Presse néerlandaise du mardi 23 octobre 2012

Trouw : L’affaire Van Rey : peut-être plus importante qu’annoncée ?

De Volkskrant : La personnalité VVD Van Rey quitte ses fonctions.

AD Haagsche Courant : Un assureur des soins de santé introduit le no-claim.

De Telegraaf : Van Rey part.

Het Financieele Dagblad  : [Bailleur social] Vestia pris en otage par son expert comptable.

NRC-Handelsblad : Les écoutes téléphoniques prouvent que Van Rey n’a pas respecté son serment.

* *

DOSSIER DU JOUR

Dernière phase des négociations de coalition
Tous les médias notent que la dernière phase des négociations de coalition entre les libéraux (VVD) et les travaillistes (PvdA) a été entamée. « Mark Rutte, chef de file libéral, et Diederik Samson, chef de file travailliste, espèrent que leur gouvernement pourra poser la semaine du 12 novembre devant le Palais pour la photo traditionnelle avec la Reine », écrit Le Volkskrant. Le quotidien précise que, selon toute attente, les deux têtes de liste finaliseront leur projet d’accord de gouvernement à la fin de cette semaine ou au début de la prochaine. « Bien que les deux camps considèrent que cette phase est la plus difficile, ils ne prévoient pas de gros problèmes ».

Un parcours devra alors être suivi avant la formation du gouvernement. Avant tout, le projet de l’accord devra être chiffré par le Bureau central de planification (CPB). Ce bureau aura probablement besoin de 5 jours pour vérifier si l’accord répond à l’objectif d’économiser 15 Mds€ et quels en seront les effets sur la croissance économique, l’emploi et le pouvoir d’achat. En cas de rectifications du CPB, les négociateurs et leurs seconds devront de nouveau donner leur aval sur les changements éventuels à apporter. Les groupes parlementaires VVD et PvdA disposeront ensuite de quelques heures pour lire l’accord conclu entre leurs chefs de file. En théorie, il est possible qu’il faille de nouvelles négociations après cela. « Après l’approbation des groupes parlementaires, les informateurs Henk Kamp et Wouter Bos envoient leur rapport final à la Deuxième Chambre en recommandant de nommer Rutte comme formateur d’un nouveau gouvernement. Lors d’un débat public, la Chambre doit valider officiellement cette proposition de formateur. Pendant ce temps, Samson et Rutte choisissent leurs ministres ». Le Volkskrant note qu’il ne restera qu’un seul obstacle à prendre sur la route vers le palais de la Reine : le PvdA soumettra l’accord de gouvernement et les noms des ministres à ses militants pendant un congrès qui aura probablement lieu le 10 novembre. Les militants pourront faire part de leur acceptation ou non mais ils ne pourront plus changer l’accord de gouvernement. » Le Financieele Dagblad spécifie que les dossiers les plus importants seront discutés cette semaine : le marché immobilier et la sécurité sociale. « Chacun de ces dossiers traite de plusieurs milliards d’euros et plusieurs options sont possibles ».

ACTUALITE INTERIEURE

Rénovation du parti chrétien-démocrate

Sous le titre « La rénovation du CDA ne se passe pas bien », le Volkskrant se réfère aux propos de Léon Frissen, ancien conseiller provincial CDA du Limbourg. Celui-ci estime dans un article dans la revue chrétienne-démocrate ‘Christen-Democratische verkenningen’, que la fracture entre les chrétiens-démocrates du Sud des Pays-Bas (le Limbourg et le Brabant) et les cadres du parti, qui sont majoritairement originaires du Nord, est en train de crotre : « La rénovation du parti se trouve dans une impasse. La confiance mutuelle fait défaut ». Le Volkskrant précise que « Frissen faisait partie de la commission qui était en charge d’examiner la perte électorale de 2010 ». Le quotidien remarque que « le timing de l’article de Frissen est frappant » puisque le CDA examinera les raisons de sa dernière perte électorale samedi prochain lors d’un congrès du parti à Rotterdam. Le Volkskrant précise qu’aux dernières élections en septembre 2012 le CDA n’a obtenu que 13 sièges.

Jos van Rey

Tous les grands quotidiens notent que Jos van Rey (VVD) a quitté hier sur le champ ses fonctions de sénateur, d’adjoint au maire et de maire a.i. de Roermond. Le Financieele Dagblad rappelle que Van Rey « avait été mis en cause dans une affaire de corruption. Il aurait donné des informations confidentielles à Ricardo Offermans qui était candidat pour la fonction de maire de Roermond ». Van Rey a fait part de son intention de contester l’accusation. Ricardo Offermans, pour sa part, a retiré sa candidature pour la fonction de maire de Roermond.

AFFAIRES ECONOMIQUES

Prix de l’immobilier en baisse

« Le Trouw note que « les prix de l’immobilier aux Pays-Bas ont continué leur baisse en septembre ». Selon les chiffres du CBS (bureau central de statistiques), le prix des biens vendus en septembre dernier était en moyenne 7,9% plus bas qu’au mois de septembre 2011. Par rapport aux prix de 2008, lorsque les prix immobilier avaient enregistré un pic, la baisse est de 16%.

------

Cette revue de presse est réalisée à partir des quotidiens suivants : Trouw (chrétien progressiste – 105.000 ex.) ; De Volkskrant (centre gauche – 262.000 ex.) ; AD Haagsche Courant (indépendant populaire – 430.000 ex.) ; De Telegraaf populaire – 605.000) ; Het Financieele Dagblad (financier - 62.500 ex.) ; NRC-Handelsblad (centre – 199.000 ex.)

Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.
Suivez nous sur www.twitter.com/FranceinNL. - consultez notre site internet http://www.ambafrance-nl.org.

Dernière modification : 09/09/2014

Haut de page