Presse néerlandaise du mardi 18 décembre 2007

"Le gouvernement encourage aujourd’hui les troupes néerlandaises en Afghanistan avec une carte de Noël pleine de messages personnels", écrit le journal à grand tirage De Telegraaf, qui a fait de la mission néerlandaise en Uruzgan son grand thème de la semaine. "Le premier ministre Balkenende, les vice-premiers ministres Bos et Rouvoet, les ministres et les secrétaires d’Etat se rallient avec enthousiasme à notre appel à envoyer du courrier à nos gars et filles dans la province afghane, en guise de surprise de Noël. ’Avec beaucoup de respect et d’appréciation pour l’important travail que vous faites en Afghanistan’, écrit le premier ministre. Le vice-premier ministre Bos souhaite aux troupes "une année 2008 saine, sûre et réussie" et Rouvoet s’exprime en termes comparables."

NRC Handelsblad (libéral) d’hier soir : "Kesler présente ses excuses en réponse à l’exigence de la KNVB" (football), "La police se sent laissée pour compte depuis des années - La concertation sur la convention collective est totalement bloquée", "Le sommet climatique de Bali finit sur une note dramatique - Les Etats-Unis cèdent au dernier moment"
De Telegraaf (populaire) : "’Le pays est plus sûr sans contraventions’ - Actions de la police : il est temps de passer aux choses sérieuses", "Vœux de Noël du gouvernement à l’Uruzgan", "Le football sera programmé pour huit heures" (télévision en 2008)
Trouw (chrétien progressiste) : "Bruxelles souple pour les rejets des voitures - Les fabricants pourront ’négocier’ leur CO2", "’Dimanche soir sept heures’ deviendra ’huit heures’ après cette saison"
de Volkskrant (centre gauche) : "Un vieux cheval de course soutient Hillary - L’ex-président Bill Clinton est l’arme secrète de la campagne électorale de sa femme", "Même les toxicomanes sont surpris du succès de l’approche d’Utrecht" (gare centrale d’Utrecht)
AD Haagsche Courant (indépendant populaire) : "Pénurie d’accessoires médicaux - Les patients dupés par la lenteur des communes", "Le président Sarkozy sort avec son nouvel amour" (photo prise à Disneyland)

* * *

ACTUALITE INTERNATIONALE

Sommet climatique de Bali

"Je n’arrêterai pas de battre le tambour les prochaines années pour élaborer les accords", déclare la ministre néerlandaise de l’Environnement, Jacqueline Cramer (PvdA), dans une brève interview publiée par leNRC Handelsblad (p.5) d’hier soir. "Mais les engagements pris à Bali étaient vraiment nécessaires pour avancer." "Chaque pays avait quatre minutes de temps de parole. J’ai tenu un discours le plus enflammé possible, j’ai lancé un appel moral aux Etats-Unis. Tout comme d’autres pays, d’ailleurs. Les pays industrialisés doivent prendre des engagements. On m’a beaucoup applaudie après, c’était très particulier. [L’Américaine] Paula Dobriansky a commencé par dire qu’ils ne pouvaient pas donner leur accord. D’énormes huées ont alors éclaté dans la salle. Oui, je hurlais aussi." "Lorsqu’elle a dit que les Etats-Unis suivaient, la tension s’est brisée. Tout le monde s’est levé pour applaudir. Oui, moi aussi, bien sûr."

"Les négociateurs de presque 190 pays ont sauvé la face in extremis en approuvant un vague agenda pour la réduction à l’échelle mondiale des rejets de gaz à effet de serre", commente l’éditorialiste du journal du soir. "Ce n’est qu’à Copenhague, l’an prochain, que des objectifs fermes seront définis. Il faut espérer que le prochain président américain saura faire preuve de plus de leadership."

Mission néerlandaise en Uruzgan

"Le soutien parlementaire à la prolongation de la mission en Uruzgan décroît", note le Trouw (p.6). "Même si le groupe parlementaire d’opposition VVD dit ’oui’ cette semaine à la mission militaire en Uruzgan, le gouvernement verra le soutien au Parlement diminuer par rapport à la décision initiale prise en 2006."
"La proposition du gouvernement de rester deux ans de plus en Uruzgan est en tout cas soutenue par les partis de la coalition CDA-PvdA-ChristenUnie et les deux députés du SGP, ce qui fait une faible majorité de 82 députés. Si le VVD décide de dire ’oui’, 103 députés soutiendront la mission risquée. Ce sera toujours moins qu’en février 2006, lorsque 126 députés sur 150 ont approuvé la décision initiale d’envoyer des troupes."
"Le SP, GroenLinks et le D66 voteront de nouveau contre. Le bloc des anciens adversaires s’est renforcé grâce à la grande victoire électorale du SP. Un autre revers pour le gouvernement est que Geert Wilders a laissé entendre hier que son groupe de neuf députés PVV se prononcera presque certainement contre la prolongation."
"La députée indépendante Rita Verdonk et les deux membres du Parti des Animaux n’ont pas encore précisé leur position. Elles n’ont pas participé au débat sur l’Uruzgan" (également de Volkskrant p.3, De Telegraaf p.3, AD Haagsche Courant pp.10-11).

ACTUALITE INTERIEURE

PvdA

"Le PvdA renie la mission que s’est donnée la social-démocratie", relève le Volkskrant à la une. "Cette mission est la suivante : nous n’abandonnerons personne, nulle part. L’ancien ministre PvdA Jan Pronk a critiqué dans sa ’conférence Den Uyl’ le concept limité de solidarité que défend le leader Bos. Selon Bos, la solidarité suppose qu’on tienne compte des intérêts de la classe moyenne. Pronk estime que cela mène à l’exclusion de la ’classe inférieure mondiale’. De plus, on ne ’mobilise pas les gens contre le capitalisme déchaîné’ de cette façon-là. Seul un système mondial de solidarité peut réduire l’inégalité et prévenir les catastrophes naturelles."

AFFAIRES FRANÇAISES

Trois articles factuels ont trait à la "Conférence des donateurs pour un Etat palestinien" (Trouw pp.1 et 9, de Volkskrant p.5, De Telegraaf p.11).

Tous les journaux publient d’autre part une photo du Président de la République avec Carla Bruni.

Dernière modification : 19/08/2008

Haut de page