Presse néerlandaise du mardi 12 novembre 2013

- Trouw : La réalité a dépassé les prévisions.
- De Volkskrant : « Il n’y avait qu’une odeur de cadavres ».
- De Telegraaf  : Digitalisation des déclarations d’accidents.
- Het Financieele Dagblad : Le poids de la réglementation plombe les banques.
- NRC-Handelsblad : Les rues étaient pleines de morts.

* * *

Élections municipales partielles

Le Telegraaf et le Financieele Dagblad estiment que les élections municipales organisées demain dans trois communes de Frise et en Hollande du Sud à Alphen aan den Rijn seront « un premier test pour les élections de mars prochain », en dépit des « dénégations » de leurs leaders. Le nombre d’électeurs concernés, 300.000, est « certes modeste, mais les études de l’électorat montrent que la politique menée à Haye imprime fortement sa marque sur la politique locale » (FD). Les partis de la coalition VVD et PvdA « sont mal placés dans les sondages. Nul doute que leurs stratèges vont analyser précisément les résultats. Il faudra toutefois corriger l’image de ce scrutin en tenant compte du fait que le PVV et 50+ ne sont pas dans la course et que le SP n’a de candidats qu’à Alphen ». Paul Jansen dans le Telegraaf s’attend à ce que la politique du PvdA soit sanctionnée (approbation de l’achat du JSF, leadership critiqué de Diederik Samsom). « Et ce n’est peut-être qu’un début. L’an prochain, il y aura encore deux autres scrutins, en mars pour les élections municipales et deux mois plus tard pour les européennes. Le VVD craint de voir le PvdA faire campagne durant six mois ».

Déplacements du couple royal

Le déplacement du Roi Willem Alexander et de la Reine Maxima à
Moscoupour la conclusion de l’année Pays-Bas - Russiea permis « d’aplanir de nombreuses questions, sauf celle des homosexuels », note le NRC-Handelsblad. « Ce sont surtout Maxima et Shell qui ont contribué à ce que la visite se déroule dans une bonne ambiance ». Le ministre des Affaires étrangères, M. Timmermans, a souligné que lors du dîner avec le Président Poutine, « les deux parties ont indiqué clairement vouloir mettre un point final aux incidents et poursuivre la relation bilatérale d’une façon positive ». Le NRC indique qu’après une réunion détendue avec les entreprises néerlandaises, le souverain « était visiblement tendu lors de son entrée au Kremlin. Son épouse, chaussée de hauts talons et nettement plus grande que Poutine, a récolté, comme d’habitude, les éloges de la presse étrangère. (…) L’orchestre du Concertgebouw, dont certains membres avaient annoncé des actions contre la législation russe sur les homosexuels, s’en est tenu au business as usual. Les deux pays n’arrivaient pas à se mettre d’accord sur le règlement de la facture de son déplacement : Shell, qui a des intérêts importants en Russie, a finalement réglé ce qui restait à payer ». Le souverain et son épouse partent aujourd’hui aux Antilles pour une visite de dix jours, annonce le Telegraaf. Ils seront accueillis demain à Philipsburg par le gouverneur de Sint Maarten et des responsables de l’île avant de rencontrer la population, selon le schéma appliqué lors des visites dans les provinces métropolitaines après l’intronisation.

Mali

Thomas von der Dunk publie dans le Volkskrant une longue tribune dans laquelle il engage le gouvernement à reconnaître honnêtement que « la mission néerlandaise au Mali pourrait être longue. (…) Que nous le voulions ou non, nous arrivons dans une guerre. (…) Cela veut dire deux choses. Il faut éviter de répéter les erreurs du passé : épargnez-nous les conditions particulières sur les tirs en zone urbaine avec lesquelles la Chambre s’est ridiculisée sur Kunduz. Et fixons un objectif réaliste : il est plus aisé de commencer une guerre que de la finir. Apporter la démocratie était trop ambitieux dans le cas de l’Afghanistan et de l’Irak, où l’Occident laisse un champ de ruines après son départ. (…) Si les Pays-Bas sont le seul pays qui s’engage aux côtés de la France, il n’est pas raisonnable de compter sur des successeurs. La vérité sur le Mali, c’est que si nous voulons enregistrer des résultats durables, il vaut mieux préparer les électeurs à y rester peut-être quelques décennies ».


A signaler :

Le FD annonce la nomination d’Herman Quarles van Ufford au poste de directeur du RVD à compter du 01.01.14.

Le Volkskrant note que la Colombie a extradé Rafaël Ivan Zapata Cuadros aux Pays-Bas. Celui-ci doit être jugé pour son rôle d’intermédiaire entre la Colombie et un important réseau de trafic de cocaïne en Europe de l’Ouest. (VK6)

La France dans les média néerlandais :

Les journaux rendent compte des cérémonies du 11 novembre, marquées par des incidents à Paris comme en province.

Le FD annonce une rencontre sur l’emploi entre le Président de la République et la Chancelière allemande.

Le correspondant du FD note que « Ses conceptions économiques sont le talon d’Achille de la nouvelle amie de Wilders », Marine le Pen, qui rencontre demain le chef de file du PVV à La Haye.

Cette revue de presse est réalisée à partir des quotidiens suivants : Trouw (chrétien progressiste – 105.000 ex.) ; De Volkskrant (centre gauche – 262.000 ex.) ; AD Haagsche Courant (indépendant populaire – 430.000 ex.) ; De Telegraaf populaire – 605.000) ; Het Financieele Dagblad(financier - 62.500 ex.) ; NRC-Handelsblad(centre – 199.000 ex.)
Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Suivez nous surwww.twitter.com/FranceinNL.

Dernière modification : 09/09/2014

Haut de page