Presse néerlandaise du mardi 1er avril 2008

Les membres du VVD ont élu le maire de Rotterdam, Ivo Opstelten (64 ans), à la présidence du parti libéral. M. Opstelten a recueilli 67 pour cent des plus de quinze mille votes. Son concurrent, le député provincial brabançon Onno Hoes, n’a obtenu que 30 pour cent des voix.
"Il ne se contentera pas de moins de 35 sièges", relève le Telegraaf à la une. "Sinon, le nouveau président du VVD, Ivo Opstelten, partira après les élections législatives de 2011."
"Le parti aura un gestionnaire très expérimenté en Opstelten", souligne l’éditorialiste du journal populaire. "Opstelten peut remettre le parti en selle", estime aussi le commentateur du journal d’affaires Het Financieele Dagblad.

NRC Handelsblad (libéral) d’hier soir : "L’opposition zimbabwéenne revendique la victoire sur Mugabe", "’Nous voulons les résultats maintenant’", "Bush renonce à son exigence vis-à-vis des Allemands en Afghanistan", "La flamme olympique brûle à Pékin"
AD Haagsche Courant (indépendant populaire) : "Les constructeurs d’habitations ne tiennent pas suffisamment compte du vieillissement de la population", "’Les projets de trains plus rapides ne sont pas bons’" (note du bureau d’étude de la Deuxième Chambre), "Ivo Opstelten ’homme de liaison’ au VVD"
De Telegraaf (populaire) : "’Herfkens doit rembourser’ – L’ONU avait interdit d’accepter des primes", "Le caricaturiste danois représente Wilders avec une bombe sur la tête", "Le VVD élit Opstelten"
de Volkskrant (centre gauche) : "Après les pavots détruits les bombes artisanales" (reportage d’Afghanistan), "L’absence de résultats au Zimbabwe alimente les spéculations"
Trouw (chrétien progressiste) : "La Cour constitutionnelle turque crée une nouvelle agitation politique – Enquête sur la possible interdiction de l’AK, le parti du premier ministre Erdogan"

ACTUALITE INTERNATIONALE

Réunion de l’OTAN à Bucarest

"Les derniers temps, les ministres d’importants Etats membres de l’OTAN se sont tellement querellés à propos de l’Afghanistan que plus d’un doute que l’Alliance puisse survivre aux opérations difficiles et coûteuses qu’elle effectue dans l’un des pays les plus pauvres du monde", écrit l’AD (pp.6-7) dans le chapeau d’un entretien avec le ministre néerlandais des Affaires étrangères, Maxime Verhagen. "Verhagen prédit que Bucarest ne deviendra pas un champ de bataille. Les Pays-Bas et le Canada (en menaçant de partir plus tôt), d’une part, et le bruyant secrétaire américain à la Défense, Gates, de l’autre, ont obtenu chacun à sa manière que de plus en plus de pays envoient des troupes et du matériel dans le dangereux Sud de l’Afghanistan."
"’Notre approche des 3 D – défense, développement, diplomatie – gagne du terrain. Même les Américains l’adoptent maintenant. C’est aussi le cas de notre politique en matière de drogue. En dépit de divergences persistantes, l’Amérique accepte maintenant le principe qu’on ne peut pas détruire les récoltes de pavots sans offrir une alternative aux paysans. Je pars du principe que l’OTAN et les autres fournisseurs de troupes, l’ONU, la Banque mondiale et l’UE souscriront à cette approche large’."
"La nouvelle stratégie ne mettra pas fin à l’existence de deux missions distinctes en Afghanistan, la mission de combat américaine Enduring Freedom, qui n’en est pas à un mort afghan près, et la mission ISAF qui vise plutôt à la construction. Verhagen : ’Cela restera ainsi, même après Bucarest, mais notre mission constructive ne doit pas être mise en danger par les opérations américaines de combat.’ Verhagen veut aussi abandonner l’approche actuelle, qui est vraiment très provinciale. ’Elle fait que chacun reste dans sa zone. Nous devons adopter une approche nationale et faire des efforts là où c’est nécessaire. Et c’est à ces efforts qu’il faut affecter les fonds disponibles.’ A cet égard, Verhagen rappelle que l’Uruzgan est la région la plus pauvre du pays. Il veut qu’on y ouvre un bureau de l’ONU."
"Verhagen va plus loin : les tâches des Equipes de reconstruction provinciale doivent être confiées à l’ONU, la responsabilité de la sécurité doit à terme être laissée à l’armée nationale afghane, l’ANA. Telle est en quelques mots la stratégie de sortie de l’OTAN, qui veut bien rester des années en Afghanistan, mais pas éternellement."

