Presse néerlandaise du mardi 10 juin 2003

Martin Verkerk donnant des autographes, Martin Verkerk débouchant une bouteille de champagne, Martin Verkerk promené en Rolls Royce Cabriolet dans sa ville natale d’Alphen aan den Rijn : le finaliste néerlandais de Roland Garros a beau avoir dà» s’incliner en trois manches devant l’Espagnol Juan Carlos Ferrero, maître de la terre battue, les autorités d’Alphen l’ont fêté en grandes pompes hier et sa photo est àla une de tous les journaux ce matin.

Trouw  : "Il y a suffisamment de Polonais en faveur de l’adhésion àl’UE", "’L’ISAF ne se laisse pas décourager par un attentat’", "Plus de soutien néerlandais àl’Inde"

de Volkskrant  : "Le traitement en clinique privée n’est pas sà»r – Les cliniques ne travaillent pas selon les règles", "Nouveau report de la décision britannique sur l’euro", "Blocage massif des cartes de crédit àla suite d’une fraude"

Algemeen Dagblad  : "Les syndicats : La mission est risquée – Ils exigent la clarté sur les instructions concernant l’usage de la force en Irak", "Pentecôte : 14 morts et des orages", "Baroud d’honneur pour Martin Verkerk"

De Telegraaf  : "Les diplômés préfèrent continuer leurs études – Aucune envie de chercher indéfiniment un emploi", "Alphen fête Verkerk"

 

 

 

Le dossier du jour : Convention européenne

" La Constitution européenne est presque finie ", titre le Trouw (p.6) au-dessus d’une correspondance de Bruxelles. " Il semble que les messes basses bruxelloises aient tout de même posé la base d’une clôture réussie de la Convention . Son président, Giscard d’Estaing pense avoir déjàle texte définitif du projet de Constitution qu’il doit soumettre aux leaders de l’UE le 20 juin, àThessalonique."

" Le Français a cédé dans la phase finale aux exigences des petits Etats membres, qui ont insisté sur le renforcement des trois principales institutions de l’UE – le Conseil, la Commission et le Parlement – sans rompre l’équilibre des forces . Il y a encore des divergences d’opinion sur la manière de gérer l’Union et de la rendre plus dynamique, mais les grandes lignes sont désormais visibles."

" Gijs de Vries, qui représente les Pays-Bas àla Convention, estime que le Benelux a obtenu d’importantes modifications sur de nombreux points . C’est ainsi que chaque pays conserve un commissaire européen. Après 2009, leur nombre sera limité à15. Il y aura alors un système de rotation. La Commission européenne aura davantage d’influence sur la planification pluriannuelle de l’Union. Le système actuel de vote en Conseil des ministres sera remplacé en 2009 par un processus décisionnel àdouble majorité (51 % des Etats membres, plus 60 % de la population). L’unanimité restera de règle dans le domaine de la défense et de l’approbation des traités européens."

" Le présidium a maçonné un certain nombre de pierres qui commencent àressembler àun pont que nous pouvons franchir’, a déclaré De Vries " (également NRC Handelsblad pp.1 et 5, De Telegraaf p.9, de Volkskrant p.17 de samedi).

Dans le supplément mensuel du NRC Handelsblad de samedi, Michèle de Waard reconstitue la bataille pour le nouveau projet européen. " La lutte se joue entre les ’grands’ et les ’petits . Le président français, Giscard d’Estaing est plus malin que tout le monde ." "Rien de plus qu’un ’club de discussion qui n’engage àrien’, avait initialement raillé Jozias van Aartsen (VVD), ministre des Affaires étrangères du gouvernement Paars." "Il s’est avéré rapidement que Van Aartsen avait sous-estimé Giscard. Le nouveau gouvernement de Jan Peter Balkenende s’en est rendu compte très vite. Et donc le représentant néerlandais àla Convention, Hans van Mierlo (D66) – connu pour être un fédéraliste vraiment très idéaliste – a été remplacé promptement par Gijs de Vries. Cet ancien député VVD est considéré comme un réaliste et un poids lourd."

" Le charmant et rusé Giscard d’Estaing a de grandes ambitions . Il établit régulièrement un parallèle avec la Convention de Philadelphie , la fameuse assemblée de 1787 où les leaders de la révolution américaine contre l’Angleterre ont rédigé une Constitution pour les Etats-Unis. Thomas Jefferson avait bien proclamé l’indépendance, mais les treize anciennes colonies n’étaient pas encore une nation. Giscard s’inspire fortement des founding fathers qui ont discuté âprement, pendant quatre mois, de leur future gestion. La Convention européenne a disposé de plus d’un an."

