Presse néerlandaise du mardi 24 janvier 2017

Trouw : Rutte joue la carte de la « normalité ».
De Volkskrant : La confiance de la Deuxième Chambre dans Van der Steur vacille.
AD Haagsche Courant : Le conseil municipal veut une étude sur le Holland Outlet Mall.
De Telegraaf : Le VVD embêté.
Het Financieele Dagblad : Une réclamation de plusieurs milliards contre Petrobas devant le juge néerlandais.
Het NRC Handelsblad : Trump imagine ses propres faits.

* * *

Appel à la « normalité » de Mark Rutte

La presse réagit ce matin à la lettre ouverte « adressée à tous les Néerlandais » du Premier ministre Mark Rutte, imprimée sur une pleine page hier dans tous les quotidiens, dans le cadre de la campagne électorale du VVD. Le Premier ministre appelle dans sa lettre à se comporter de façon normale : « Probablement, vous les reconnaissez, des personnes qui ont un comportement de plus en plus asocial, en voiture ou à vélo, dans les transports publics ou dans la rue (…). Des personnes qui ne veulent pas s’adapter, qui critiquent nos habitudes et qui rejettent nos valeurs (…)”. Pour le Trouw, Mark Rutte a été clair. Il y a deux groupes : soit on trouve, comme lui, que les Pays-Bas sont un pays « très cool », soit on fait partie des rustres. Dans le Volkskrant, Jan Willem Duyvendak, professeur de sociologie à l’Université d’Amsterdam qualifie les propos de « nationalistes » et les compare au propos de Geert Wilders ou de Donald Trump ». Pour le vice-Premier ministre Lodewijk Asscher et chef de file du PvdA, la lettre n’est qu’une « pâle imitation d’un populiste ». Les chefs de file du CDA et de GroenLinks, Sybrand Buma et Jesse Klaver, soulignent que Mark Rutte n’a rien fait pendant six ans pour défendre les normes et les valeurs. Geert Wilders, de son côté, a réagi sur Twitter : « Mark Rutte, l’homme des frontières ouvertes, du tsunami de demandeurs d’asile, de l’immigration de masse, de l’islamisation, des mensonges et de la tromperie ». http://www.volkskrant.nl/opinie/commentaar-rutte-laat-zich-door-wilders-nu-te-ver-naar-beneden-trekken~a4452341/

A signaler

-  Les quotidiens notent que presque toute la Deuxième Chambre, y compris les partis de la coalition VVD et PvdA, souhaitent un débat cette semaine avec le ministre de la Sécurité et de la Justice Ard van der Steur après de nouvelles révélations par le journaliste Bas Haan sur le fait que le ministre aurait sciemment passé sous silence certains faits sur un accord avec le baron de la drogue Cees H. Le Volkskrant publie un entretien avec Bas Haan. Vk p1, p6-7 ; Fd p4 ; Tg p1)

-  Le Telegraaf évoque la participation de 3.500 militaires néerlandais à l’opération Bison Drawsko dans le cadre de l’OTAN. (p1, p12-13)

-  Le Volkskrant se fait l’écho du rapport de la Cour des comptes sur l’échec du système de marché pour l’intégration des demandeurs d’asile. Seul un tiers des demandeurs d’asile réussit l’épreuve d’intégration dans les trois ans après leur arrivée. Le quotidien explique qu’avant, les communes organisaient l’intégration des immigrants. En 2013, l’Etat a introduit un système de marché, où l’immigrant doit lui-même chercher sa formation et réussir l’épreuve dans les trois ans. (p8)

-  Le Telegraaf note que « Rituals » est l’entreprise qui connaît la croissance la plus rapide des entreprises néerlandaises. La société a créé 1.097 emplois dans la période entre 2012 et 2016. (p21)

Cette revue de presse est réalisée à partir des quotidiens suivants : Trouw (chrétien progressiste – 105.000 ex.) ; De Volkskrant (centre gauche – 262.000 ex.) ; AD Haagsche Courant (indépendant populaire – 430.000 ex.) ; De Telegraaf populaire – 605.000) ; Het Financieele Dagblad(financier - 62.500 ex.) ; NRC-Handelsblad(centre – 199.000 ex.)
Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Suivez nous sur www.twitter.com/FranceinNL.

Rejoignez-nous sur Facebook https://www.facebook.com/france.paysbas/

Dernière modification : 24/01/2017

Haut de page