Presse néerlandaise du mardi 20 novembre 2012

Les journaux titrent sur la soudaine progression d’une enquête sur un meurtre commis en 1999 à la suite de prélèvements d’ADN dans un large rayon autour du lieu du crime et sur l’état de santé du Prince Friso, victime en mars dernier d’une avalanche en Autriche.

- Trouw : Avancée dans l’affaire Vaatstra après des analyses de prélèvements d’ADN.
- De Volkskrant : Le secret du paysan.
- AD Haagsche Courant : Le suspect dans l’affaire Vaatstra a des problèmes psychiques.
- De Telegraaf  : Le paysan a gardé le silence pendant 13 ans.
- Het Financieele Dagblad : Petite marge de manœuvre supplémentaire pour ING.
- NRC-Handelsblad : Arrestation d’un suspect dans l’affaire Vaatstra.

Trois thèmes à retenir ce matin :

- Pays-Bas - Gaza : L’AD annonce que la ministre de la Coopération au développement, Mme Ploumen, a débloqué un montant de 3M€ d’aide pour atténuer les conséquences humanitaires du conflit actuel, notamment grâce à de l’aide médicale. 2M€ seront versés à l’UNRWA et 1M€ à la Croix Rouge.

- Pays-Bas - Grèce : Le Volkskrant retient d’un débat hier à la Deuxième Chambre que le ministre des Finances, M. Dijsselbloem, « n’envisage pas de réduire la dette grecque, mais indique qu’il y d’autres méthodes ». Les Pays-Bas pourraient miser sur une réduction des taux d’intérêt sur la dette ou un allongement du délai de remboursement. Le journal rappelle que durant la campagne électorale, le Premier ministre, M. Rutte, avait rejeté l’idée d’un troisième paquet d’aide à la Grèce. M. Dijsselbloem a expliqué aux parlementaires que « le paquet actuel court jusqu’en 2014. Un troisième programme après cette période est-il exclu ? Non, cela n’est pas le cas ». Le ministre a rappelé dans ce contexte les propos du président de la DNB, M. Klaas Knot, selon lequel il faudra dix ans pour que la Grèce sorte des problèmes.

- Coffeeshops : « Les communes libres de définir leur politique des coffeeshops », titre le Volkskrant.

Après avoir « voulu imposer des règles aux coffesshops » sous le gouvernement Rutte I, en expérimentant notamment l’utilisation d’un wietpas dans le sud du pays, le ministre de la Justice, M. Opstelten, « a fait un sérieux pas en arrière », estime ce journal, en annonçant que les communes ont désormais la possibilité de définir leurs propres règles, à condition que la mairie, la police et le ministère public présentent un plan solide de lutte contre les nuisances. L’accord de gouvernement entre le VVD et le PvdA prévoit l’abandon du wietpas, mais conditionne l’accès aux coffeeshops à la présentation d’un document d’identité et d’un extrait du registre d’état civil. Pour le ministre « les communes ne sont pas obligées de refuser immédiatement l’accès aux étrangers. Elles peuvent mettre en place la nouvelle réglementation de façon progressive ».

La France dans les média néerlandais :
- le Volkskrant et l’AD rendent compte de l’élection du nouveau président de l’UMP, respectivement sous les titres : « La lutte interne pour la succession de Sarkozy plonge l’UMP dans le chaos » et « « L’opposition française semble se désagréger ».

Cette revue de presse est réalisée à partir des quotidiens suivants : Trouw (chrétien progressiste – 105.000 ex.) ; De Volkskrant (centre gauche – 262.000 ex.) ; AD Haagsche Courant (indépendant populaire – 430.000 ex.) ; De Telegraaf populaire – 605.000) ; Het Financieele Dagblad(financier - 62.500 ex.) ; NRC-Handelsblad(centre – 199.000 ex.)

Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Suivez nous surwww.twitter.com/FranceinNL.

Dernière modification : 09/09/2014

Haut de page