" Grâce aux ambitions de Giscard, la Convention est devenue beaucoup plus qu’un club de discussion pour parlementaires . Les gouvernements des grands pays ont vite compris qu’ils devaient garder le contact." " Selon le PvdA Timmermans, un processus historique se déroule àla Convention . On y pose le fondement de la prochaine génération en Europe . C’est pourquoi les Néerlandais doivent pouvoir s’exprimer sur la Constitution par voie de référendum, estime-t-il. Quelle que soit sa division politique, la Convention, selon Timmermans, a déjàeu plus de résultats que tous les sommets européens des cinq dernières années ."

Ce matin, le Trouw publie un sixième article explicatif, sur le président permanent dont on dotera le conseil des ministres européen : "Le président aura-t-il son mot àdire ?"

Actualité internationale


Pays-Bas – Irak

L’ensemble de la presse de samedi a annoncé que le gouvernement néerlandais a décidé formellement, vendredi, d’envoyer 1 100 militaires dans une province désertique du Sud de l’Irak, pour une période d’au moins six mois . Selon le premier ministre Balkenende, qui a parlé vendredi d’une "lourde décision", les troupes néerlandaises devront assurer la stabilité et la sécurité de la région et contribuer àla reconstruction de l’Irak, àpartir du début aoà»t. " Le gouvernement est conscient des risques ", a-t-il déclaré. Mais c’est un "risque responsable", selon le ministre Kamp Défense) , qui a précisé que, depuis que les Américains sont entrés dans la province d’Al-Muthanna, la situation y est "relativement" calme et il n’y a plus eu de tirs.

Kamp a annoncé que les militaires néerlandais travailleraient dans des conditions difficiles. La province d’Al-Muthanna est en grande partie désertique et il y règne actuellement une température moyenne de 43° àl’ombre, avec des pointes de plus de 50°. Les tempêtes de sable peuvent réduire la visibilité àmoins de 50 mètres. Les 450 000 habitants de la province d’Al-Muthanna sont chiites et forment une population relativement homogène.

Les militaires auront pour instruction de ne pas trop manifester leur présence. "Nous ne voulons pas donner àla population irakienne l’impression que d’autres tirent les ficelles. Nous voulons éviter les incidents et rendre le pays le plus vite possible aux Irakiens."

Le bataillon de fusiliers marins néerlandais sera placé sous le commandement opérationnel de la division britannique qui se trouve dans la province et qui est lourdement armée.

Le gouvernement part du principe que la mission durera un an, mais la décision prise vendredi est valable pour six mois ( Algemeen Dagblad p.1, Trouw p.3, de Volkskrant p.25 de samedi).

L’éditorialiste de l’ Algemeen Dagblad de samedi remarque qu’il s’agit d’une mission floue" au mandat incertain . "La guerre que les Américains et les Britanniques ont commencée sans la communauté internationale confère une responsabilité particulière aux deux pays, s’agissant du maintien de la sécurité et de la stabilité. La disposition du gouvernement ày participer ne fait que confirmer le flou antérieur [le soutien politique àla coalition américano-britannique]. Si nécessaire, les fusiliers marins néerlandais bénéficieront de la protection de l’armée britannique, mais leur mandat n’en est pas plus clair pour autant. Avec l’approbation du CDA, la Deuxième Chambre a réclamé les dernières années des procédures et des accords clairs . Le gouvernement n’en tient pas suffisamment compte en ce moment ."

Le commentateur du NRC Handelsblad de samedi, en revanche, juge qu’en tant que membre de l’ONU, les Pays-Bas prennent leurs responsabilités àjuste titre .

Ce matin, dans son grand article àla une, l’ Algemeen Dagblad se fait l’écho des préoccupations des syndicats militaires AFMP et ACOM. Le PvdA veut aussi connaître les instructions concernant l’usage de la force, que le ministre Kamp ne veut pas révéler. " Le mandat pour l’Irak est un épais brouillard ", commente le président de l’ACOM, W. van der Linden. "Qu’en est-il de l’équipement et de l’armement ? Il faut que ce soit clair."

Pays-Bas – Inde

"Les Pays-Bas, cette semaine, prieront l’Inde de reprendre tous les programmes financés avec l’aide au développement néerlandaise àce pays", annonce le Trouw de ce matin àla une. "C’est la réaction de la ministre Van Ardenne (Coopération) àla décision indienne de mettre fin àla relation d’aide avec les Pays-Bas."

"La demande de Van Ardenne va plus loin que les autorités indiennes ne le souhaitaient. Dans une déclaration publiée récemment, le gouvernement indien affirme certes qu’il veut mettre fin àla relation avec 14 petits pays donateurs, mais seulement lorsque les programmes en cours seront achevés" (également De Telegraaf p.3).

Pays-Bas – Thaïlande

L’ Algemeen Dagblad (p.3) annonce que la Reine Beatrix se rendra en visite d’Etat en Thaïlande, au début de l’année prochaine. "Les négociations diplomatiques sur la visite sont en cours. Le prince Willem-Alexander et la princesse Máxima devraient accompagner la Reine."

