Presse néerlandaise du mardi 17 novembre 2009

"C’est la panique dans le secteur immobilier, à la veille de la première séance du procès de la fraude", note le Volkskrant dans son grand article à la une. "Qui sera le prochain magnat à perdre son grand bateau, sa propriété, son parc de voitures, sa villa dans le Sud de la France ou à être arrêté ? Plus personne n’a confiance en qui que ce soit et tout le monde semble plongé dans la misère générale. Telles sont les conclusions des initiés du secteur et, en fait, du Ministère public qui a ouvert l’instruction du procès sur la fraude immobilière. ’La lutte contre la fraude est un marché en croissance’, déclare le procureur Thomas Bosch."
"Aujourd’hui comparaissent les deux premiers suspects devant le tribunal de Haarlem, sur un total de 50 personnes et 125 entreprises. Corruption et faux en écriture sont les termes clés du dossier dit Klimop [lierre] auquel travaillent 130 inspecteurs et qui a bouleversé le secteur."

* * *

NRC Handelsblad (indépendant) d’hier soir : "Il n’y aura pas de traité climatique à Copenhague – Un accord est exclu après l’abandon d’Obama et Hu", "Le fabricant d’imprimantes Océ sera repris par Canon", "Kroes : nommez une femme à la tête de l’UE"
de Volkskrant (centre gauche) : "Le secteur immobilier tout entier semble contaminé", "Obama loue la liberté, comme convenu" (tournée en Asie du président américain)", "’Ortega trompe son peuple’" (retour de l’europarlementaire VVD Van Baalen)
De Telegraaf (populaire) : "La FNV redoute ce ’pitre de Wilders’", "La prison menace en cas de panne de la boîte kilométrique – La nouvelle loi prévoit de lourdes sanctions" (taxe kilométrique par GPS), "Hans van Baalen est en colère"
AD Haagsche Courant (indépendant populaire) : "Les provinces envisagent une ’taxe d’habitation’ – La nouvelle redevance touchera aussi les gens sans voiture", "Un bleu est l’effet secondaire le plus grave du vaccin contre la grippe"
Trouw (chrétien progressiste) : "Légère augmentation des retraites versées par ABP – Le taux de couverture est à 105 %", "Les syndicats traditionnels en recul dans le monde entier"

* * *

ACTUALITE INTERNATIONALE

Union européenne

"L’homme qu’il faut à la place qu’il faut est souvent une femme", cite le NRC Handelsblad d’hier soir à la une. "En formulant cette recommandation, trois femmes haut placées à Bruxelles se sont mêlées au débat sur le futur président du Conseil européen." "La commissaire européenne Neelie Kroes, sa collègue suédoise Margot Wallström et Diana Wallis, la vice-présidente britannique du Parlement européen affirment lundi dans le Financial Times que le premier président européen doit être une femme."
"Parmi les candidats formels et informels à la présidence se trouve une seule femme : Vaira Vike-Freiberga, 71 ans, ancienne présidente de Lettonie. Vike-Freiberga est sans parti et mène une campagne ouverte."
"Trois jours avant le sommet décisif, il reste encore beaucoup d’incertitudes. Les Britannique veulent toujours Tony Blair. Les Belges se querellent depuis deux semaines sur leur avenir si le premier ministre Herman van Rompuy obtient le poste. Et on parle toujours du premier ministre Balkenende."

Ce matin, le Volkskrant (pp.1 et 5) rend compte d’un appel du parti libéral VVD au gouvernement Balkenende IV pour l’inciter à soutenir Mme Neelie Kroes, qui souhaite la reconduction de son mandat de commissaire à la Concurrence. "Selon des sources à Bruxelles, les chances que les Pays-Bas, en proposant une femme, obtiennent de nouveau un portefeuille lourd augmentent." "Le premier ministre Balkenende a déclaré vendredi que le nom de Kroes ’n’est pas barré’. Elle figure sur une ’petite liste’ de candidats, selon lui, mais elle n’est certainement pas la seule personne intéressée" (également AD p.2, Trouw p.9, De Telegraaf p.11).

