse du week-end a publié les résultat d’une enquête TNS-NIPO montrant que « la majorité des Néerlandais est favorable à une interdiction du port du foulard islamique ou de tout autre vêtement islamique pour les fonctionnaires » (NRC-Handelsblad). 57% des personnes interrogées sont opposées au port du foulard pour les enseignantes, 77% pour les fonctionnaires de police et 81% pour les juges. Le NRC rappelle qu’il y a deux ans, « la même enquête avait révélé que la majorité des Néerlandais n’étaient pas hostiles au port du foulard, à condition que les fonctionnaires ne se présentent pas voilées à un guichet d’administration. Maintenant, les citoyens ne veulent plus du tout être confrontés à un fonctionnaire portant des vêtement islamiques, que ce soit un voile, un vêtement long ou un foulard discret. Les échevins et les fonctionnaires expriment un jugement plus modéré : 12 des 50 échevins interrogés veulent interdire le port du voile ; 28 sont en revanche hostiles au port de vêtements plus extrêmes comme des djellabas ou des burqas. »

AFFAIRES FRANCAISES

Les journaux du week-end ont publié de nombreux articles sur les incendies de forêts en France et les explosions de mines et de munitions près de Toulon.

Dernière modification : 09/08/2005

Haut de page