Presse néerlandaise du mardi 24 juillet 2012

Trouw (chrétien progressiste) : Tendance à l’autoproduction d’énergie [initiatives de production d’énergie durable par des particuliers].

De Volkskrant (centre gauche) : La Syrie menace d’utiliser des gaz en cas d’intervention [armes chimiques et biologiques].

AD Haagsche Courant (indépendant populaire) : Beaucoup de touristes néerlandais touchés par les incendies [Espagne].

De Telegraaf (populaire) : Une mer de feu chasse les touristes [Espagne].

Het Financieele Dagblad : Le scénario cauchemar pour la zone euro ressurgit avec l’Espagne et la Grèce.

NRC-Handelsblad  : Les incendies en Espagne coûtent la vie à quatre personnes et paralysent temporairement la circulation.

* *

AFFAIRES EUROPEENNES

Crise de la dette

Tous les grands quotidiens évoquent les difficultés financières de l’Espagne et la visite des représentants du FMI, de la BCE et de l’UE à Athènes. Dans l’AD, les deux économistes Harald Benink et Sweder van Wijnbergen, plaident pour que l’UE « pour une fois, s’occupe vraiment de la crise. » Ils ne voient qu’une solution : « comme les banques, les assureurs et les fonds de pension, les Etats doivent eux aussi essuyer des pertes et réduire la dette grecque de trois quarts. Cela permettrait à Athènes de redémarrer avec un programme adapté. » Ils estiment qu’un départ de la Grèce de la zone euro engendrerait des difficultés pour d’autres pays à problèmes : « Des fonds d’aide d’urgence ‘solides’ auraient permis d’éviter une telle situation, mais nous ne disposons pas de tels fonds. Les dettes de l’Espagne et de l’Italie réunies atteignent 2.700 Md€ alors que le Mécanisme européen de stabilité (MES) ne disposera que de 500 Md€. Ils craignent également que la sortie de la Grèce de la zone euro affecte la confiance des investisseurs qui découvriraient ainsi que l’appartenance à l’euro n’est pas irréversible. » L’AD précise que « l’incertitude sur la Grèce a amené l’agence de notation Moody’s à placer les Pays-Bas, l’Allemagne et le Luxembourg sous perspective négative » [notation AAA actuellement].

ACTUALITE INTERIEURE

Cannabis

Le NRC et le Volkskrant rendent compte du rapport de l’institut Trimbos (Institut d’étude de la santé mentale, de la résistance mentale et des addictions), « Le moniteur des drogues national », qui constate notamment une « Augmentation du nombre de personnes traitées pour addiction au cannabis ». Actuellement, près de 11.000 personnes suivent une thérapie dans un établissement spécialisé, contre 3.500 en 2000. « En 2011, 8% des élèves du secondaire consommaient du cannabis ; dans la catégorie des 14-15 ans, 14% des jeunes sont concernés. Ce chiffre est élevé, puisque la moyenne européenne est de 7%. Les chercheurs ne parviennent pas encore à expliquer l’augmentation du nombre de personnes qui veulent se faire désintoxiquer. Il pourrait y a voir un lien avec le taux élevé de THC dans le nederwiet. Les campagnes d’information sur les effets de la consommation prolongée de cannabis peuvent également jouer un rôle. Environ 500.000 Néerlandais fument des joints. Le Drug Monitor a établi un lien entre la consommation de cannabis chez les jeunes et des problèmes de comportement (hyperactivité, angoisses, dépressions), mais les chercheurs ignorent encore si ces problèmes découlent de la consommation de drogue ou la provoquent. Ils ont constaté une augmentation parallèle des addictions aux somnifères et calmants (35.000 personnes). 9% des moins de 15-16 ans se sont vu prescrire des Benzodiazépines ».

AFFAIRES ECONOMIQUES

Supermarchés / Produits locaux

Sous le titre « Les supermarchés font barrage aux produits régionaux et locaux », le Financieele Dagblad note que « les producteurs néerlandais de fruits et de légumes sont confrontés à des marges très faibles. En effet, les grandes chaines de supermarchés préfèrent acheter en gros via des centrales d’achat plutôt que d’acheter directement les produits des producteurs locaux. L’anonymat des producteurs permet aux supermarchés de réaliser des gains importants. Et bien que les consommateurs soient très attirés par les produits régionaux, ils sont habitués à des prix parmi les plus bas de l’Europe. Les faibles marges ont obligé certains producteurs à mettre la clef sous la porte. En 2012, le bureau central des statistiques (CBS) a recensé 2.574 producteurs de fruits alors qu’en 1980 ils étaient encore 5.100. »

LA FRANCE DANS LA PRESSE NEERLANDAISE

Le Volkskrant publie une brève sur la situation de PSA : « PSA Peugeot Citroën demande une aide de l’Etat ».

A SIGNALER

Les journaux, notamment le Volkskrant, notent la présentation des résultats de Philips pour le deuxième trimestre : « Croissance chez Philips grâce aux divisions éclairage et matériel médical ».

Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.
Compte Twitter de l’ambassade : www.twitter.com/FranceinNL.
Site internet de l’ambassade : http://www.ambafrance-nl.org.

Dernière modification : 09/09/2014

Haut de page