* * *

ACTUALITÉ INTÉRIEURE

Geert Wilders

"La direction du syndicat FNV Bondgenoten ne sait sur quel pied danser face au PVV de Wilders", écrit le Telegraaf à la une. "Le plus grand syndicat du pays craint de perdre une partie de sa base s’il ignore ce parti. Mais le syndicat se trouvera en porte à faux s’il cherche à se rapprocher du PVV, car entre quatre murs le président Henk van der Kolk qualifie Wilders de pitre qui débite des absurdités. C’est ce qui ressort du rapport confidentiel d’une réunion, dont dispose ce journal. Wilders parle d’une ’grave offense’. ’Pas seulement pour moi, mais pour la propre base de la FNV. Nous sommes parmi les partis les plus populaires auprès des syndiqués’."

Le Volkskrant (p.3) annonce que "le leader PVV Geert Wilders se rendra en Turquie avec une délégation parlementaire. En tant que leader du plus grand parti virtuel des Pays-Bas, il juge "convenable de dire aux Turcs pourquoi ils ne doivent jamais devenir membre de l’Union européenne". C’est ce que Wilders écrit aujourd’hui dans un article en page d’opinion du journal, avec à l’appui dix raisons. Il souhaite en revanche que les Pays-Bas entretiennent de bonnes relations avec ce pays.
"Le voyage en Turquie, du 4 au 9 janvier 2010, est organisé par la Commission des Affaires européennes de la Deuxième Chambre, dont Wilders est membre intérimaire." "Ce sera le premier séjour de Wilders dans un pays musulman, après la parution de son film Fitna."

Ministère public

Le Ministère public a de nouveau perdu le droit d’engager des poursuites dans une grande affaire pénale, relèvent la plupart des quotidiens de ce matin. Le tribunal d’Alkmaar (Hollande du Nord) a décidé lundi de relaxer les cinq suspects d’une affaire de traite des femmes, le Ministère public ayant refusé de lui communiquer des parties du dossier. "Le tribunal a été trompé", fait valoir le jugement.
C’est la troisième fois en quatre mois que le Ministère public est débouté dans une grande affaire (De Telegraaf p.3, de Volkskrant p.4, Trouw p.5).

Grippe A

"Le Nederlands Bijwerkingen Centrum Lareb [Centre néerlandais pour les effets secondaires] a reçu 468 messages sur les effets secondaires du vaccin contre la grippe A", rapporte l’AD à la une. "La plupart des plaintes concernaient une douleur à l’endroit de la piqûre, une enflure ou un bleu. ’Pour autant que nous puissions en juger en ce moment, rien d’inquiétant n’a été signalé’, déclare le directeur Kees van Grootheest."
"Durant la première semaine de la campagne de vaccination, des centaines de milliers de personnes ont été vaccinées. Au total plus de six millions de personnes peuvent se faire administrer le vaccin."

* * *

LA FRANCE DANS LA PRESSE NEERLANDAISE

Le Trouw (p.9) évoque le procès en appel des Poppys contre la société Universal France Music. Dans son cahier de Verdieping, le journal résume une affaire d’esclavage que la plaignante, une Togolaise, a gagnée auprès de la Cour européenne des droits de l’Homme.
Le Telegraaf (p.11) et l’AD (p.15) annoncent que le convoyeur Musulin s’est rendu à Monaco.
En rubrique mondaine, le Telegraaf signale la tenue d’une dictée par l’Alliance Française, au Musée Van Gogh d’Amsterdam, à laquelle a participé un arrière-petit-fils du peintre. Le texte était un extrait de la correspondance de Vincent van Gogh avec son frère Theo.

* * *

Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Dernière modification : 01/12/2009

Haut de page