Presse néerlandaise du mardi 18 décembre 2012

Trouw : [La nomination de] Dijsselbloem comme président de l’Eurogroupe serait bénéfique pour les Pays-Bas.

De Volkskrant : Les juges en action contre « l’érosion » de la juridiction.

AD Haagsche Courant : La police gagne la lutte contre les braqueurs [chiffres en baisse].

De Telegraaf : On va s’attaquer à la racaille !

Het Financieele Dagblad : Dijsselbloem, Voice of Holland.

NRC-Handelsblad : La justice n’a pas de prise sur le blanchiment d’argent.

* * *

Manifeste

« Quelques centaines de juges soutiennent le manifeste écrit par sept juges de la Cour d’appel de Leeuwarden [Frise] contre ‘l’érosion’ de la juridiction », note le Volkskrant en une. Le manifeste a été signé par quarante des soixante magistrats à Leeuwarden. Les signataires critiquent l’obligation pour les tribunaux de réaliser certains objectifs. « Ce qui engendre des incitations perverses. Une tendance qui est également visible dans les hôpitaux, les universités et l’éducation (…) ». Un des initiateurs du manifeste, Menno Zandbergen : « Nous comprenons le besoin de modernisation. Nous ne critiquons pas notre charge de travail, mais [la baisse] de la qualité, qui est un appauvrissement de la juridiction néerlandaise.

Franchise / assurance soins

Sous le titre « Moins de visites chez le docteur à cause de la franchise », le Financieele Dagblad se réfère à une enquête réalisée par l’institut Nivel parmi 6.000 personnes. 9% ont indiqué que la franchise dans le secteur de soins, 350€ en 2013, est une raison pour ne pas utiliser certains soins. Il s’agit surtout de personnes avec de faibles revenus et en mauvaise santé. Le FD remarque que, malgré le fait que la franchise n’est pas valable pour une visite chez le généraliste, celui-ci a été cité le plus comme faisant partie des économies à réaliser. Le FD précise que la franchise a été mise en place en 2008 pour stimuler les patients à bien réfléchir avant d’avoir recours aux soins. Selon Nivel toutefois, la franchise mène à un report de soins nécessaires.

Schiphol / KLM

« La coopération entre les directions de KLM et de Schiphol est mauvaise. Il y a un manque de confiance. La politique tarifaire de Schiphol a envenimé les rapports avec la compagnie aérienne. Cette situation représente un risque pour la compétitivité de Schiphol comme plateforme international », note le Trouw en se référant au rapport de la commission Alders. Le quotidien précise que pour les Pays-Bas, il est très important de maintenir la position internationale de Schiphol dont 70% des actions sont détenues par l’Etat. « A cause de la crise, l’activité de Schiphol se trouve, avec 425.000 vols, au niveau de 2008. Au grand mécontentement de son plus grand client, KLM, l’aéroport souhaite augmenter ses tarifs suite au manque de croissance et à l’augmentation d’un certain nombre de frais ».

Politique étrangère néerlandaise

Le NRC-Handelsblad consacre un grand article à la politique étrangère des Pays-Bas sous le titre « la redécouverte du monde ». Le quotidien remarque que « le deuxième gouvernement Rutte a un visage bien différent à l’étranger par rapport au premier. Après un repli sur soi pendant deux ans, les Pays-Bas se tournent de nouveau vers l’extérieur ». Il cite le paragraphe sur la politique étrangère de l’accord du gouvernement de Rutte I en 2010 [coalition VVD/ CDA avec Geert Wilders comme partenaire de soutien extérieur] : « le gouvernement a comme mission de garantir la sécurité et le bien-être des Pays-Bas et des Néerlandais et d’assurer les intérêts néerlandais » et le même paragraphe dans l’accord du gouvernement Rutte II en 2012 : « Les Pays-Bas ont connu de tout temps une forte orientation internationale. Non seulement parce qu’il s’agit de nos intérêts mais aussi de nos convictions ».

LA FRANCE DANS LA PRESSE NEERLANDAISE

- Le Trouw et le Volkskrant retiennent « qu’un accord a été conclu au sein de l’UMP entre Jean-François Copé et François Fillon ».
- Le Financieele Dagblad note que « le gouvernement français est préoccupé par un prêt de 1,6Mds€ à Alcatel-Lucent via Goldman Sachs et Crédit Suisse ».
- Le NRC-Handelsblad note que « Grâce aux dollars du pétrole du Qatar, le PSG se trouve en tête de classement après sa victoire sur Lyon ».


Cette revue de presse est réalisée à partir des quotidiens suivants : Trouw (chrétien progressiste – 105.000 ex.) ; De Volkskrant (centre gauche – 262.000 ex.) ; AD Haagsche Courant (indépendant populaire – 430.000 ex.) ; De Telegraaf populaire – 605.000) ; Het Financieele Dagblad (financier - 62.500 ex.) ; NRC-Handelsblad (centre – 199.000 ex.)

Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.
Suivez nous sur www.twitter.com/FranceinNL. - consultez notre site internet http://www.ambafrance-nl.org.

Dernière modification : 09/09/2014

Haut de page