Presse néerlandaise du mardi 21 avril 2009

La construction de maisons d’habitation stagne aux Pays-Bas, les banques ayant renforcé leurs conditions de financement. "Les promoteurs, aiguillonnés par leur banque, ne se contentent plus des 70 pour cent habituels d’unités vendues. Ils exigent parfois que 100 pour cent soient vendus avant de démarrer un projet de construction", selon le directeur de l’association d’entreprises du bâtiment NVB. Un collaborateur de l’organisation sectorielle Bouwend Nederland confirme cette tendance. "Ce n’est certainement plus une exception depuis la crise du crédit."
"Beaucoup de projets de construction sont de toute façon en difficulté parce que les acheteurs potentiels attendent. Le seuil de 70 pour cent était déjà élevé, celui de 100 pour cent est hors d’atteinte."

* * *

NRC Handelsblad (indépendant) d’hier soir : "Le boycott jette un ombre sur le sommet sur le racisme – Le chef de l’ONU : l’islamophobie est du racisme", "Une leçon d’efficacité d’un club de province" (football)
Trouw (chrétien progressiste) : "La construction de maisons d’habitation menacée – La banques accroissent leurs exigences", "Protestations contre Ahmadinejad à la Conférence de l’ONU sur le racisme"
de Volkskrant (centre gauche) : "ING se retire des entreprises néerlandaises – La section assurances de Fortis a également vendu des actions de cinq entreprises", "Des armes contre les pirates sur les navires de l’armateur Heerema", "Le discours du président iranien boycotté"
De Telegraaf (populaire) : "Eduquez-les ! La Chambre veut une approche plus sévère des enfants", "’Maxime est mon nouvel ami’" (rencontre Hillary Clinton - Maxime Verhagen)
AD Haagsche Courant (indépendant populaire) : "Changement des horaires scolaires – Rester à l’école et rentrer plus tôt : une bonne solution pour les parents" (enseignement primaire)

* * *

ACTUALITE INTERNATIONALE

Conférence Durban II

"Il est dommage que les Pays-Bas soient absents à la Conférence de l’ONU sur le racisme, à Genève", écrit l’AD (p.3). "Tel est l’avis de l’ancien ministre Roger van Boxtel, qui a représenté les Pays-Bas au sommet antiraciste de Durban, en 2001. ’Je comprends le scepticisme, mais il vaudrait mieux être de la partie’, déclare Van Boxtel. ’L’absence des pays occidentaux affaiblit la conférence toute entière. Elle nuit gravement à l’autorité de l’ONU. Je trouve cela préoccupant’."
"Les Etats-Unis et huit autres pays, dont les Pays-Bas, boycottent la conférence parce qu’ils craignent que des pays islamiques n’abusent du sommet pour des offensives contre Israël et l’Occident. Leurs craintes ont été confirmées hier, lorsque le président iranien Ahmadinejad a dépeint Israël comme ’le régime le plus cruel et le plus raciste’."

L’éditorialiste du Trouw qualifie les propos du président iranien d’"inacceptables, qui indiquent un développement dont on s’inquiète vivement à juste titre". "Pourtant, une chaise vide à une conférence de l’ONU ne saurait être la solution."
"Il est bon que les Pays-Bas, par la bouche du ministre Verhagen, prennent toujours la défense, sur le plan international, des droits de l’Homme. Des droits des Palestiniens, mais aussi ceux des homosexuels, des apostats, des Darfouriens, des Birmans, des Cubains ou des Russes blancs. Il est donc compréhensible que nous soyons frustrés, maintenant que les podiums des droits de l’Homme sont de plus en plus ’piratés’ par des pays qui veulent s’en prendre aux démocraties occidentales et à Israël. C’est plus qu’agaçant quand ces critiques viennent de pays où les droits de l’Homme laissent beaucoup à désirer."
Des progrès ont été enregistrés depuis "Durban", en 2001, selon le journal chrétien progressiste. Des passages du projet de déclaration finale ont été supprimés. "Des organisations de défense des droits de l’Homme comme Amnesty International se sont ralliées à ce projet de déclaration et estiment que c’est certainement mieux que rien. Ce n’était pas suffisant pour les absents. Mais quels autres podiums internationaux reste-t-il donc pour les défenseurs des droits de l’Homme ? Ne pas y aller, cela signifie aussi que nous abandonnons ces podiums de l’ONU aux négationnistes et à des pays qui condamnent telle discrimination pour en ignorer beaucoup d’autres. Bien que le dialogue reste extrêmement difficile, c’est un prix que nous trouvons trop élevé."
Pour le commentateur du Telegraaf, "le ministre Verhagen (Affaires étrangères) a pris une décision raisonnable en boycottant la Conférence des Nations Unies sur le racisme". "Cette conférence, qui a commencé hier, a d’ores et déjà dégénéré en une violente offensive des pays islamiques contre Israël et les valeurs occidentales." "La déclaration finale qu’on préparait présentait des lacunes graves."
"Verhagen est en bonne compagnie avec des pays comme les Etats-Unis, l’Allemagne et l’Australie. Le premier jour de la conférence a hélas montré que le boycott est justifié."

Pays-Bas – Chine

"Le maire d’Amsterdam, Job Cohen, rencontrera prochainement le Dalaï Lama", annonce le Trouw (p.23). "La rencontre aura lieu le 4 juin au RAI d’Amsterdam, où le leader religieux du Tibet prononcera un discours, a fait savoir hier la porte-parole de Cohen."
"Le ministre des Affaires étrangères Maxime Verhagen a également annoncé qu’il souhaitait rencontrer le dirigeant du Tibet occupé par les Chinois."
"La porte-parole de la municipalité d’Amsterdam fait savoir que Cohen n’a pas reçu de lettre de l’ambassadeur de Chine. La capitale organise régulièrement des missions commerciales en Chine pour resserrer les liens avec ce pays. Mais selon la porte-parole, ce n’est pas une raison pour ne pas rencontrer le Dalaï Lama."

Piraterie

"Les Pays-Bas et les Etats-Unis demandent à l’OTAN l’autorisation d’arrêter les pirates au large de la Somalie", rapporte le Trouw (p.10). "C’est ce que les ministres des Affaires étrangères Maxime Verhagen et Hillary Clinton ont déclaré hier soir. La libération de pirates, comme cela s’est passé le week-end dernier, est ’un mauvais signal’, a dit Clinton."
"Verhagen et Clinton sont aussi d’avis que les patrouilles au large de la Somalie doivent être mieux coordonnées. Des représentants de 24 pays se réuniront le mois prochain à New York, pour un ’sommet sur la piraterie’, a annoncé Clinton hier soir" (également de Volkskrant p.3, De Telegraaf p.11, AD p.13).

L’éditorialiste du Telegraaf juge "extrêmement gênant" le comportement de l’OTAN il y a quelques jours. "De cette façon, les pirates rient au nez de leurs adversaires."

* * *

LA FRANCE DANS LA PRESSE NEERLANDAISE

Le Trouw (p.7) signale que l’historien néerlandais Geert Mak sera nommé jeudi Chevalier de la Légion d’Honneur. "Le gouvernement français lui décerne cette prestigieuse décoration entre autres pour son livre In Europa."

Dernière modification : 08/05/2009

Haut de page