Presse néerlandaise du mardi 1er mars 2011

LES GRANDS TITRES

- Trouw (chrétien progressiste) : Meilleurs professeurs, meilleur enseignement
- De Volkskrant (centre gauche) : Les Etats-Unis envoient des navires de guerre vers les côtes libyennes
- AD Haagsche Courant (indépendant populaire) : Les pédophiles retrouvent facilement du travail
- De Telegraaf (populaire) : La gauche sous le feu des critiques
- NRC-Handelsblad : Kadhafi reste sourd à la colère du monde

* * *

ACTUALITE INTERNATIONALE

Oman

Le Volkskrant consacre toute une page aux manifestations qui se déroulent dans la ville portuaire de Sohar, au Sultanat d’Oman. « Oman a été un sultanat tranquille et stable depuis plus de quarante ans, avec une certaine prospérité par rapport à son voisin le Yémen. Mais ces derniers temps, le chômage - des jeunes diplômés notamment - a augmenté, en même temps que l’inflation et le prix de la nourriture. Lundi, quarante occidentaux ont été évacués de Sohar, dont une trentaine de Néerlandais. Ils ont été transportés dans la capitale Mascate. Il s’agit de salariés avec leurs familles, employés par la société d’exploitation portuaire de Sohar. Des entreprises néerlandaises ont investi pour environ 200 millions d’euros au Sultanat d’Oman. Depuis 2002, le port de Rotterdam détient un intérêt de 50% dans la Sohar Industrial Port Company. Selon une porte-parole du port de Rotterdam, il s’agissait surtout de maintenir des relations avec de gros clients tels que Shell, Vale (qui collabore avec Thyssen), Steinweg et Hutchinson Wampoa. Les exportations néerlandaises vers Oman s’élèvent annuellement à environ 250 millions d’euros, sous forme de produits alimentaires, agricoles et chimiques, ainsi que de machines et d’acier ». Le Volkskrant rappelle que « De longue date, il était prévu que la Reine Beatrix se rende le week-end prochain à Oman pour une visite d’Etat. Il n’est pas certain que cette visite puisse avoir lieu : les partis gouvernementaux, le VVD et le CDA, ainsi que leur partenaire de soutien, le PVV, s’interrogent sur l’opportunité d’une visite officielle ». (p6)

* * *

AFFAIRES EUROPEENNES

Retraites

Sous le titre « Des accords européens sur les pensions », leVolkskrant explique que « les propositions des deux ‘présidents’ de l’Europe, le président de l’UE, M. Van Rompuy et le président de la Commission européenne, M. Barroso, sur la modération dans le domaine des salaires et des retraites, sont des thèmes délicats pour le gouvernement néerlandais. Le Premier Ministre, M. Rutte, a déclaré le mois dernier que l’Europe ne devrait pas s’occuper de ‘nos pensions ou de nos impôts’. La Deuxième Chambre avait demandé au gouvernement de se distancier clairement de toute évolution allant dans le sens d’une union politique accrue au sein de l’UE ». Le journal rappelle que « ces propositions sont étroitement liées au pacte de compétitivité qu’ont présenté l’Allemagne et la France le mois dernier ». (p24).

* * *

ACTUALITE INTERIEURE

Elections provinciales

Le Volkskrant explique que 566 sièges répartis sur les Assemblées des douze provinces sont à pourvoir demain lors des élections provinciales. Ces élus provinciaux éliront à leur tour, au mois de mai, les membres de la Première Chambre. En fonction de leur densité démographique, les Assemblées provinciales comptent de 39 à 55 sièges (Flevoland et Zélande : 39 ; Drenthe : 41 ; Groningue et Frise 43 ; Utrecht, Overijssel et Limbourg : 47 ; Gueldre, Hollande septentrionale, Hollande méridionale, Brabant septentrional : 55). « Lors des élections sénatoriales, la densité démographique joue également un rôle important pour la pondération des votes (stemwaarde) : le nombre d’habitants d’une province est divisé par le nombre de représentants à l’Assemblée Provinciale multiplié par 100 : en 2007, lors des précédentes élections à la Première Chambre, le vote d’un représentant de la province de Hollande Septentrionale avait ainsi la valeur 628, le vote de son homologue du Flevoland la valeur 96. Cette valeur, multipliée par le nombre de voix exprimées pour un parti, permet de calculer l’indice électoral (stemcijfer), lequel est divisé à son tour par le quotient électoral (kiesdeler, somme de toutes les voix exprimées divisée par 75) afin d’attribuer les 75 sièges que compte le Sénat. Les élus provinciaux expriment leur vote en fonction des instructions de leur parti. Après le 2 mars, les bureaux des partis vont calculer de façon très précise les projections sur la répartition des sièges à la Première Chambre en tenant notamment compte de l’attribution des ’sièges résiduels’ : par exemple, s’il apparaît que le PvdA a droit à 9,2 sièges au Sénat, ce chiffre est arrondi vers le bas. Un parti proche du PvdA comme GroenLinks pourrait avoir assez de ce 0,2 siège pour faire passer son score de 7,4 sièges à 8 sièges : il pourrait donc être utile que quelques élus provinciaux travaillistes votent pour GroenLinks plutôt que pour un candidat de leur propre parti. ‘En tant que simple électeur, il faut vraiment aimer la politique pour essayer de comprendre’, remarque un spécialiste de l’Université de Twente, M. Kees Aarts. Selon les sondages, conclut le Volkskrant, le suspens reste entier pour la coalition gouvernementale, on ignore encore si le VVD, le CDA et le parti de soutien, le PVV, seront majoritaires au Sénat ».

Eglise catholique

Le Volkskrant annonce qu’un « missionnaire néerlandais de 69 ans, évêque au Kenya jusqu’en 2009, a été accusé d’abus sexuels sur des mineurs. Le Vatican l’a mis à la retraite anticipée, officiellement pour raisons de santé. Le diocèse de Ngong au Kenya couvre environ 40.000 km2 et compte près d’1 million de personnes, dont 73.000 catholiques. (Volkskrant p. 1 et2)

* * *

AFFAIRES ECONOMIQUES

Pouvoir d’achat

Selon le Volkskrant, « Les ménages auront moins d’argent à dépenser pendant des années encore ». Les derniers chiffres du CPB (Bureau Central de la Planification), indiquent que « le pouvoir d’achat doit baisser trois années de suite (2010, 2011 et 2012). C’est la première fois depuis la Seconde Guerre mondiale que les Néerlandais ont moins à dépenser trois années successives, et ce record pourrait être battu, avec cinq années successives de baisse de pouvoir d’achat. (Volkskrant p.3)

* * *

LA FRANCE DANS LA PRESSE NEERLANDAISE

Le correspondant du Volkskrant évoque le remaniement du gouvernement et « la situation délicate de la France en Afrique en tant qu’ancienne puissance coloniale » (p.16).
Un article nécrologique sur Annie Girardot figure dans le cahier culturel du Volkskrant (p.11), où est également présentée l’exposition Arnout Mik au musée du Jeu de Paume (p.12).

* * *

A SIGNALER

Interview : Mme Laurence Stassen, tête de liste du PVV aux élections provinciales dans le Limbourg (Volkskrant p.12).
Energie : le Volkskrant constate une « Stagnation de l’énergie éolienne » (p.26, chiffres CPB).
Economie : l’AD signale une diminution du nombre des faillites (p.21)

Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Dernière modification : 01/03/2011

Haut de page