Presse néerlandaise du mardi 14 janvier 2014

- Trouw : Des personnalités iraniennes demandent des médicaments pour leur pays.
- De Volkskrant : Directive dangereuse pour les patients cardiaques.
- AD Haagsche Courant : Chasse aux faillites frauduleuses.
- De Telegraaf : La Justice US ouvre la chasse à la Rabobank.
- Het Financieele Dagblad : Les entreprises contre une extension de la responsabilité des sous-traitants.
- NRC-Handelsblad : Rutte voulait la clémence de Poutine.

* * *

Pays-Bas – Israël :

Le Volkskrant accompagne son article sur les obsèques d’Ariel Sharon d’un aperçu de l’évolution des relations Pays-Bas – Israël, un pays considéré comme « un poste avancé de l’Occident au Moyen-Orient » dans les années cinquante, particulièrement aimé dans les années soixante « en compensation du sentiment de culpabilité issu de l’incapacité à protéger les citoyens juifs pendant la guerre » et toujours fidèlement soutenu en tant que « pays assiégé » dans les années soixante-dix par le gouvernement PvdA de Jop den Uyl. Pour autant, « L’amour pour Israël ne devait pas avoir d’effets négatifs : en 1978, le CIDI a révélé que des entreprises néerlandaises actives dans le monde arabe ont massivement signé une déclaration garantissant qu’elles ne détachaient pas de personnel juif ou n’entretenaient pas de relation avec Israël ». Actuellement, « Les relations ne sont plus spéciales depuis longtemps. A preuve l’envoi par les Pays-Bas d’un ancien Premier ministre aux obsèques de Sharon. Cela ne veut pas dire qu’Israël ne fasse plus l’objet de sentiments passionnés, mais ceux-ci sont majoritairement négatifs : Israël fait figure d’agresseur et même de menace de la paix mondiale. Dans le top-10 des mal-aimés, Israël cohabite avec des pays comme la Biélorussie et la Corée du Nord. Wilders est le seul à toujours ressentir un ‘lien spécial’. La seule constante dans la perception d’Israël est que ce pays n’a jamais été ‘normal’ ». (VK p.6)

Année politique :

Le Telegraaf prédit une « année difficile » à la « fragile coalition gouvernementale ». Paul Jansen considère le PvdA comme « un facteur d’incertitude » : après le débat de décembre dernier au Sénat sur la réforme du marché du logement [sénateur PvdA Duivesteijn négatif en dépit de l’accord d’automne], « la conclusion que l’on peut tirer provisoirement en ce début d’année est que la stature de Diederik Samsom a été entamée. (…) En revanche, le Vice-Premier ministre Asscher est parvenu à garder Duivesteijn à bord, il arrive très bien à se maintenir dans le nœud de vipères haguenois, il est le prince héritier de l’ombre et éclipse son leader de parti. Cette situation peut avoir un effet déstabilisateur sur la coalition : un chef de file menacé cherche à se profiler. (…) Diederik Samsom entame cette semaine une campagne électorale intensive en vue des élections municipales. (…) Le VVD fera tout pour préserver la coalition et profiter du bonus du Premier ministre si le redémarrage de l’économie intervient cette année. (…) Que va faire le D66, dans les faits un parti de soutien à la coalition ? Pechtold assure vouloir respecter les accords passés, mais il n’a pas oublié que le PvdA l’a présenté comme un ambitieux qui voulait être ministre et il n’a guère d’affinités avec Samsom. Il considère 2015 – avec ses élections provinciales - comme une année de bilan : les cinq partis qui soutiennent actuellement le programme de la coalition n’auront plus forcément de majorité au sénat. Ce pourrait être le moment de provoquer des élections anticipées ».

Burum :

Le Trouw évoque une émission du programme d’actualité Nieuwsuur qui, dans un reportage diffusé hier soir, a relevé la présence, dans le village frison de Burum, d’une installation du ministère de la Défense américain pour capter des informations par satellite. L’accès serait uniquement réservé aux ressortissants américains ayant une autorisation spéciale. Le site de Nieuwsuur précise que le terrain, appelé « la Grande Oreille » par les habitants de Burum, héberge non seulement le service des renseignements NSO (« Nationale Sigint Organisatie », une structure de collaboration entre l’AIVD et le MIVD qui vise à intercepter la communication par satellite), mais aussi les installations de la société internationale Inmarsat. Le Telegraaf note sur son site que les partis PvdA, SP, D66, GroenLinks, CU, PvdD et 50PLUS souhaitent obtenir de la ministre de la Défense, Jeanine Hennis, des éclaircissements sur l’utilisation de ce matériel par les Américains.
http://nieuwsuur.nl/onderwerp/596829-wat-gebeurt-er-op-het-grote-oor-in-burum.html
http://www.telegraaf.nl/binnenland/22206715/__Kamer_wil_opheldering_over_apparatuur_Burum__.html

A signaler :

- Le Volkskrant annonce que la ministre de la Coopération au développement et du Commerce extérieur « met 6M€ à la disposition des Nations-Unies, destinés à l’aide d’urgence à la population syrienne.
http://www.volkskrant.nl/vk/nl/2686/Binnenland/article/detail/3576722/2014/01/13/Ploumen-geeft-6-miljoen-noodhulp-aan-Syrie.dhtml

--------

Cette revue de presse est réalisée à partir des quotidiens suivants : Trouw (chrétien progressiste – 105.000 ex.) ; De Volkskrant (centre gauche – 262.000 ex.) ; AD Haagsche Courant (indépendant populaire – 430.000 ex.) ; De Telegraaf populaire – 605.000) ; Het Financieele Dagblad (financier - 62.500 ex.) ; NRC-Handelsblad (centre – 199.000 ex.)

Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Suivez nous sur www.twitter.com/FranceinNL

Dernière modification : 09/09/2014

Haut de page