"Les Orange ont une relation d’amitié avec le Roi Bhumibol et la Reine Sirikit."

Actualité intérieure


Sondage d’opinion

Selon le dernier sondage d’opinion effectué par Maurice de Hond pour la télévision SBS6, la confiance de l’électorat dans le nouveau gouvernement CDA-VVD-D66 décroît . Si des élections législatives avaient lieu àl’heure actuelle, le CDA, qui a obtenu 44 sièges aux dernières élections, n’en obtiendrait plus que 33 . Les trois partis de la coalition n’auraient plus de majorité àla Deuxième Chambre , bien que le VVD, dans ce sondage, progresse de 2 sièges (30) et le D66 d’un siège (7).

Les partis d’opposition PvdA et GroenLinks enregistrent un petit gain d’un et de deux sièges, respectivement. Le SP progresse de 4 sièges, le SGP, la ChristenUnie et la LPF ne bougent pas.

S’agissant de la confiance dans les leaders politiques, le président du SP, Marijnissen, obtient la meilleure note, 5,7 sur 10. Balkenende doit se contenter d’un 4,7 et le gouvernement tout entier se voit attribuer un 4,5 ( Het Financieele Dagblad p.3).

Paysage politique

" L’échevin des Affaires sociales d’Amsterdam, Rob Oudkerk, mène des entretiens informels sur la formation d’un large parti progressiste populaire ", note le Trouw de samedi àla une. "Ses interlocuteurs appartiennent àdifférents partis. Dans une interview au Trouw, Oudkerk dit qu’il veut aller au-delàdes clivages politiques. Il espère que le PvdA pourra être le moteur, mais il est très probable, selon lui, qu’il faille créer un nouveau mouvement."

"Le parti progressiste large devra entrer en concurrence avec un parti conservateur dans le système bipartite qu’Oudkerk envisage. Oudkerk nomme le secrétaire d’Etat aux Affaires sociales Mark Rutte (VVD) et son homologue rotterdamois Sjaak van der Tak (CDA) comme partenaires potentiels."

Rob Oudkerk veut combler le "vide électoral laissé par Pim Fortuyn" , précise le journal chrétien progressiste en page 17. "Une personne charismatique qui s’engage dans ce vide peut facilement obtenir soixante sièges", selon Oudkerk.

Economie, Finances


Irak

"L’entreprise de dragage Van Oord ACZ est la première entreprise néerlandaise àavoir obtenu une commande pour contribuer àla reconstruction de l’Irak"", relève le Financieele Dagblad de samedi àla une. "L’entreprise de Gorinchem va approfondir une partie du port d’Umm Qasr comme sous-traitant d’une entreprise française, pour le compte de l’organisation d’aide Unaid de l’ONU. Le chargé d’affaires néerlandais en Irak, T.A. Reintjes, a annoncé la nouvelle vendredi, au Maasgebouw de Rotterdam. Environ 350 hommes d’affaires néerlandais et des Turcs et des Irakiens résidant aux Pays-Bas y assistaient àune réunion d’information sur l’Irak organisée par la Task Force Irak. Cette initiative de l’organisation patronale VNO-NCW et du Centre néerlandais de promotion du commerce (NCH) a été lancée récemment pour promouvoir les intérêts du secteur privé néerlandais dans la reconstruction de l’Irak. Après l’été, la Task Force organisera une mission commerciale dans un pays voisin de l’Irak et un centre d’appui commercial pour les entreprises néerlandaises s’ouvrira àBagdad."

Le Trouw (p.5) et le Volkskrant (p.27) de samedi souligne que les entreprises néerlandaises devront surtout faire preuve de patience pour ramasser les "miettes" laissées par les Américains.

Affaires françaises

Le Trouw (p.6) de samedi a consacré un article factuel àl’affaire Allègre, àToulouse.

L’agitation sociale est évoquée en page économique du NRC Handelsblad de samedi et dans l’ Algemeen Dagblad (p.1), le Trouw (p.3) et le Telegraaf (p.6) de ce matin.

L’ Algemeen Dagblad (p.21) présente ce matin l’exposition Philippe Starck au Musée de Groningue.

A signaler :

Une biographie de Wim Duisenberg signée Bruno de Haas et Cees van Lotringen, journalistes du Financieele Dagblad, est parue vendredi ( Het Financieele Dagblad pp.1 et 19, Algemeen Dagblad p.12 de samedi).

Le Volkskrant de samedi contient un cahier spécial intitulé "L’état du pays – le quatrième pouvoir" : 7 pages sur les fonctionnaires néerlandais, les consultants, le travail dans les ministères...

Dernière modification :

Haut de page