Dans le Volkskrant (p.4), le président géorgien Saakachvili fait valoir qu’il est "grand temps" que son pays puisse se joindre au Plan d’action pour l’adhésion (MAP). "Nous nous trouvons devant un choix historique. Certains pays ne veulent pas que l’OTAN invite l’Ukraine et la Géorgie à devenir candidates à l’adhésion, parce que la Russie a des objections. Céder sur ce point reviendrait à donner le droit de veto à un pays qui n’est pas dans l’OTAN."

Fitna

Le président indonésien Susilo Bambang Yudhoyono a déclaré le leader PVV Geert Wilders "persona non grata" en Indonésie, à cause de son film Fitna. "Cela veut dire que Wilders sera arrêté s’il met pied sur le territoire indonésien", explique le Volkskrant (p.3). "La mesure touche aussi tous ceux qui ont coopéré au film. De plus, Yudhoyono a interdit la présentation de Fitna. Dans un discours, il a appelé le Parlement néerlandais à suivre l’exemple indonésien et à interdire également le film de Wilders, qui est selon lui offensant pour l’islam et pour tous les musulmans."

ACTUALITE INTERIEURE

Ehsan Jami

Un appel du ministre de la Justice, Ernst Hirsch Ballin (CDA), et des menaces émanant d’Iran ont convaincu Ehsan Jami, fondateur du Comité des ex-musulmans, de renoncer à la présentation de son court-métrage The Life of Mohammed. C’est ce que l’ancien conseiller municipal de Leidschendam-Voorburg a déclaré hier, durant le programme télévisé Netwerk (De Telegraaf p.3, de Volkskrant p.3).

Presse écrite

"La baisse du tirage des quotidiens néerlandais a été durant le quatrième trimestre 2007 la plus faible enregistrée depuis des années", relève l’AD (p.7). "Le tirage global des journaux n’a baissé que de 1,6 pour cent par rapport au quatrième trimestre 2006." "L’AD a tiré à 477 329 exemplaires le dernier trimestre 2007. Cela revient à une baisse de 2,4 pour cent. L’AD reste ainsi le deuxième journal du pays, derrière le Telegraaf (703 504 exemplaires)."
"NRC.Next et le Financieele Dagblad ont connu la plus forte croissance parmi les journaux payants. La plus forte baisse a été celle du Volkskrant : moins 6 pour cent."
"Metro, avec 538 633 exemplaires, est le plus grand journal gratuit des Pays-Bas. Il est suivi par De Pers (491 248), Spits (451723) et Dag (400 604)."

Le Volkskrant (p.20) précise que, "selon une estimation conservatrice", De Pers perd 60 000 euros par jour. "C’est ce que l’éditeur du ’journal de qualité gratuit’, Cornelis van den Berg, a dit dans une interview au quotidien belge De Morgen. Le journal sortira du rouge en 2010 au plus tôt."

Ambassade des Etats-Unis

"Le déménagement de l’Ambassade des Etats-Unis du centre de La Haye à Wassenaar a reçu le feu vert définitif du conseil municipal de Wassenaar", rapporte le Telegraaf (p.9) en rubrique haguenoise. "Hier soir, tous les partis ont approuvé la construction de la mission diplomatique au coin du Benoordehoutseweg et du Waalsdorperlaan."
"Le Lange Voorhout de La Haye sera ainsi délivré, vers 2011, des sévères mesures de sécurité qui ternissent depuis six ans déjà la beauté de cette place ombragée et perturbent la circulation dans les parages."

AFFAIRES FRANÇAISES

L’ensemble de la presse annonce le rachat par le groupe de spiritueux Pernod Ricard du suédois Vin & Sprit (Absolut Vodka).

Dernière modification : 19/08/2008

Haut de page