Presse néerlandaise du mardi 1er octobre 2013

- Trouw : Cancer du sein : test génétique pour prédire l’efficacité d’une chimiothérapie.
- De Volkskrant : L’Etat doit imposer l’énergie verte.
- AD Haagsche Courant : Vente de cigarettes aux jeunes ? Fermeture de la boutique.
- De Telegraaf : L’acharnement thérapeutique accroît les souffrances.
- Het Financieele Dagblad : La gestion des retraites coûte beaucoup trop cher.
- NRC-Handelsblad : Escalade du conflit sur le budget aux Etats-Unis.

* * *

Investissements étrangers :

L’AD rend compte de l’ouverture hier d’un nouveau centre de recherche Nutricia Research, une division de l’entreprise française Danone, à Utrecht. Suite à un lobbying réussi par l’Agence NFIA (Netherlands Foreign Investment Agency), l’antenne du Ministère des Affaires économiques chargée de promouvoir les Pays-Bas auprès des entreprises étrangères, ce centre s’est implanté aux Pays-Bas. Lors de son ouverture, le ministre des Affaires économiques, M. Henk Kamp, a souligné que : « Grâce à une main d’œuvre hautement qualifiée et à l’existence d’un ensemble de dispositions de bonne qualité, les Pays-Bas sont un pays attractif pour les entreprises étrangères ». Au cours du premier semestre 2013, les Pays-Bas se sont accordés avec des entreprises étrangères sur des investissements représentant une valeur de 827 millions d’euros et engendrant la création de 4300 nouveaux emplois. Les Pays-Bas sont surtout populaires pour l’implantation des sièges européens et des centres de distribution.

Marché du travail :

Le Financieele Dagblad signale une tendance à la rétrogradation des salariés dans les entreprises néerlandaises. Le journal évoque les conclusions d’une enquête sur la politique des ressources humaines des entreprises, effectuée par le bureau de conseil Berenschot. Ayant interrogé des responsables des ressources humaines de plus de 1000 entreprises et organismes aux Pays-Bas, le bureau constate que plus d’un quart de ceux-ci appliquent déjà la rétrogradation, en demandant à leurs salariés d’accepter un poste hiérarchique inférieur et éventuellement aussi de faire des sacrifices au niveau du salaire. 15% des entreprises sont en phase de réflexion sur les possibilités de rétrogradation, un sujet considéré comme sensible et 4 % des entreprises interrogées ont confirmé avoir demandé au personnel d’accepter un salaire plus bas. Dans le secteur du bâtiment ce pourcentage s’élève à 17%. Les conditions de travail secondaires, tels que l’indemnité de transports, le remboursement des frais d’études et des frais de maladie ainsi que les dispositifs de congé parental, subissent également d’importantes coupes budgétaires. Seules 74 % des organisations interrogées allouent encore une prime d’ancienneté, contre 81 % lors de la dernière enquête. Les entreprises ont aussi réalisé un grand nombre de réorganisations. Hans van der Spek du Bureau Berenschot : « Les conséquences de la crise ont visiblement eu des effets sur la politique des ressources humaines. »

Régence :

Le Volkskrant annonce que le gouvernement vient d’adresser au Parlement le projet de loi réglant la régence en cas de décès du Roi Willem Alexander avant le 7 décembre 2021, date à laquelle sa fille ainée, la Princesse Amalia, atteindra 18 ans. La Reine Maxima est désignée comme régente et au cas où elle-même viendrait à décéder, c’est le Prince Constantijn [troisième fils de la Princesse Beatrix] qui assurerait ces fonctions. Ce projet de loi doit être approuvé lors d’une réunion conjointe des deux Chambres du Parlement. Deux autres projets de loi règlent la liste civile allouée au régent et la tutelle des trois enfants mineurs du souverain en cas de décès : la responsabilité parentale reviendrait à la Reine Maxima, et la tutelle serait assurée par le vice-président du Conseil d’Etat (Piet Hein Donner), le président de la Cour des Comptes (Saskia Stuiveling) et le président de la Cour de cassation (Geert Corstens). Le VK rappelle que sous le règne de la Reine Beatrix, son époux le Prince Claus avait été désigné comme régent, et en cas de décès, la Princesse Margriet. La régence n’a été exercée qu’en 1890, après le décès du Roi WillemIII, par la Reine Emma, mère de la future Reine Wilhelmine intronisée en 1898.

A signaler :

Le Volkskrant indique qu’en dépit des critiques du Conseil d’Etat, le Secrétaire d’Etat à la Justice Fred Teeven a envoyé son projet de loi sur la détention électronique à la Deuxième Chambre. (p.4)
L’élection aujourd’hui du nouveau président du TPIY est relevée par le VK.

La France dans la presse néerlandaise :

- Le FD note le débat relatif à l’ouverture d’un certain nombre de commerces le dimanche.
- Le FD note que Bernard Arnaud (LVMH) réfléchit à sa succession.
- L’AD consacre un article à Benjamin Carle et son choix du « made in France ».

--------

Cette revue de presse est réalisée à partir des quotidiens suivants : Trouw (chrétien progressiste – 105.000 ex.) ; De Volkskrant (centre gauche – 262.000 ex.) ; AD Haagsche Courant (indépendant populaire – 430.000 ex.) ; De Telegraaf populaire – 605.000) ; Het Financieele Dagblad (financier - 62.500 ex.) ; NRC-Handelsblad (centre – 199.000 ex.)

Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Suivez nous sur www.twitter.com/FranceinNL

Dernière modification : 09/09/2014

Haut de page